Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE AVIS SUR CE LIVRE

17% 17% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 3 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par eric le Jeu 8 Sep 2011 - 23:30



(Les) Révoltés de Cordoue. 2009. FALCONES, Idelfonso. Traduit par Anne Plantagenet (Titre original : La Mano De Fatima)
Paris. Robert Laffont. 2009. 876 p.
(LP 489)
Présentation de l’éditeur :

"En cette année 1568, tandis que l'Inquisition continue à soumettre de son talon de fer la vie politique, religieuse et culturelle des royaumes espagnols, dans les montagnes et les vallées des Alpujarras, au sud de la Péninsule, l'heure de la révolte a sonné.
Écoeuré par les injustices, les expropriations et les humiliations, les musulmans se dressent contre l'oppresseur afin qu'on reconnaisse leurs droits civils et religieux.
Parmi eux, Hernando, dit « le nazaréen », né d'une Mauresque violée par un prêtre, qui rêve d'unir sa vie à celle de l'incandescente Fatima, est entraîné dans un combat redoutable qu'il fera sien et qui le forgera.

Après l'échec de l'insurrection, contraint de vivre avec sa famille une existence difficile, bravant le danger permanent, il va consacrer toutes ses forces et son intelligence à rendre à sa culture et à sa religion la dignité et le rôle qu'elles méritent.
Dans cette saga riche en péripéties et rebondissements, Ildefonso Falcones, comme pour La Cathédrale de la mer, traite de thèmes dont l'écho se prolonge aujourd'hui encore : le droit à la différence, la tolérance religieuse et la dignité des peuples."

Mon avis (Septembre 2011) : Qu’on ne s’attende pas de ma part de juger de la véracité historique des faits de ce roman, ce gros roman (près de 900 pages), même si certains détails me laissent à penser, que l’interprétation historique est toute personnelle à l’auteur. Néanmoins, quelle réussite, que de nous narrer non pas une aventure mais une existence entière, et encore pas n’importe laquelle, mais celle d’un musulman chrétien (le raccourci est rapide, je l’admets). Hernando C’est le quotidien et les mœurs de l’époque, que l’on voit défiler , et non pas la saga d’un personnage haut en couleurs.
Oui, l’auteur s’est permis des raccourcis faciles , des situations plus qu’improbables . Oui, la traduction laisse parfois un gout amer, avec d’interminables phrases. Mais quand même, le résultat est là. Un livre, un roman d’une vie mouvementée, une vie à plusieurs facettes, dont on comprend l’importance de la précédente, lorsque commence la présente. Cette question qui tout au long du livre taraude : que choisir entre devoir et pouvoir ?
C’est un bon moment, et je vous le conseille si vous aimez vous plonger dans des mondes différents, et vous lâcher sans vous demander si tel ou tel point est vrai, ou tout du moins vérifiable.
A mon avis (et il n’engage que moi), l’érudition de l’auteur, certaine et éclatante, est ici utilisée au service de son récit et non l’inverse. Mais, après tout qu’importe puisque ce n’est qu’un roman…


Dernière édition par Elyuna le Jeu 5 Sep 2013 - 20:38, édité 3 fois (Raison : correction titre)

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par Pistou 117 le Dim 26 Aoû 2012 - 19:36

Après La Cathédrale de la Mer, j'ai été un peu déçue. J'ai mis plus de 3 semaines à lire ce livre. Peut-être parce que ce n'est pas un livre pour les vacances ? En général, je peux lire tous les genres sans problème... même en vacances. Alors ?

En fait, c'est long, trop long. Je pense, comme Eric, que les phrases à rallonge y sont pour beaucoup. Je n'ai été que très moyennement embarquée par le scénario, l'ensemble est plutôt inégal, avec des passages plus réussis que d'autres.

Je retiendrai l'intérêt didactique. Je ne connaissais rien de l'histoire des Maures en Espagne, j'ai donc appris beaucoup. De ce point de vue, c'est une réussite.

Marie-do, si tu me lis, figure-toi que j'ai pensé à toi pendant ma lecture. Les personnages ne sont pas méchants, dans l'ensemble. Juste de leur époque. Et je ne pense pas que Falcones soit mysogine, finalement... Wink

En conclusion, plutôt agréable, instructif, mais trop long.

avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2796
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par eric le Dim 26 Aoû 2012 - 20:39

Merci pour cette critique...J'avoue que quelques mois près, ce livre me laisse néeanmoins un souvenir agréable, comme quoi avec le temps... Mais je me souviens de ces longueurs et pourtant le récit me semble si présent comme si je l'avais découvert la semaine passée...Ne sarait ce pas le signe d"un grand roman ?? je ne sais pas


eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par marie do le Dim 26 Aoû 2012 - 21:47

Ah ! si Pistou se met à penser à moi pendant ses lectures .... c'est étonnant que le temps te semble long quand même !
L'histoire des maures en Espagne m'intéresse, j'ai lu un roman dessus, impossible de me rappeler le titre, on me l'avait prêté et la confrontation des religions y était superbe.
J'essaierai de me pencher sur celui ci quand même pour ne pas rester sur la petite mauvaise impression que m'avait laissé l'auteur.
Merci de la présentation !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3841
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par Pistou 117 le Lun 27 Aoû 2012 - 19:55

Eric, c'est un roman de valeur, sans aucun doute.
Mais bon, trop long ... Razz
De nombreux chefs d'oeuvre sont d'ailleurs trop longs à mon goût. Guerre et Paix est le premier qui me vienne à l'esprit.

Marie-Do, je n'ai pas trouvé la confrontation des religions superbe... sanglante serait un adjectif plus approprié. Je n'en dis pas plus... Wink
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2796
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par PhilippeC le Mar 28 Aoû 2012 - 18:57

Comme Eric, l'effet persistance de ce roman est troublante et indicible, comme une présence floue derrière soi.
Bien que nouveau sur ce forum, ne vous alertez pour ma santé mentale mais c'est, entre autres, l'impression laissée qui en fait à mon gout un coup de coeur.
Moi, Pistou117 je l'ai lu pendant mes congés et j'ai savouré ces"longues" phrases quasi désuettes. Etait-ce l'intention dans la langue de Cervantès ou un effet dommageable de la traduction d’un texte original ampoulée ?

PhilippeC
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 1
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par lalyre le Lun 19 Aoû 2013 - 18:54

Les révoltés de Cordoue
Falcones Ildefonso
Pocket juin 2012
ISBN 978 2 266 22143 6
1085 pages

Présentation de l'éditeur
En cette année 1568, tandis que l'Inquisition continue à soumettre de son talon de fer la vie politique, religieuse et culturelle des royaumes espagnols, dans les montagnes et les vallées des Alpujarras, au sud de la Péninsule, l'heure de la révolte a sonné.
Écœuré par les injustices, les expropriations et les humiliations, les musulmans se dressent contre l'oppresseur afin qu'on reconnaisse leurs droits civils et religieux.
Parmi eux, Hernando, dit " le nazaréen ", né d'une Mauresque violée par un prêtre, qui rêve d'unir sa vie à celle de l'incandescente Fatima, est entraîné dans un combat redoutable qu'il fera sien et qui le forgera.
Après l'échec de l'insurrection, contraint de vivre avec sa famille une existence difficile, bravant le danger permanent, il va consacrer toutes ses forces et son intelligence à rendre à sa culture et à sa religion la dignité et le rôle qu'elles méritent.
Dans cette saga riche en péripéties et rebondissements, Ildefonso Falcones, comme pour La Cathédrale de la mer, traite de thèmes dont l'écho se prolonge aujourd'hui encore : le droit à la différence, la tolérance religieuse et la dignité des peuples.

Mon résumé
L’auteur nous raconte les dernières années des Maures dans l’Espagne de la fin du XVlème au début du XVllème siècle. Il va nous faire suivre la vie du personnage principal, Hernando Ruiz né de Aïcha et d’un prêtre aux yeux bleus qui l’a violée à l’âge de quatorze ans. Son beau-père muletier, homme violent, le hait, Hernando ayant une double origine, son père prêtre et sa mère Maure, d’ailleurs bien souvent on le surnomme “ le Nazaréen “ va en souffrir toute sa vie. A l’âge adulte, il rencontre Fatima, jeune veuve ayant un bébé sur les bras, il en tombe éperdument amoureux mais c’est sans compter sur la méchanceté de Brahim, son beau-père tombé amoureux lui aussi de la belle Fatima, il l’a prend donc comme seconde épouse menaçant de tuer l’enfant si elle ne l’accepte pas. La famille étant obligée de fuir, Hernando est entrainé dans la tourmente des affrontements à venir, rejeté par les deux camps, il va vivre, l’amour, la misère, l’emprisonnement car le statut de sa double origine va faire de lui, le plus croyant des musulmans tout étant aussi chrétien, car pris entre les deux religions, il lutte pour préserver sa culture et ses croyances. Mais après bien des échecs, devant sans arrêt braver le danger, il se consacrera à rendre de la dignité à sa religion et sa culture.

Mon avis
Un roman historique très intéressant sur une époque mal connue, une période et des événements bien décrits par Ildefonso Falcones qui s’y est intéressé de très près et pour cela a sans doute dû faire des recherches. Une belle fresque riche en péripéties et rebondissements, mêlant l’amour, l’Inquisition et les grandes passions sur fond de révolte des musulmans pour garder leurs coutumes et leurs lois. Des thèmes tels la tolérance religieuse, la dignité des peuples et le droit à la différence qui aujourd’hui encore sont toujours d’actualité. Un roman que j’ai beaucoup apprécié que je recommande….4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5936
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par Nisa le Sam 14 Déc 2013 - 10:41

Ildefonso Falcones signe un magnifique roman sur une guerre de religion, toujours malheureusement d'actualité, entre les chrétiens et les musulmans.
J'ai eu un peu de mal au début à m'y retrouver, ne connaissant absolument pas l'histoire des maures et les termes employés puis rapidement, nous sommes emportés dans la vie d'Hernando. C'est très instructif sans être lourd car très bien romancé. A noter qu'il y a quelques indications de l'auteur à la fin afin de nous informer de ce qu'il a inventé et ce qui est réel.
Le personnage d'Hernando ainsi que les personnages secondaires sont très bien dépeints ainsi que leurs doutes, leurs motivations concernant leur combat pour leur foi.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5538
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par louloute le Sam 14 Déc 2013 - 10:51

Merci Nisa pour ta critique   Very Happy  et merci pour toutes les critiques   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10380
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par louloute le Mer 4 Jan 2017 - 20:08

Très joli roman, très bien écrit, j'ai beaucoup appris sur cette partie de l'histoire que je ne connaissais pas en suivant la vie d'Hernando personnage très attachant. Le début fut quand même un peu long à mon gout, mais, la suite m'a beaucoup intéressé. 

Note: 16/20
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10380
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum