Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Maupassant, Guy (de)] Miss Harriet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez vous apprécié Miss Harriet

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Maupassant, Guy (de)] Miss Harriet

Message par polarfan le Mar 27 Sep 2011 - 19:48

Miss Harriet et autres nouvelles
Guy de Maupassant
1884
Editions folio classiques
200 pages



Résumé

Des contes de Maupassant surgit un pays, la Normandie de son adolescence. "Ces coins du monde délicieux qui ont pour ses yeux un charme sensuel" sont les falaises du Pays de Caux, la jetée du port du Havre, un lever de soleil éclatant sur la mer, les rives de la Seine. Ces paysages sont animés : paysans, bourgeois, fonctionnaires y vivent et meurent de trop aimer ou d'être mal aimés. Ils traînent comme des boulets leurs regrets ou leur avarice. L'égoïsme est roi. Le peintre en admiration devant Bénouville ne s'aperçoit pas de l'amour qui mine le cœur de Miss Harriet. On renvoie le beau Maze, quand on a obtenu de lui ce que l'on voulait : un enfant, pour hériter. Chaque conte est un drame. L'issue n'est pas toujours malheureuse, mais la conscience de chacun a été mise à nu avec l'ironie et la lucidité des grands conteurs.

Mon avis

Ce n'est pas le meilleur recueil de Maupassant, soyons clair. Il n'est pas mauvais pour autant, c'est une nouvelle fois par de petits contes (qu'il nommait affectueusement ses "petites histoires") que Maupassant nous dépeint les protagonistes (à dominance petite bourgeoisie dans ce recueil, alors que Contes de la Bécasse parlait plus des paysans) d'une société cruelle, injuste, souvent insensée. Mais si les nouvelles sont très intéressantes, elles manquent de chute véritable, on est transporté, mais pas surpris ou totalement bouche bée devant la fin, qui n'est pas prévisible mais logique, alors que Maupassant nous avait habitué à du plus inventif, du plus "sensas", du plus surprenant et inattendu. Alors que là tout m'a semblé convenu.
Il n'empêche que j'ai passé un très bon moment de lecture, le style de Maupassant est vraiment rafraîchissant et on se retrouve plongé dans la France vieillissante d'après 1870. Certaines nouvelles sont d'ailleurs très cruelles à ce sujet, je pense notamment à La mère Sauvage.
avatar
polarfan
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : banlieue parisienne
Emploi/loisirs : étudiant; aime la lecture, le tennis, les sorties entre amis
Genre littéraire préféré : classiques, fantasy, romans, policiers : de tout
Date d'inscription : 18/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum