Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Llop, José Carlos] La ville d'ambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Llop, José Carlos] La ville d'ambre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Llop, José Carlos] La ville d'ambre

Message par lalyre le Dim 2 Oct 2011 - 15:54

[Llop, José Carlos]

La ville d'ambre

Editions Jacqueline Chambon février 2011 171 pages
4ème de couverture
Comme l'ambre est capable de conserver intactes une fourmi ou une araignée mortes depuis des siècles, le souvenir sait garder intacts des instants du passé, pris dans la même lumière orangée.
C'est ce que constate le héros de La Ville d'ambre, retrouvant tant d'années après la ville insulaire où il a grandi et le salon désormais déserté de l'oncle qui l'a élevé. Un bien curieux personnage, ce dandy sur le retour, collectionneur peu regardant sur la provenance des oeuvres, photographe mondain, autrefois célèbre, réduit à la compagnie de faux aristocrates mais vrais aventuriers et de comtesses un peu trop voyantes pour le titre qu'elles portent.
Avec la grâce nostalgique qu'on lui connaît, Llop nous raconte en demi-teinte l'enfance peu commune du héros, entre un oncle aussi flamboyant qu'énigmatique et une servante au grand coeur qui lui apprend la vie. Ce roman plein de charme ravira les lecteurs enthousiastes du Rapport Stein.


Mon avis
Mon avis est assez mitigé car il y a beaucoup de passages dont je n’ai pas trouvé de réponse, par exemple....Pourquoi le narrateur est-il parti mais aussi pourquoi est-il revenu ? Une histoire un peu glauque ou personne ne nous donne la clé pour comprendre, ni le notaire, ni l’Ecrivain qui pourtant fait revivre le passé de l’oncle par les objets collectionnés par celui-ci....Trois personnages habitent ce roman dans une ville d’ambre ou il y a de nombreuses zones d’ombre. Il y a le narrateur qui essaye de solder les comptes du passé, la servante qui lui apprend la vie et l’oncle énigmatique que j’ai perçu un peu fantomatique. Une histoire en demi-teinte qui ne m’a rien apporté et que je n’ai guère apprécié.....3/5



avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5703
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum