Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lefebvre, Guillaume] Les inconnus du Saint-François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis après lecture?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lefebvre, Guillaume] Les inconnus du Saint-François

Message par Cassiopée le Mer 12 Oct 2011 - 18:32



Titre : Les inconnus du Saint-François
Auteur : Guillaume Lefebvre
Éditions : Ravet-Anceau (Septembre 2011)
Collection : Polars en Nord
Nombre de pages : 224

Présentation de l’éditeur
:

Un matin, sur la plage de Cayeux-sur-Mer, Armand Verrotier découvre un petit chalutier échoué. A son bord, le seul membre d'équipage est mort, le corps broyé par le treuil du chalut. Tout fait penser à un accident.

Pourtant Armand qui est officier de marine marchande note des détails qui l'intriguent. Il connaissait la victime et se met à enquêter sur son passé. Par son ex-femme, il apprend que le défunt avait eu maille à partir avec son ancien employeur, un armateur de Boulogne-sur-Mer.

Son enquête le mène à Boulogne et à Paris, mais à vouloir se mêler de ce qui ne le concerne pas, Armand se retrouve pris au piège. Accusé d'agression puis de meurtre, il est recherché par la police et va devoir prouver son innocence.


Mon avis :

« Homme libre, toujours tu chériras la mer ! » Baudelaire

Une belle couverture, avec un fond couleur ciel d’orage … Un livre qui se tient bien en mains, et me voilà partie dans le monde des marins … Celui des « taiseux », à la Tabarly, avare de mots, mais pas d’aide lorsque le voisin souffre … observateur discret de la vie aux alentours mais n’étalant pas la sienne …

« Dans le monde pénible de la mer, les hommes parlent peu, ils laissent cette tâche à leur épouse, et celle-ci ne s’en prive pas. »

Entre le 6 et le 20 Novembre, en baie de Somme, nous allons nous attacher aux pas d’Armand, mélomane à ses heures (les références musicales sont nombreuses), officier de marine marchande dans une compagnie de paquebots.
Cet homme a découvert un chalutier échoué avec son capitaine décédé. Cela lui semble bizarre et il décide de mener une petite enquête ….
Il va se retrouver entraîner bien plus loin que ce à quoi il avait pensé, découvrant, petit à petit, ce qu’on cherche de prime abord à lui cacher.
Le milieu des marins n’est pas ordinaire, c’est comme une grande famille, avec, comme dans n’importe quelle famille, ses tensions, ses joies, ses peines, ses trahisons, ses non-dits, ses silences qui en disent long, ses regards qui se comprennent ou pas ….

Guillaume Lefebvre possède une écriture posée, lourde des sens, évocatrice d’une atmosphère, d’une ambiance, que seul un homme ayant côtoyé les gens de la mer peut évoquer avec cette finesse dans le propos.
C’est vraiment écrit avec justesse, avec des mots précis. J’ai beaucoup apprécié la « musicalité » du vocabulaire, des termes qui s’enchaînent et qui vous font sentir le climat (au propre comme au figuré) régnant sur cette côte picarde. Je percevais la pluie, les embruns, le froid et l’humidité du matin, la nuit qui tombe et ses silences angoissants, je ressentais les troubles des hommes, les regards appuyés ou fuyants, les appréhensions, les craintes, les complicités des uns et des autres …

Armand Verrotier, personnage central, sert de fil conducteur entre les différents protagonistes. Beaucoup d’événements sont reliés à lui, à sa curiosité, à sa soif de comprendre, à l’intérêt qu’il porte à ceux qu’il rencontre. C’est un homme fort, solitaire, qui observe, réfléchit, note dans son petit carnet ce qu’il remarque avant de faire des déductions hâtives. Je le visualisais très facilement, la démarche assurée de l’homme qui a le temps, le regard acéré de celui qui étudie sans rien dire, le silence éloquent de celui qui sait qu’on finira par lui parler « parce qu’entre hommes de la mer on se comprend …. »

A côté de lui, plusieurs « seconds rôles » masculins; peu de « dames » et pas n’importe lesquelles. Les quelques femmes de ce roman sont un peu caricaturées, la voisine qui voit tout derrière son rideau, la sœur étouffante, l’infirmière un peu délurée etc ….
Autant les hommes semblent se noyer dans la masse, pouvant passer inaperçus (et c’est d’ailleurs ce que certains recherchent, cachant bien leur jeu), autant les femmes sont très « cadrées ». Il faudra
« gratter » sous l’apparence pour mieux connaître les hommes, et l’auteur a très habilement sur retranscrire ce travail d’observation d’Armand. Les femmes, elles, se découvrent plus facilement, on les cerne vite …
Ceci me semble une remarquable étude du microcosme maritime.

Les dialogues parsemés ici et là, apportent un peu de légèreté au récit, le rythme général n’est ni trop lent, ni trop rapide, on avance à la cadence des découvertes d’Armand, au fil du temps qui passe, accompagné de la houle, du cri des mouettes, de la pluie, les narines palpitantes cherchant les odeurs de varech et on surprend notre regard essayant de passer au dessus du livre pour voir la mer …..
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9138
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lefebvre, Guillaume] Les inconnus du Saint-François

Message par zazy le Mer 12 Oct 2011 - 22:32

Je l'ai dans ma ligne de mire
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum