Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre:

100% 100% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Invité le Dim 30 Nov 2008 - 14:41




Auteur : Elie Wiesel
Titre " Le cas Sonderberg"
Année 2008
éditions Grasset
247 pages
Code ISBN / EAN : 9782246736011


Résumé 4e de couverture
:

Werner Sonderberg, jeune Allemand résidant aux Etats-Unis, part se promener avec son vieil oncle, visiteur de passage, dans les montagnes des Adirondacks.
Le premier revient seul. On retrouve plus tard le cadavre du second. Inculpé, Werner plaide " coupable. et non coupable ". Cette étrange affaire suscite chez Yedidyah, critique théâtral que son rédacteur en chef a chargé à titre exceptionnel de " couvrir " le procès, une fascination trouble qu'il peine à s'expliquer : comme si se jouait là son propre destin. Sentant qu'il se heurte à un secret de famille, il enquête sur son passé.
La légèreté de la comédie new-yorkaise le cède à la mélancolie de la tragédie européenne. Guetté par la folie, il aura recours à l'hypnose pour retrouver les images de sa petite enfance et tenter de se réconcilier avec " une histoire qui, jusqu'à la fin des temps, fera honte à l'humanité ".

Mon avis:

Magnifique tension sur un cas de culpabilité à propos de la Shoah avec une fin poignante dont on ne sort pas indemne!!
A lire toutes affaires cessantes..

Shocked Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Invité le Dim 30 Nov 2008 - 14:54

Pour info il s agit bien d 'un roman et non d'une biographie bien que certains éléments doivent être puisés dans la vie d Elie Wiesel rescapé de l Holocauste nazi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Invité le Dim 30 Nov 2008 - 14:58

Very Happy
a toi aussi Francine bon we
amitiés

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Avalon le Dim 30 Nov 2008 - 18:44

Merci d'en avoir fait la critique car je l'ai vu sur le portail et le titre m'a interpellée. Je l'ai noté !
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Invité le Dim 30 Nov 2008 - 21:01

tu ne seras pas déçue par ce magistral bouquin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 17:39

Avec ce nouveau roman, Elie Wiesel nous offre un récit poignant, turbulent et interrogeant. Une œuvre magnifique, pleine d’émotions, touchant au lourd sujet de la Shoah.

Ainsi, l’auteur nous présente Yedidyah, un juif New-yorkais, qui ayant renoncé au rêve de devenir comédien devient, sous conseil de son professeur et mentor, critique théâtral.
Très vite, son rédacteur en chef et ami, lui confie, à titre exceptionnel, la lourde tâche de couvrir le procès du jeune Werner Sonderberg, un jeune allemand résidant aux Etats-Unis, soupçonné d’avoir assassiné son vieil oncle dans les montagnes des Adirondacks. Ce procès va fasciner Yedidyah et bouleverser sa vie.
Pourtant, ce procès avait touné court car un évènement exceptionnel avait semble-t-il réglé l’affaire. Hors, longtemps après, Werner Sonderberg souhaite voir Yedidyah afin de lui raconter ce qu’il s’était vraiment passé dans ces montagnes.

« Le procès auquel la jeune femme fait allusion me marqua. Je ne serais pas l’homme que je suis, traînant un cortège de fantômes derrière lui, si je n’avais pas assisté à ses délibérations avec une frustration mêlée d’enthousiasme. Le jeune Werner, accusé de meurtre, avec son fardeau de souvenirs sanglants, avait exercé à l’époque sur moi une fascination dont les traces n’ont pas encore disparu. Allant jusqu’à affecter mes rapports avec ma propre famille. »

Dès lors, Yedidyah est obsédé par son passé. Il enquête sur celui-ci et découvre un secret de famille. Ce secret s’insinuant par tous les pores de sa peau, l’emmènera au seuil de la folie. Seule l’hypnose lui permettra de retrouver les images de ses quatre premières années. Sa petite enfance pendant la seconde guerre mondiale. Cette guerre « qui jusqu’à la fin des temps, fera honte à l’humanité ».

« La guerre ? Un tabou, des souvenirs interdits. Directement ou indirectement, elle avait frappé toutes nos familles. Même du côté de ma mère : tant d’oncles, de tantes, de cousins et de proches avaient disparu. Obscurément, nous comprenions que tous faisaient partie de notre mémoire collective. […] Après tout, on commémore toujours la destruction du Temple de Jérusalem, tout comme les victimes des Croisades, à des dates clairement fixées dans le calendrier. Mais la Tragédie, qu’on nomme si pauvrement l’Holocauste, s’apparente-t-elle à ses épisodes dramatiques ? Un jour, un seul jour dans l’année suffirait-il à en célébrer la mémoire ? »

Avec un talent de conteur exceptionnel, Elie Wiesel nous permet de connaître un peu mieux l’Histoire Juive, et de comprendre la vie et la vision des Juifs d’aujourd’hui, de part le monde. Elie Wiesel est un écrivain talentueux que je découvre avec cet ouvrage, mon cœur souhaite continuer le voyage littéraire avec cet auteur qui écrit avec brio.

Ce roman m’a bouleversé, ma posséder pendant toute la lecture. Devant mes yeux s’est dressé la silhouette du jeune Werner, devant moi, la quête du passé de Yedidyah s’est déroulée jusqu’à me confondre avec lui. Ce livre m’a aussi interrogée sur ce qui ce serait passé, ce que j’aurai fait si j’avais vécu à cette époque obscure de l’Histoire du monde. Et puis je me suis posée cette question, qui depuis me hante, sans que je ne puisse trouver de réponse : si demain, j’apprenais qu’un membre de ma famille ait collaboré avec les nazis, qu’il est contribué à la mort de milliers de femmes, d’enfants et d’hommes, que ferais-je ?

Elie Wiesel offre un livre perturbant mais magnifique, à l’écriture sensible et poétique, dont chaque phrase s’est insinuer en moi, s’est gravé dans mes chairs, à jamais.

Cet ouvrage est mon coup de cœur de cette rentrée littéraire. Pour moi, le meilleur livre, celui qui restera pour toujours gravé dans ma mémoire et celui que je relirais avec plaisir indéfiniment, tentant de trouver une réponse aux questions qui m’assaillent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Elie Wiesel

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 19:50

Merci Malorie pour ton commentaire enthousiaste au sujet du magnifique roman d 'Elie Wiesel " le cas Sonderberg" certainement un de mes grands coups de coeur 2008 avec " Ce que la nuit doit au jour" de Tahar Ben Jelloun , " Synague Sebar " de Atiq Rahimi dernier Prix Goncourt...un tiercé de grande quakité littéraire et humaine.
Je propose à chaque membre de nous faire la liste de ses 10 meilleurs romans 2008...à vos souris...
Bonne lecture
Freddo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Thot le Mer 10 Déc 2008 - 19:52

freddo18 a écrit:Merci Malorie pour ton commentaire enthousiaste au sujet du magnifique roman d 'Elie Wiesel " le cas Sonderberg" certainement un de mes grands coups de coeur 2008 avec " Ce que la nuit doit au jour" de Tahar Ben Jelloun , " Synague Sebar " de Atiq Rahimi dernier Prix Goncourt...un tiercé de grande quakité littéraire et humaine.
Je propose à chaque membre de nous faire la liste de ses 10 meilleurs romans 2008...à vos souris...
Bonne lecture
Freddo

Tu peux également nous faire la critique des deux autres que tu cites, afin que les membres en sachent plus.
Merci Very Happy
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Avalon le Mar 3 Nov 2009 - 13:35

Je ne sais vraiment pas quoi dire sur ce roman. C'est une œuvre tellement magnifique, pleine d'émotions qui ne peut laisser indifférent. Elie Wiesel nous conte une histoire sur une sombre époque, la Seconde Guerre Mondiale et surtout sur la Shoah. La quête de Yedidyah, un juif new-yorkais, pour retrouver son identité, l'histoire du jeune allemand, Werner Sonderberg m'ont vraiment bouleversée, touchée aussi. De plus, les personnages sont très attachants.
C'est le premier livre d'Elie Wiesel que je lis et je ne pense pas que ce soit le dernier. Il a un style d'écriture épatant, poétique mais aussi philosophique. C'est un énorme coup de cœur, peut-être même mon plus grand coup de cœur de l'année 2009. Je le recommande.
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Annesof le Mar 3 Nov 2009 - 14:03

Avalon a écrit:
Je ne sais vraiment pas quoi dire sur ce roman. C'est une œuvre tellement magnifique, pleine d'émotions qui ne peut laisser indifférent. Elie Wiesel nous conte une histoire sur une sombre époque, la Seconde Guerre Mondiale et surtout sur la Shoah. La quête de Yedidyah, un juif new-yorkais, pour retrouver son identité, l'histoire du jeune allemand, Werner Sonderberg m'ont vraiment bouleversée, touchée aussi. De plus, les personnages sont très attachants.
C'est le premier livre d'Elie Wiesel que je lis et je ne pense pas que ce soit le dernier. Il a un style d'écriture épatant, poétique mais aussi philosophique. C'est un énorme coup de cœur, peut-être même mon plus grand coup de cœur de l'année 2009. Je le recommande.

Alors je pense que tu adorera La Nuit du même auteur! Smile
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Piou Piou le Mar 7 Juin 2011 - 21:27

J'ai trouvé ce roman en fouinant sur le forum, j'ai bien l'impression, en lisant vos commentaires, d'avoir trouvé une petite perle. Je le rajoute sur ma liste de lecture. Smile
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wiesel, Elie] Le cas Sonderberg

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum