Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kadaré, Ismaïl] Avril brisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre avis:

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Kadaré, Ismaïl] Avril brisé

Message par Véronique M. le Sam 29 Oct 2011 - 11:30

Titre: Avril brisé
Auteur: Ismaïl KADARE
Editeur: Fayard 1982
216 pages
ISBN 2-253-03316-2




Quatrième de couverture:

Deux histoires s'entrecroisent ici: celle de Gjorg, le jeune montagnard qui vient de venger la mort de son frère et qui attend le châtiment selon les termes du Kanun, et celle d'un jeune couple en voyage de noce, venu dans cette même région pour étudier les coutumes ancestrales et sanglantes de cette vendetta d'honneur.
L'action a beau se situer au début du XX° siècle, la vie sur les hauts plateaux d'Albanie nous enfonce dans le Moyen Age. Le choc est si grand pour la jeune mariée qu'il sera fatal à son bonheur.
Et cette expérience tragique va faire basculer son époux, écrivain mondain, dans la vraie réalité. C'est là sans doute la morale de Kadaré quand il apostrophe son héros: "Vos livres, votre art, sentent tous le crime. Au lieu de faire quelque chose pour les malheureux montagnards, vous assistez à la mort, vous cherchez des motifs exaltants, vous recherchez ici de la beauté pour alimenter votre art. Vous ne voyez pas que c'est une beauté qui tue."

Mon avis:

Un livre étonnant, détonnant, dépaysant et terrifiant à la fois!!

La tension dramatique est extrême tout au long de ce récit. Le poids des coutumes pèse comme une chape sur la destinée des personnages et l'on assite impuissant à leur chute.

La première moitié du livre est consacrée entièrement à Gjorg et à son monde au fonctionnement médiéval, hermétique à tout changement extérieur. Ensuite le jeune couple fait son entrée, venu de la capitale. Le choc des cultures est immense. On se demande quelle étrange idée ils ont eu de venir passer leur lune de miel en ce lieu où la mort règne en maître où la nouvelle épouse apporte à son promis la balle qu'il pourra utiliser contre elle si elle le trompe! Alors le jeune homme nous explique sa passion pour ce monde à part, régi par un code incontournable et inhumain. Sa curiosité est malsaine, elle se borne à observer sans intervenir, sans chercher à faire changer quoi que ce soit.

Le personnage de Gjorg est très attachant. C'est un jeune homme ordinaire, devenu meurtrier par obligation. Les règles du kanun l'ont emporté dans une spirale infernale dont il ne peut sortir sans déshonorer toute sa famille. On le plaint et en même temps on s'étonne de sa résignation. On se surprend à attendre sa révolte contre la coutume.

Un livre dont on ne sort pas indemne. Un livre qui pose le rôle de l'écriture, qui ne peut rester neutre et a le devoir de se rendre utile quand elle le peut, au risque d'y perdre son âme.


Dernière édition par Véronique M. le Sam 29 Oct 2011 - 13:49, édité 2 fois
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kadaré, Ismaïl] Avril brisé

Message par louloute le Sam 29 Oct 2011 - 12:59

très jolie critique il m'a l'air très sordide suis pas vraiment sur qu'il me plaise par curiosité la fin est sordide comme le reste ou y a t il quand même un happy end
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10378
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kadaré, Ismaïl] Avril brisé

Message par thisa2mars le Sam 29 Oct 2011 - 14:29

Ca a l'air un peu torturé tout ça, je ne sais pas si je me lancerai.
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 32
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kadaré, Ismaïl] Avril brisé

Message par Kenzy Malone le Mar 1 Nov 2011 - 17:13

Kadaré est un drôle de conteur, imprégné de traditions mais résolument contre toute forme de dictature de la pensée. Dans ce livre, c'est tout le poids de la tradition qu'on retrouve pesant sur les épaules de ce jeune homme héritier d'une vendetta.
A lire bien évidemment car c'est un grand auteur qui pose des problèmes essentiels.
avatar
Kenzy Malone
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 172
Localisation : Là bas
Emploi/loisirs : Etudiante chevronnée
Date d'inscription : 10/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kadaré, Ismaïl] Avril brisé

Message par AnaïsP le Mar 1 Nov 2011 - 18:27

Il me tente, je me le note! Wink
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1553
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kadaré, Ismaïl] Avril brisé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum