Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Levine, Alexandre] Le mage de la montagne d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
75% 75% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Levine, Alexandre] Le mage de la montagne d'or

Message par yaki le Lun 31 Oct 2011 - 21:20

Le mage de la montagne d'or / Alexandre Levine
Editions Artalys, 344 pages


Quatrième de couverture :
Un étrange mage du nom de Wärsani se rend à la cour d’Yssourak, le souverain du vaste royaume du Tourpana, où, usant de ses pouvoirs magiques, il enlève la favorite du roi. Quelques jours plus tard, une jeune fille à la sublime beauté se présente. Elle dit s’appeler Astarya et être la fille du mage. D’après elle, Wärsani a acquis l’immortalité, et tant de pouvoirs que les dieux eux-mêmes ne sauraient le vaincre. Il est devenu le Seigneur des Ténèbres. Astarya propose néanmoins de protéger Yssourak contre celui qu’elle assure être son père. L’offre est tentante, mais qui est vraiment Astarya ? Le roi s’apprête-t-il à introduire dans son palais une alliée ou bien une vipère au service de Wärsani ? Astarya ne le cache pas : c’est la vie du roi qui est en jeu. Et insensiblement, les forces des Ténèbres commencent déjà à étendre leur emprise sur le royaume.

Mon avis : Ce livre m'a attirée en premier par sa couverture puis par son résumé qui laissait présager pour moi d'une lecture différente de celles que j'ai habituellement. Malheureusement j'ai été assez déçue à la fois par le style de l'auteur et par les personnages.

En effet j'ai été très vite ennuyée par le style lourd, trop descriptif et pas assez fluide à mon goût. La première partie est trop longue, même si en contre-partie le décor est bien planté, et il faut arriver à la deuxième partie pour avoir un peu d'action.

Quant aux personnages je ne m'y suis pas attachée. Le roi Yssourak n'a pas vraiment de personnalité, il se laisse facilement manipuler et notamment par Astarya qui m'a également laissée indifférente par son côté contradictoire.
De plus, même si l'histoire est évidemment fictive, j'ai été gênée par cette histoire de harem et de polygamie et par la place de la femme dans un tel système de société.

Enfin, le monde créé par Alexandre Lévine s'apparente plus à un monde mythologique (ce qui en fait correspond bien aux études de l'auteur) qu'à un monde de fantasy, c'est peut-être en fin de compte ce qui m'a déstabilisée à la lecture. Les amateurs du genre devraient apprécier ce livre mieux que moi...

Je remercie le forum Partage Lecture et les Editions Artalys pour cette lecture.
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levine, Alexandre] Le mage de la montagne d'or

Message par Opaline le Jeu 10 Nov 2011 - 20:02

Voici mon avis au sujet de ce roman :

Alexandre Lévine est un auteur dont on perçoit l'érudition à travers la richesse des descriptions qu'il utilise dans son récit. On peut y déceler comme un parfum d'Orient, l'opulence et la magie des contes des Milles et une nuits. Il possède presque un talent d'orfèvre, un style ouvragé comme une parure de pierres précieuses. Cependant, cette qualité d'écriture n'a pas été suffisante pour que je mène mon voyage jusqu'à son terme.

Je me suis perdue dans cette profusion de détails, j'ai perdu le fil conducteur de l'histoire, comme on s'égare en forêt, quand le chemin qui nous menait a soudain disparu. De même, je n'ai pas compris les motivations et les agissements des différents protagonistes de l'histoire. Je n'ai pas été capable de m'identifier aux personnages, même féminins. Sans cette reconnaissance intime, je suis incapable d'apprécier pleinement un roman.

J'aime habituellement les ouvrages qui mêlent magie et mythologie, mais dans le cas du Mage de la Montage d'Or, je n'ai pas été conquise. Je ne devais pas être dans le bon état d'esprit pour le lire. Néanmoins, il ne s'agit que de mon seul avis et vous trouverez sur le Net les opinions de nombreux autres lecteurs qui ont aimé ce roman. À vous de voir alors si vous aurez envie de tenter l'aventure à votre tour!

Merci à Partage Lecture et aux éditions Artalys pour ce partenariat
avatar
Opaline
Membre assidu
Membre assidu

Nombre de messages : 112
Age : 44
Date d'inscription : 15/07/2011

http://biblimaginaire.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levine, Alexandre] Le mage de la montagne d'or

Message par Livresse le Lun 26 Déc 2011 - 22:30

Vous cherchez un roman fantastique ? Un roman revisité ? Un roman qui vous emporte avec lui au travers de ces pages ? Alors, je pense, Le Mage de la Montagne d’Or est fait pour vous !

Vous serez emporté dans un univers avec des rois, des mages, des dragons, des créatures de l’au-delà, et des dieux… Une nouvelle approche des légendes, une histoire enivrante et touchante…

Vous l’aurez compris, j’ai réellement apprécié ce roman, tout d’abord enivré par le prénom de l’héroïne que je trouve sublime : Astarya. Une histoire de famille, une morale se cachant derrière les lignes de ce roman… Jusqu’à quel point devons-nous excuser les actes d’un proche parce qu’il fait parti de notre famille ? Est-ce mal de lui en vouloir s’il est cruel ? Nous suivrons donc Astarya tout au long de l’histoire, brisée entre sa dévotion pour son père et son amour pour son mari… Un choix devra être fait, elle le sait, avec toutes les conséquences que cela pourra engendrer…

Il est difficile de parler de ce livre sans dévoiler des parties du livre, mais il faut tout de même savoir que chaque personnage possède une culture et un caractère bien à lui, chacun à son rôle dans le roman, aucun n’est laissé au hasard…
Alexandre Lévine a rédigé ce livre avec une plume agréable et simpliste, qui permet à des personnes de tout âge de profiter pleinement du roman.

Je remercie les Editions Artalys et l’auteur du roman pour m’avoir fait découvrir ce talent prometteur !
avatar
Livresse
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : Drôme - Valence
Emploi/loisirs : Comptable/Lecture
Genre littéraire préféré : Tous (sauf théâtre, poésie, et classique)
Date d'inscription : 26/12/2011

http://livresse.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levine, Alexandre] Le mage de la montagne d'or

Message par Titisse le Lun 14 Mai 2012 - 17:21

Voici mon avis sur ce livre :

" J’ai choisi de lire ce livre car je le voyais beaucoup sur les blogs et la quatrième de couverture me donnait envie de le lire ! Pour certains, l’illustration de ce livre ne donne pas envie de le découvrir, mais personnellement j’ai bien aimé le contraste entre un magnifique paysage, des personnages fantastiques et une scène réaliste. J’ai lu ce livre dans le cadre d’un partenariat et je tiens à remercier les éditions Artalys de m’avoir fait confiance et de m’avoir fait passer un bon moment de lecture avec cet ouvrage.

J’ai apprécié l’écriture de l’auteur : il raconte l’histoire un peu comme un conteur, de plus, l’écriture est simple tout en ayant une grande description des scènes. J’ai eu un peu de mal à me plonger dans l’histoire au début de ma lecture, mais une fois plongée dedans, le livre se lit rapidement. Grâce aux descriptions de l’auteur, qui sont ni trop longues ni trop courtes, je m’imaginais très bien le monde où évoluent les personnages. J’ai pu remarquer que les chapitres font à peu près tous la même longueur et sont bien équilibrés, ce que j’ai trouvé très bien pour quelqu’un comme moi qui déteste arrêter sa lecture au beau milieu d’un chapitre.

L’histoire était relativement intéressante. On retrouve des éléments de fantasy (que je commence de plus en plus à lire) avec notamment un mage au plan diabolique (Wärsani). Ce livre est peuplé de nombreuses créatures fantastiques (tels que des mages, des dieux, des immortels et un dragon) vivants parmi les humains. On découvre d’ailleurs au cours de notre lecture les pouvoirs d’Astarya (la fille de Wärsani). On se demande l’étendue réelle des pouvoirs de Wärsani, car dès le début on sait que c’est un mage très puissant.

Ce qui m’a le plus tenu en haleine lors de cette lecture, c’est de savoir si Astarya était du côté de son père ou du côté d’Yssourak, le Roi de Tourpana.

Concernant les personnages, il est vrai que les prénoms sont assez difficiles à prononcer et surtout à retenir lorsqu’on les découvre, mais ils représentent bien le genre littéraire de l’ouvrage (mélange de fantasy historique et de mythologie).

Je ne me suis attachée à aucun des personnages principaux. Pourtant leurs sentiments sont bien décrits par l’auteur, mais j’avais surtout hâte de connaître le dénouement de l’intrigue qui m’a plu.

Les personnages secondaires sont nombreux, mais ils jouent tous un rôle à un moment donné dans l’histoire.

Par moment, les évènements se déroulent un peu trop vite à mon goût et cela m’a parfois gênée car j’aurai préféré que certaines scènes durent plus longtemps et que certains évènements ne se succèdent pas aussi vite afin d’apporter un peu plus de réalisme à l’histoire. Par exemple, en essayant de ne pas trop « spoiler », l’affrontement entre certains personnages et Wärsani se passe trop vite. Également, la relation entre Astarya et Tchaiytik s’est installée extrêmement rapidement. Enfin la mort du pharmacien était également trop rapide à mon goût.

Dans l’ensemble et malgré quelques petits défauts (surtout la rapidité de certains évènements), j’ai passé un bon moment de lecture car l’intrigue était bonne et l’auteur sait nous tenir en haleine tout au long du roman. J’ai pu lire des avis divergents sur ce livre, donc je ne peux que vous conseiller de le lire afin de vous faire votre propre avis et de ne pas tenir compte de l’illustration de la couverture pour ceux que ça repousserait !"
avatar
Titisse
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 26
Localisation : PARIS
Genre littéraire préféré : Bit-lit, Young Adult, fantasy, chick-lit, policier, contemporain
Date d'inscription : 18/04/2012

http://rexlit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Levine, Alexandre] Le mage de la montagne d'or

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum