Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Perez-Reverte, Arturo] Cadix ou la diagonale du fou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 2

[Perez-Reverte, Arturo] Cadix ou la diagonale du fou

Message par yaki le Jeu 03 Nov 2011, 15:22

Cadix ou la diagonale du fou / Arturo Perez-Reverte – Ed. Seuil, 765 p.


Présentation de l'éditeur : Cadix, 1811. Joseph Bonaparte est sur le trône d'Espagne et le pays lutte contre l'occupation des armées napoléoniennes. Mais dans la ville la plus libérale d'Europe, les batailles sont d'une autre nature. Des jeunes filles y sont brutalement assassinées à coups de fouet, à l'endroit exact où tombent les bombes françaises. Ces meurtres tracent sur la cité une carte sinistre, un échiquier sur lequel la main d'un joueur invisible semble déplacer ses pions selon les lignes de tir, la direction des vents ou de savants calculs de probabilités, scellant le destin des personnages : un policier brutal et corrompu, l'héritière d'une importante compagnie de commerce maritime, un corsaire prêt à risquer sa vie par amour, un taxidermiste misanthrope et un excentrique artilleur français. Cadix, ou la Diagonale du fou narre la fin d'une époque dans une ville énigmatique et ténébreuse sous l'apparente blancheur de ses murs et de sa lumière océane.

Mon avis : En 1810, sous le règne de Joseph Bonaparte, Cadix est assiégée par les troupes napoléoniennes. Dans ces circonstances particulières, on suit cinq personnages principaux : le commissaire Tizon qui enquête sur une série de meurtres atroces, l’assassinat de jeunes filles à l’endroit même où sont tombées des bombes ennemies, Lolita Palma, l’héritière d’une compagnie maritime, Pepe Lobo, un marin, Simon Desfosseux, un artilleur français surtout intéressé par la maîtrise de la balistique et un étrange taxidermiste.

Il s’agit avant tout d’un roman historique et surtout d’un roman sur la ville de Cadix pendant le siège. Il y a de nombreuses descriptions de la ville, souvent longues, une multitude de détails. C’est très bien écrit, comme toujours avec Arturo Perez-Reverte, mais c’est long, trop long, il y a trop de détails et je n’ai pas réussi à m’accrocher jusqu’à la fin, dommage…
Cependant je pense que c’est un bon roman pour les amateurs du genre...
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perez-Reverte, Arturo] Cadix ou la diagonale du fou

Message par alexielle63 le Ven 04 Nov 2011, 11:10

Merci Yaki : j'avais lu un extrait dans le Magazine Littéraire et je m'étais justement dit que c'était un peu trop long, lent à mon goût... Ton ressenti confirme ma première impression : je vais donc passer mon chemin !
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perez-Reverte, Arturo] Cadix ou la diagonale du fou

Message par Le motard le Lun 05 Déc 2011, 14:04

Un Perez Reverte honorable mais sans plus. Plusieurs histoires se déroulent sans vraiment se croiser, l'une mettant en œuvre une jeune femme intelligente et un marin buriné séduisant, corsaire de surcroit, une autre les crimes et le policier chargé de trouver l'assassin et quelques anecdotes sur la vie de Cadix assiégée par les troupes françaises. Mais il manque un vrai lien entres toutes ces péripéties qui donnerait une structure à ce roman. Ceci dit, il se lit sans déplaisir car l'écriture est alerte et l'on suit les aventures des uns et des autres avec un certain intérêt mais en survolant certains passages quelque peu longuets.
En conclusion un honnête roman de plage mais loin des meilleurs de Perez Reverte.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perez-Reverte, Arturo] Cadix ou la diagonale du fou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum