Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Shimazaki, Aki] Tonbo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tonbo

67% 67% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Shimazaki, Aki] Tonbo

Message par Pinky le Jeu 17 Nov 2011 - 19:58

Tonbo



la trilogie : il est toujours délicat de parler de ces livres sans dévoiler l’intrigue, j’espère simplement y avoir réussi et vous ai donné l’envie de les découvrir. Ils peuvent se lire dans le sens que vous voulez, ils sont indépendants des uns des autres, mais ensemble ils éclairent dans toute leur complexité des secrets familiaux imbriqués dans une certaine réalité professionnelle et dans l’histoire japonaise.
Trois livres, trois narrateurs différents qui seront rattrapés par leur histoire personnelle et familiale, ils sont liés par la même entreprise et ont des points communs.
Six portraits d’homme,  à découvrir absolument


Roman

136 pages édité en mai 2011 chez Actes Sud

Résumé

Nobu a fondé en 1981 un juku, établissement de cours privés spécialisé dans la préparation des examens.
Six ans plus tard, avec la visite inattendue d’un homme qui réveille le souvenir du suicide de son père, il apprend une tout autre histoire que celle qui a assombri sa jeunesse. Professeur respecté, injustement accusé d’avoir provoqué la mort d’un élève rebelle, le père de Nobu avait vu son destin littéralement pris dans les mailles inextricables d’une rivalité d’étudiants. Mais le drame d’alors prend aujourd’hui une tournure imprévue.

Mon ressenti

Encore une fois, au risque de me répéter encore une histoire de famille et un secret, toujours d’un père à son fils, les mots employés, les phrases concises, les chapitres courts, la plume d’Aki Shimazaki est faite de légèreté, de poésie, de litote qu’elle sait merveilleusement bien employée.

J’ai découvert le Japon par une autre entrée, l’éducation et l’école. L’histoire m’a touchée énormément, c’est une pure merveille et c’est un feu d’artifice d’émotions.
A découvrir absolument
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Shimazaki, Aki] Tonbo

Message par lalyre le Lun 29 Oct 2012 - 20:25

Tonbo
Aki Shimazaki
Actes Sud 2010
ISBN 978-2-7609-2817-6
133 pages
Présentation de l'éditeur
Nobu a fondé en 1981 un juku, établissement de cours privés spécialisé dans la préparation des examens. Six ans plus tard, avec la visite inattendue d’un homme qui réveille le souvenir du suicide de son père, il apprend une tout autre histoire que celle qui a assombri sa jeunesse. Professeur respecté, injustement accusé d’avoir provoqué la mort d’un élève rebelle, le père de Nobu avait vu son destin littéralement pris dans les mailles inextricables d’une rivalité d’étudiants. Mais le drame d’alors prend aujourd’hui une tournure imprévue.

Mon avis
Voici le troisième livre sur cette histoire romanesque , chacun des trois peut se lire seul mais les lisant en se suivant on comprend mieux la complexité et les secrets de ces histoires familiales. Car dans chaque roman on retrouve le passé de certains personnages, tel cet homme, ancien élève du père de Nobu, lui révèle ce qui s’est passé lors d’un accident ayant eu lieu dans le livre précédent….Cela pour retrouver la paix avec lui-même. L’ensemble des romans est un témoignage intéressant sur la philosophie de la société japonaise actuelle, cela avec une belle écriture pudique et précise, délicatement ciselée avec des mots simples et émouvants, Vraiment j’aime beaucoup les romans de Aki Shimazaki. Je vais me procurer Tsukushi, le quatrième volet de cette série..5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5702
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Shimazaki, Aki] Tonbo

Message par lili78 le Mer 5 Déc 2012 - 12:17

Encore un petit bijou signé Aki Shimazaki !
Dans Tonbo, l’auteur dépeint le milieu scolaire, et montre à quel point les secrets de famille peuvent être lourds à porter.
Un fil relie les trois volumes : Mitsuba, Zakuro et Tonbo, mais les livres peuvent être lus de façon séparés. Toutefois, moi j’ai adoré découvrir ce fil au détour d’une page, et voir comment les trois histoires étaient reliées entre elles.
On retrouve toujours des petites notes poétiques, un petit quelque chose qui revient tout au long du roman, comme un petit air qui nous trotte dans la tête, c’est magnifique.
Aki Shimazaki est à découvrir sans hésitation
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2207
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Shimazaki, Aki] Tonbo

Message par AnaïsP le Dim 7 Juin 2015 - 20:13

Mon avis:
Troisième tome de la pentalogie "Au coeur du Yamato" (au coeur du Japon), on suit là l'histoire de Nobu Tsunoda, collègue de Takashi Aoki du premier tome, qui a quitté l'entreprise pour ouvrir son "juku", un établissement privé de cours préparatoires au lycée. On découvre là encore son histoire familial, teintée de drame, et les personnages qui ont tissé leurs destins auprès de son père.
Le style de l'auteur continue de faire mouche, je me suis retrouvée avec Nobu, dans l'environnement japonais, dans sa sagesse et ses émotions. Je n'ai pas un coup de coeur comme les précédents, car l'histoire était moins forte, en tout cas plus douce, plus languie, je n'ai pas été ravagée. Cela reste tout de même largement une belle lecture, et une écriture toujours superbe.

Tonbo (la libellule) a écrit:"Ma fille a continué de chanter: "Les lunettes des libellules sont des lunettes rouges parce qu'elles ont volé dans le nuage embrasé, parce qu'elles ont volé dans le nuage embrasé.""

"Haruko me dit souvent: "Etre vivant est en soi une chose extraordinaire.""

"Mon père avait noté que l'empereur Jinmu dit en contemplant son pays Yamato du sommet d'une montagne: "Akizu no toname no gotoku ni aru kana." C'est à dire: "La forme du pays ressemble à un accouplement de libellules.""

Ma note: 9/10
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1500
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Shimazaki, Aki] Tonbo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum