Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bender, Aimée] Des créatures obstinées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bender, Aimée] Des créatures obstinées

Message par AnaïsP le Ven 25 Nov 2011 - 17:38



Titre: Des créatures obstinées
Auteur: Aimée Bender
Edition: Editions de l'Olivier
Date de parution: Mars 2007
Nombre de pages: 188

4e de couverture:
"Pour cette fête, je me suis fixé un objectif: embrasser trois hommes; un brun, un roux, un blond. Pas nécessairement dans cet ordre", écrit Aimée Bender.
Mais aussi: "Dix hommes se rendent chez dix médecins. Tous les médecins disent à tous les hommes qu'il ne leur reste que deux semaines à vivre."
Et encore: "La tête de leur troisième bébé était en forme de fer à repasser. C'était un modèle argenté avec une poignée en plastique. Quand il pleuvait, de la vapeur s'échappait de ses épaules."
Ou tout simplement: "Ce garçon était né avec des doigts en forme de clé."

Baroques, sexy, inquiétants, ces quinze contes cruels montrent que la jeune littérature américaine sait aussi cultiver la fantaisie. Fille spirituelle d'Italo Calvino et de Tim Burton, Aimée Bender nous dépayse en quelques phrases.

Mon avis:
J'adore les recueils de nouvelles, pour la simple et bonne raison qu'on ne peut pas, en si peu de pages, laisser de places aux mots inutiles. L'auteur m'a tout à fait conquise dans ce domaine, emportée, un vrai coup de coeur!
Ce sont pour la majorité des contes à connotation fantastiques, avec une imagination incroyable, complètement barrés mais à la fois révélateur de vérités bien concrètes (le rapport à l'amour et à la mort, les conséquences du pouvoir et ses contradictions). Elle traite les relations humaines comme personne, mettant à bas toutes les idéologies qu'elles nous soient propres ou acquises.
Un très beau et bon livre.

Extrait: "Dix hommes se rendent chez dix médecins. Tous les médecins disent à tous les hommes qu'il ne leur reste que deux semaines à vivre. Cinq des hommes se mettent à pleurer. Trois enragent. Un sourit. Le dernier demeure silencieux, songeur. Bon, fait-il. Il ne réagit pas. Les enragés, lorsqu'ils le croisent dans le hall de la clinique, ne savent pas quoi faire de ce type qui ne réagit pas. Ils lui tombent dessus et le tuent à mains nues. Le médecin sort de son cabinet et présente ses excuses, à l'homme mort.
Mince alors, dit-il d'un air penaud à ses collègues. On dirait que je me suis encore trompé dans les dates."


Ma note: 10/10
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1500
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum