Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tardieu, Laurence] La confusion des peines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Tardieu, Laurence] La confusion des peines

Message par Cassiopée le Mar 6 Déc 2011 - 21:50



Titre : La confusion des peines
Auteur : Laurence Tardieu
Éditions: Stock (Août 2011)
Collection : Bleue
Nombre de pages : 160


Quatrième de couverture
:

"Tu ne veux pas que j'écrive ce livre. Tu me l'as dit. Tu me l'as demandé. Tu y avais pensé toute la soirée, toute la nuit, tu ne voulais pas. Ou, plus précisément, tu ne voulais pas que je l'écrive maintenant. Ce livre, Laurence, tu l'écrirais quand je serai mort. Voilà ce que tu m'as dit."

Mon avis :

« Écrire, c’était lutter contre le silence. »
« Nous sommes dans le vertige du silence …. »
« Dis-moi pourquoi tu te tais … »
« Écrire, c’était aussi tenter de mettre en ordre ce qui dans ma vie l’était si peu. Avoir l’illusion de triompher sur le désordre. »


C’est une de ces familles où on se tait et où on se tient droit quelles que soient les circonstances.
Une famille où on « met de côté ce qui déborde », les rires trop forts, les pleurs, les cris …
On est lisse, calme, maître de la situation. On s’aime mais on ne le montre pas ou alors seulement quand on pense que l’autre ne le voit pas. On ne s’attendrit pas, on avance, on accepte les événements et on fait avec.

Les parents se doivent d’être lisses, parfaits, solides, presqu’invulnérables …
Et si un jour, une faille apparaît dans l’armure, qu’un enfant cherche le dialogue en s’engouffrant dans cette brèche, on fait cas de rien, on n’a rien à dire, à quoi bon raconter sa vie ?

Certains ont besoin de se toucher, de s’embrasser, de se téléphoner, de se voir, de se parler ….
Ce n’est pas ainsi chez Laurence Tardieu ….
Alors comme d’autres écrivains ou pas, (qui n’a pas un jour pris la plume pour exprimer tout ce qui lui encombrait le cœur, l’esprit, étouffait sa vie, jusqu’à se sentir mieux parce qu’enfin « c’est dit » ?) avant elle, elle a pris le stylo, comme on prend le taureau par les cornes, par besoin vital, nécessaire, pour sa survie à elle, au risque de perdre son père ….

Car il s’agit de survie, pour continuer à vivre, il fallait que ce livre soit écrit.
Nécessité de mettre des mots sur des situations (sa mère malade qui meurt, son père emprisonné, ses difficultés avec sa sœur …).
Oui, elle raconte à petites touches, sans s’étaler, leur vie à tous et on peut penser que c’est sans intérêt … Oui, elle donne des informations sur ce qu’ils ont vécu …

Là n’est pas la question …
Que ce soit sa vie et qu’elle se guérisse par l’écriture, pourquoi pas ?

Mais être capable de nous toucher par ses mots, ses émotions, ses phrases à fleur de peau, sa façon de s’exprimer alors qu’elle écrit à son père, sans que jamais, on ne se sente « voyeur », c’est très fort ….

Moi qui aime la musique des mots, qui m’en délecte, qui apprécie la belle orthographe, les termes choisis, élus, pour nous émouvoir, nous toucher au cœur, je me suis régalée avec l’écriture ….
J’irai presque jusqu’à dire que peu importe le contenu du livre tant les mots vous arrivent comme autant de cadeaux ….

Laurence Tardieu a écrit pour exister, parler, sortir de ce silence qui tue, qui étouffe, pour dire à son père qu’elle l’aime, malgré les non-dits, malgré ces « Non, Laurence, tu n’écriras pas ce livre tant que je serai là…. »

Laurence, vous permettez que je vous appelle Laurence ?
Votre livre est un cri d’amour, puisse votre père le comprendre …
Et puissions-nous, parents, comprendre, qu’à trop vouloir être irréprochables, on aime mal nos enfants et on risque de perdre le fil, ce fil si ténu de la communication …..
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8815
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tardieu, Laurence] La confusion des peines

Message par BESMAR le Mer 7 Déc 2011 - 0:43

Wouah !! j'en ai des frissons rien qu'à lire ta critique Cassiopée ! en plus 160 pages avec une belle écriture c'est parfait je note !
merci
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 52
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tardieu, Laurence] La confusion des peines

Message par AnaïsP le Mer 7 Déc 2011 - 16:18

J'ai été écoeurée par Un temps fou, du coup je ne retenterai pas cet auteur, dont on reconnait facilement le style...
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1500
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tardieu, Laurence] La confusion des peines

Message par maribalt le Mer 7 Déc 2011 - 19:27

Belle critique, je le note dans ma Lal, réservation bibliothèque faite
Merci
avatar
maribalt
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 182
Age : 54
Localisation : nord est
Emploi/loisirs : lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 24/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tardieu, Laurence] La confusion des peines

Message par Piou Piou le Mer 14 Déc 2011 - 18:25

Pour ma part, il ne me tente pas.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tardieu, Laurence] La confusion des peines

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum