Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis après lecture?

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par Cassiopée le Sam 10 Déc 2011 - 16:53



Titre
: L’envers des autres
Auteur : Kaouther Adimi
Éditeur : Actes Sud
Collection : Domaine français
Date de parution : 02/05/2011
Nombre de pages: 103

Quatrième de couverture
:

Alger, centre-ville, début du XXIe siècle. Adel et Yasmine, frère et soeur, étaient proches, enfants. Ils ont grandi, changé, ils n'arrivent plus à se parler. Ils s'aiment en silence, entre une mère acrimonieuse et une aînée échouée là avec sa famille, qui peint à longueur de journée comme on s'invente un ailleurs. Au pied de l'immeuble, du haut des balcons et jusque chez eux, on les observe, on commente : ils sont différents, trop beaux et peut-être un peu trop libres, c'est insupportable. Dans une société étriquée par les convenances, dans un pays qu'on quitte plus facilement qu'on ne l'aime, être simplement soi-même est un luxe auquel la jeunesse n'a pas droit... Porté par une construction polyphonique croisant des voix qui ne se rencontrent jamais, L'envers des autres est un roman sensible, violent et lucide, dont la noirceur n'est adoucie que par les naïves rêveries d'une fillette en ballerines de toile.

Quelques mots sur l’auteur
:

Née en 1986 à Alger, KaoutherAdimi a./air ses études en Algérie avant de venir à Paris, où elle vit depuis deux ans. Ses nouvelles ont été distinguées par le prix du jeune écrivain francophone de Muret (2006 et 2008) et par le prix du Festival inter-national de la littérature et du livre de jeunesse dAlger (2008). L'envers des autres est son premier roman.



Mon avis:


Dix portraits, dix fois « je » quels que soient l’âge, le sexe, de la personne qui s’exprime.

Le onzième sera celui de :

Kaouther

A travers son roman, comme une galerie de portraits, qui semblent réels, si proches de la vie, qu’on en vient à se demander si elle n’a pas rencontré chacun d’eux, elle nous offre un autre regard sur l’Algérie du 21 ème siècle.
On découvre « la face cachée de tous les jours », la part d’ombre de chacun, ce qui fait ce que nous sommes, ce qu’ils sont « eux, là-bas » au pays, à Alger, plus précisément.
Des hommes, des femmes qui souffrent, qui s’interrogent sur leur vie ici ou ailleurs, leur avenir proche ou lointain, leur pays et ses coutumes, ses habitudes, ses décisions, ses choix, leurs choix….
Des hommes, des femmes qui évoquent les autres personnages mais qui ne les croisent pas « en direct ». Comme si chacun restait dans sa « bulle », ses soucis, sans pouvoir en parler aux autres, sans pouvoir se soulager en partageant. Comme s’il était plus « normal » de taire ses difficultés, son chagrin, sa peine, ses problèmes…..

« Le monde algérois est un tout petit monde, une tasse de café. Tout se sait. »

Les gens se côtoient, savent tout des autres mais n’en parlent pas, seules leurs pensées permettent de connaître leur véritable ressenti.
A-t-ton le droit d’aimer comme on le souhaite ? Est-il si difficile, là-bas, de communiquer ? Est-ce que l’éducation empêche les confidences ? Ou est-ce que c’est trop difficile (trop risqué ?) de faire confiance à l’autre ? Qui est-il cet autre ? Un étranger, alors que l’on sait tout de lui ? Qu’en est-il réellement ?

L’écriture, le vocabulaire, les tournures de phrases, sont adaptés à chaque individu présenté. L’expression est poétique, finement ciselée, à mots choisis, construisant sous nos yeux, visages, corps, caractères bien définis, bien « modelés » d’une société qui a sans doute un très grand besoin de prendre la parole.

Les personnages se penchent sur eux-mêmes, vont plus loin qu’une simple évocation d’une tranche de vie.
Est-ce que l’auteur, en se baissant vers eux, s’est penchée sur elle-même ?
Sur sa décision de vivre à Paris et sur le choix de l’écrit pour transmettre la voix douloureuse de ceux qui sont restés là-bas ?




Dernière édition par Cassiopée le Dim 10 Juin 2012 - 0:32, édité 1 fois
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9142
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par zazy le Dim 10 Juin 2012 - 0:29

Cassiopée j'ai également beaucoup aimé ce livre
Vous dites Alger la blanche ? Yasmine n’en voit plus « la blancheur, la beauté ou la joie de vivre, mais uniquement les trous qui me font bondir de ma place, les pigeons qui lâchent leur fiente sur ma tête et les jeunes désœuvrés qui essaient de me tripoter au passage ». Yasmine si belle qui méprise les autres pour survivre, qui a peur et peu de foi en l’avenir : Le silence est trop pesant, il nous angoisse, nous donne l’impression qu’un drame est en train de se préparer. Les cris sont comme un protège-cahier : tant que quelqu’un crie, on est presque certain de ne pas avoir de problème »
« Elle l’aime plus que tout : il est son chat, sa vie, son trésor, son ange, son petite garçon, sa raison d’exister, son miracle, son bébé. Elle est sa puce, sa femme, sa chérie, sa poule. Ils finissent par rompre. Il a dit qu’elle était grosse. Elle a dit qu’il embrassait mal, il devient un salaud, un connard, un enfoiré, un tortionnaire. Elle est une garce, une conne, une poufiasse, une gamine »

Adel pleure dans son lit en position fœtale sans trouver le sommeil « J’ai envie de vomir. Pas seulement de la nourriture ou de la bile, mais de vomir tout ce que contient mon corps. De me vomir » Quel désespoir dans la bouche d’un jeune homme. Il est ce qu’il ne devrait pas être dans ce pays.

Sarah la sœur aînée revenue dans le cocon familial avec son mari devenu fou.

La mère qui ne comprend plus rien qui est dépassée depuis que son mari a été fauché par une balle perdue.

Alors Mouna arrive avec ses ballerines de Papicha qui aime Kamel, le marchand de frites qu’elle veut épouser quand elle sera plus grande, car elle n’a que 9 ans et que c’est dur de vivre entre un papa devenu fou, une maman qui n’est guère plus claire avec ses pinceaux et sa peinture. Bien sûr, les filles de sa classe se moque d’elle, mais elle s’en fout : elle aime Kamel et c’est sa raison d’être. Il n’est pas certain que ce ne soit pas la plus désespérée.

Et puis, il y a les autres Kamel, Adel… fumeurs de joints, buveurs de bières, emplis de désespoir, rêvant de fuite vers l’étranger pour une vie soi-disant meilleure.

Cela me fait un peu penser à la chanson de Brel : Ces gens là.
Ces dix portraits écrits à la première personne du singulier nous offrent une image de colère, de violence, de tristesse et de désespoir. Chacun raconte sa souffrance sans regarder ni anticiper la souffrance de l’autre. Ils sont dans une bulle sans oser la faire éclater de peur d’en crever.

Un petit livre par la taille, mais si profond par son contenu. Kaouther Adimi d’une écriture sèche et nerveuse brosse un portrait désespéré de la jeunesse algérienne sans espoir ni rêve. La fuite en avant dans l’alcool, la drogue, la folie….. n’est que la seule solution trouvée.

Ce premier roman est un petit bijou, un vrai coup de poing dans le cœur.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par marie do le Dim 10 Juin 2012 - 10:30

Et Zut !! Faut que je le rajoute !! (ça fait le 2éme ce matin Cassiopée même si là, Zazy, en rajoute une couche ...)
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par zazy le Dim 10 Juin 2012 - 12:08

et tu auras une belle lecture.
C'est la raison d'être du forum : nous faire baver d'envie et augmenter notre LAL tu en as parlé ici
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par marie do le Dim 10 Juin 2012 - 17:17

C'est sympa d' "étaler ta science" de la manipulation inter forum Zazy .... Pour moi c'est un grand mystère ... Si tu m'explique comment on fait pour envoyer à un post de cette façon je t'envoie un peu de soleil !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par zazy le Dim 10 Juin 2012 - 18:18

Qu'est-c e que j'ai fait de spécial ?
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par marie do le Dim 10 Juin 2012 - 19:23

Rien, rien ... maintenant Cassiopée m'a expliqué comment on fait, le soleil part pour St_ Etienne ...
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par louloute le Dim 10 Juin 2012 - 19:26

Very Happy j'ai rien compris Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10393
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par marie do le Dim 10 Juin 2012 - 19:31

je cherchais juste à savoir comment insérer un lien, je me suis mal expliquée , heureusement Cassiopée habituée à enseigner a compris le message !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par zazy le Dim 10 Juin 2012 - 22:03

Heureusement Cassiopée est là 10/10
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adimi, Kaouther] L'envers des autres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum