Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

0% 0% 
[ 0 ]
60% 60% 
[ 3 ]
20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par lalyre le Ven 16 Déc 2011 - 20:54

Un grand merci aux Editions Kyklos, à PartageLecture, à Thot et à ses administrés grâce à qui j'ai pu recevoir ce livre
[Gonzales, Guillaume]
Viandes et légumes
Editions Kyklos novembre 2011
272 pages

4ème de couverture
Et si Brou, bourgade d'Eure-et-Loir portée par son fleuron, Viandes et légumes, constituait le must des soirées ? Va savoir... Et tu sauras. Côté viandes, tu t'apercevras que passées certaines heures, d'accortes jouvencelles exhibent leurs chairs sans vergogne. Les légumes, tu les trouveras dans le public, où l'élite vient s'encanailler à moindre frais. Et comme tout le monde ne vit pas la nuit, tu t apercevras qu'il s'en passe aussi de belles le jour, lorsqu'un concurrent viscéralement méchant a juré ta perte... Un roman doté d'un humour à la Michel Audiard écrit par le fils naturel de James Crumley...

Petit résumé

Les personnages
Corentin Galaad, le personnage principal du roman travaille dans le bâtiment, mais de statut d’ouvrier, il devient le patron d’un bar baptisé “ Viandes et légumes “hérité de son frère Arthur et animé par des danseuses aux vêtements légers, ce qui devrait lui amener une clientèle qui aime se délasser les yeux et le gosier. Mais voila il n’est pas le seul sur le marché, ce qui va lui créer quelques ennuis et des hématomes.
Lorenzo, son ami et Corentin qui dit qu’il a été le seul à bien vouloir travailler avec lui lors de son engagement par le patron bâtisseur car le gars est très efféminé, serait-ce pour éloigner les moins nantis ?
Lili qui a servi de pare-balles à Arthur, se trouve à l’hôpital dans le coma, en sortira t-elle ?
Freddy nommé Bèbert parce que son nom de famille c’est Berger, qui l’emmène dans une taverne sordide pour dit-il, lui présenter le troupeau, je ne parlerai que du tavernier, un gringalet avec un anneau à chaque oreille et une balafre qui boursouffle sa joue droite, et là ou il devient franchement effrayant c’est lorsqu’il sourit.
Le professeur un peu fou qui veut habiller Corentin comme le Ken, des vêtements en plastic qu’il chauffe pour qu’il prenne forme sur le corps de notre héros qui se retrouvera à l’hôpital.
Démétrius et son sbire qui veulent récupérer une petite valise car il semblerait qu’elle contient quelque chose d’important.
Naïma, jeune et jolie, amoureuse de Corentin, très influente sur lui pour son bien.
D’autres personnages moins importants, des bagarres, de la vaisselle cassée, des pieds de chaise comme armes, lorsque l’on n’a rien d’autre sous la main et du sang. Corentin va t-il se laisser pourrir la vie par ces vils prédateurs ?
Mon avis
Bien que ce roman soit très mouvementé et que parfois je me suis prise à sourire, je dois avouer que ce n’est pas mon genre de lecture habituel, trop de violence. Ceci dit, l’histoire est bien agencée et la lecture est facile mais vraiment ce n’est pas mon truc.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5696
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par Skritt le Ven 16 Déc 2011 - 21:06

Mon avis :

Avant de commencer cette chronique, je tiens à remercier les éditions Kyklos pour la découverte de ce roman en avant-première.

Viandes et légumes, c’est Galaad, un jeune homme, diplômé et dans le bâtiment, et qui après s’être fait plaqué par sa copine pour son patron, reprend l’affaire de son grand frère Arthur qui vient de décéder. Arthur tenait un bar à danseuse à Brou, petite ville de province, et il ne s’y est pas fait que des amis. Lorsque Galaad arrive, il doit s’occuper et de son commerce et des autochtones qui veulent sa fermeture.

Ce roman qui est une sorte de polar un peu décalé vous emmène dans l’univers mafieux de province où les notables bien respectables s’encanaillent. Mené par une écriture légère et fluide, nous poursuivons le personnage à la recherche de la paix dans un coin tranquille de France. Rattrapé par le passé de son frère, il encaisse au début les coups, au sens littéral du terme, puis se met à battre la campagne pour connaître, savoir, et punir, les meurtriers qui s’en sont pris à Arthur. Les personnages qui peuvent paraître très caricaturé aux premiers abords sont faits d’un mélange complexe de bonté, de méchanceté, de compassion et de bêtises, certains arborant une qualité plus qu’une autre bien sûr.

L’histoire est faite de rebondissements amusants, et de surprises en surprises, vous emmenant d’un côté et de l’autre, au fil des pages qui filent, vous n’osez plus lâchez le livre jusqu’au dénouement. Les péripéties de Galaad vous poussent à rire des situations parfois abracadabrantesques, mais plausibles pour finalement vous sortir de votre étonnement par un retournement qui tombe à point nommé. Viandes et légumes, vous l’aurez compris, fait énormément dans la barbaque, entre les corps sensuels des effeuilleuses ou de la petite amie de Galaad, jusqu’au corps meurtri de notre héros après une bonne trempe.

Ce roman ne possède que des qualités, entre une écriture réaliste et facile, une histoire travaillée et des personnages attachants, il ne peut être confronté qu’à un succès mérité. Viandes et légumes est à lire, absolument, le Professeur sera là pour s’en assurer…

Je remercie l’équipe de Kyklos pour cette lecture passionnante.
avatar
Skritt
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 171
Localisation : Flassans
Date d'inscription : 23/05/2011

http://skritt.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par Piou Piou le Ven 16 Déc 2011 - 21:23

Ca ne me tente pas du tout ... Rolling Eyes
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par chocolette le Ven 16 Déc 2011 - 23:49

Ca m'a l'air un peu spécial.
Merci Lalyre et Skritt.
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par karine le Dim 18 Déc 2011 - 0:29

je l'ai offert à mon mari...Il aime plus que moi ce genre de roman. Je vous dirai si la lecture l'a emballé.
avatar
karine
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 503
Age : 40
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : lecture,peinture et art contemporain
Genre littéraire préféré : romans divers et variés
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par BESMAR le Dim 18 Déc 2011 - 19:22

Mon avis :
Un grand merci aux editions Kyklos pour cet agréable moment de lecture !
Je vous ai déjà donné un avant gout de ma critique dès la première phrase car oui ! ce fut bien agréable à lire et amusant en plus !
Le cadre se passe à Brou, ne cherchez pas sur la carte cela ressemble à n'importe quel petit village de campagne que l'on pourrait croiser sur la route. Bien sympa d'ailleurs ce petit village, avec la belle mentalité des gens de campagne que l'auteur décrit avec goût, la petite place avec l'église et la boulangerie-patisserie, le petit marché local en plein air, cela donnerait envie d'aller y faire un tour !
Les personnages sont assez cocasses en commencant par le principal Galaad ! j'ai aimé sa façon fataliste de prendre les coups et son humour toujours en verve même dans les pires instants. Et Dieu sait qu'il en a eu des "pires instants" grace à la compagnie de Démétrius et Moulin ! vous comprendrez qu'il s'agit des méchants !
Ce duo (on ne compte pas leur garde du corps qui a la manie de noter les discours de son boss ! ) infernal dans tous les sens du terme mène une lutte dans le style mafia pour garder le monopole de leur affaire et surtout éviter qu'une valise n'apparaisse !! mais là je n'en dis pas plus, à vous d'avoir la curiosité d'aller voir ce qu'elle contient cette valise et je vous prie de croire que vous ne serez pas déçus du voyage !!!
L'écriture est très simple, on y trouve quelques mots plus argots ou du terroir ce qui rajoute un peu de piment au récit. C'est un livre qui se lit vite et bien avec une pointe d'humour non négligeable et bien appropriée.
En résumé, c'est un livre que je vais conseiller aux jeunes de mon entourage mais aussi aux adultes qui voudront passer un bon moment agréable sans avoir à trop se casser la tête dans la réflexion.
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 52
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par Saphyr le Mar 20 Déc 2011 - 1:12

Tout d'abord, un grand merci à Partage Lecture et aux éditions Kyklos pour cette découverte Smile.

Mon avis :

Après La bataille des forts, Guillaume Gonzales récidive, dans un style à la fois plus léger et plus sanglant, et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Son précédent roman jouait la carte des héros aux capacités étranges, sans pour autant être paranormales. Le méchant, bien que tout à fait méchant, bénéficiait d’un halo de mystère, de ténèbres, ce qui ne le rendait en aucun cas sympathique mais lui conférait une certaine aura fantastique.

Dans Viandes et légumes, d’aura point, de fantastique pas plus, ni d’un côté ni de l’autre. Côté héros, malgré un nom assez fabuleux (Galaad... Sérieux... Il fallait oser... J’adore !) on se cantonne à une générosité sans artifice. Côté vilains, on joue la carte d’une bassesse certaine, mais pas celle des super-vilains. Quoique Demetrius et ses vannes aient un petit côté «Joker» (celui de Batman, pas le jus d’orange...). Dans tous les camps, l’intelligence est ordinaire, moyenne, et les arguments sont plutôt... basiques. Histoire de rappeler qu’il n’y a pas besoin d’avoir un QI de 230 pour être un voyou, même un chef voyou, mais plutôt d’un garde du corps athlétique et qui ne craint pas les coups (du moins pas d’en donner).

Si le côté terroir - fleurant bon le paysan beauceron bourru et le potentat local bien imbu de sa propre importance, tout aussi locale - apporte du piquant, il recouvre également les personnages d’un vernis de stéréotypes, parfois un peu épais. Péché véniel s’il en est, puisque cela sert également de prétexte à quelques grosses crises de rigolade.
Pour ce qui est de l’intrigue, c’est simple, direct, et sans détour. Il est cependant dommage que le récit manque du même coup de cohérence : l’auteur a tendance à sauter d’une scène à l’autre, à enchaîner des passages énergiques plutôt qu’à construire une histoire à proprement parler.
Le style, gros point fort de ce roman, est pétillant, vif, facile à parcourir et difficile à lâcher. 


Dans l’ensemble, une lecture agréable, rafraîchissante, et franchement originale.
Ma note : 6/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par Elyuna le Ven 23 Déc 2011 - 12:22

Dans un premier temps, je remercie les Editions Kyklos et le forum PartageLecture pour ce partenariat qui a fait mon bonheur.

Ce fut un véritable plaisir de retrouver Guillaume Gonzales pour la seconde fois pour son deuxième ouvrage. J'avais bien aimé le premier et en préambule je dois vous dire que j'ai bien aimé le deuxième également!

"Viandes et Légumes" rien que le nom de ce livre me fait sourire, surtout qu'à première vue, il est difficile de savoir de quoi cela va parler. Et au final, il se révèle être le nom d'un bar de nuit où des filles se déshabillent devant une foule plus ou moins conséquente de mâles bourrés de testostérone.

Rapidement, nous découvrons Galaad, personnage principal de ce livre, à l'antipode du "héros" qu'il soit ancien ou moderne. Nous avons donc affaire à un jeune homme avec un passé assez lourd, de profondes plaies difficiles à panser, un humour à tout épreuve, mais visiblement pas un physique de rêve, ni un charisme fou. Et pourtant, ce personnage va se révéler attachant, du moins pour ma part je me suis rapidement attachée à lui, à toutes les péripéties qui lui arrivent et à plus d'un moment, l'envie folle de lui crier "Mais arrête donc tout ça!! Protège-toi et abandonne cette nouvelle vie de fou!"
Car il va en vivre des folies depuis la mort de son frère et la reprise de ce bar "Viandes et Légumes".

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé la plume de Guillaume Gonzales, une écriture rythmée enchaînant des phrases courtes à des phrases longues, amenant des informations d'une façon assez particulière. Malgré mon plaisir à le lire, je dois avouer qu'à certains moments, je ne comprenais pas de quoi il parlait, à quel niveau nous en étions de l'histoire, tout comme son premier livre. Mais malgré ces petits désagréments, la lecture est assez facile et le style fluide et l'humour qui se dégage à chaque chapitre.
Chapitres aux noms amusants, précédant le contenu par des petites phrases résumant l'ensemble. Un que j'ai beaucoup aimé est le titre du chapitre VII "Combien y a-t-il dans la valise?" Fabrice, sur RTL.

Venons-en maintenant aux méchants parce que oui, il y en a et non pas qu'un seul, ce serait bien trop facile pour notre héros sinon! Démetrius et Moulin, des personnages charismatiques, et qui parviennent à donner la chair de poule par leurs méthodes mafieuses que le petit coin où se passe l'histoire peut presque rendre cocasses.
Ils ne reculeront devant rien pour obtenir ce qu'ils désirent au plus grand dam de Galaad, qui va en prendre des coups, beaucoup... Trop peut être par moment. A certains instants de la lecture, j'avais presque envie de dire à l'auteur mais arrêtez! Trop c'est trop.
Mais au final, le héros de ce livre est bien plus solide que je ne puisse l'être et soutiendra toutes ces épreuves avec brio si je peux le dire de la sorte. Malgré tous les coups qu'il a pris, Galaad se révèle être un personnage entêté qui sait qu'il n'a pas le choix que de prendre ces coups mais qui ne fera rien pour les empêcher, voulant parvenir à son but.

Bref, un livre assez agréable et divertissant à lire, nous emmenant dans une petite bourgade d'Eure-et-Loire, nous plongeant facilement dans ce lieu, ses habitudes, ses habitants. Tous les personnages trouvent une justification à leur présence et malgré leur nombre (ce qui m'a un peu perdue par moment pour savoir qui est qui!) chacun apporte sa pierre à l'édifice, de Naïma, une des danseuses à Lorenzo, ancien collègue de Galaad! Chacun a une personnalité propre et est suffisamment approfondi pour qu'il soit facile de les imaginer.

Encore un livre intéressant de la part de l'auteur et ce sera avec grand plaisir que je lirais son éventuel troisième ouvrage.


_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4620
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

un petit moment d ' évasion

Message par eric le Jeu 19 Jan 2012 - 8:50

Mon avis (Janvier 2012) :

Décidément, si chacun d’entre – nous a ses auteurs de prédilection, on peut aussi s’attacher à un éditeur, dès lors que l’on se passionne pour ses choix. A plusieurs reprises, Partage Lecture et les éditions KYKLOS m’ont fait l’honneur de me faire participer à un partenariat me permettant ainsi de découvrir ce petit bijou d’humour et de chroniques sociales.
2ème voire 3 ou 4ème degré donne à cette satire sociale une passionnante fraicheur. Les personnages sont caricaturaux (à peine) d’une bourgeoisie provinciale. Tout commence avec la mort d’Arthur, obligeant son frère à devoir s’occuper de ses affaires. Et diriger une troupe de strip teaseuses ne s’improvise pas, d’autant plus lorsque la concurrence locale montre les dents.
Et, l’auteur nous explique donc cet apprentissage, avec, comme pour tout roman se respectant, une histoire d’amour naissante mais aussi une enquête policière (à mourir de rires). Les rebondissements se succèdent au même rythme que la progression d’un gastéropode (oui, l’humour de Guillaume Gonzales et contagieux).
Qu’écrire de plus sur ce roman, si ce n’est que l’auteur nous dévoile par petites touches, des personnalités bien plus complexes, que nous aurions pu l’imaginer en commençant les premières pages.
Simple et sobre, l’écriture de Guillaume Gonzales reste donc un véritable plaisir, que je conseille vivement à tous.

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gonzales, Guillaume] Viandes et légumes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum