Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hatzfeld, Jean] Une saison de machettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Hatzfeld, Jean] Une saison de machettes

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Hatzfeld, Jean] Une saison de machettes

Message par lalyre le Jeu 22 Déc 2011 - 18:51

[Hatzfeld, Jean]
Une saison de machettes
Points 2005
292 pages

Présentation de l’éditeur
Après avoir recueilli les récits des rescapés tutsis du génocide rwandais (Dans le nu de la vie. Prix France Culture) Hatzfeld, après de longs séjours sur place, dans la prison où ils étaient enfermés, la plupart déjà jugés, a fait parler les acteurs hutus du génocide, en l’occurrence une bande d’amis originaires de la même région qui, comme ils disent, sont allés « au boulot » ensemble, c’est-à-dire, ont, pendant plusieurs semaines, chaque jour, de la même façon que l’on va cultiver son champ, systématiquement « coupé » leurs « avoisinants », avec la claire idée de faire totalement disparaître les tutsis. Ils se sont confiés à l’auteur de façon complètement libre et directe sans soucis d’atténuer leur responsabilité, avec un naturel stupéfiant, y compris pour Hatzfeld. Jamais aucun « génocidaire » du siècle n’a témoigné de cette façon. C’est ce qui fait d’Une saison de machettes un livre exceptionnel, unique, d’une force sans exemple. On a là, éclairées par les commentaires précis de l’auteur, une sorte de saisie à la base des phénomènes qui conduisent des hommes ordinaires (l’un d’eux dit « bien naturels ») à exterminer de façon atroce et si possible jusqu’au dernier des voisins. Parmi les actes de barbarie, il y a une spécificité du génocide.

Mon avis
Ce premier jour est le 11 avril 1994, le président de la République du Rwanda, Juvénile Habyarimana, a été assassiné dans l’explosion de son avion. C’est aussi à coups de klaxon que le chauffeur du bourgmestre, traversant Kibunko, donne le signal du rassemblement sur le terrain du football. Au centre du terrain se trouve Joseph-Désiré Bitero, vêtu d’un costume kaki, entouré d’hommes de main armés de fusils. Déja des groupes fouillent la brousse et les plantations armés de machettes. On se pose des questions....A quel moment la décision a t-elle été prise ? Comment s’est déroulée la réunion fatidique? Qui a parlé le premier d’extermination totales? Ces questions semblent essentielles et les précisions sont encore plus obsédantes surtout lorsqu’il s’agit d’un génocide sauvage et cruel. L’auteur donne la parole aux survivants, à certains tueurs incarcérés dont Joseph-Désiré condamné à mort. Et dieu dans tout ça? Léopord qui dit que, à force de bien tuer, de bien manger, de bien accaparer, on se sentait tellement gonflés d’importance qu’on se fichait bien de la présence de Dieu, en vérité on pensait bien se débrouiller sans Lui. Les coupables espèrent être pardonnés pour leurs crimes, mais peut-on pardonner, au lendemain d’un génocide, à ceux qui ont tenté de vous exterminer? A cette dernière question, les rescapés sont presque unanimes à répondre non, sans qu’ils puissent prédirent si leur position évoluera au fil du temps. Je dois dire que je suis contente d’avoir lu ce livre que je recommande vivement, ne serait-ce que pour connaître ce qui s’est réellement passé......4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5842
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hatzfeld, Jean] Une saison de machettes

Message par malo le Mar 27 Déc 2011 - 11:08

Je l'ai lu, il y longtemps, je dois dire qu'il m'a énormément marqué, j'en ai fais des cauchemars , il me restera longtemps en mémoire.
C'est un livre à lire...
avatar
malo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3194
Age : 53
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 02/08/2010

http://lespassionsdemalo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hatzfeld, Jean] Une saison de machettes

Message par Piou Piou le Mar 27 Déc 2011 - 14:50

Un thème primordial, comme toute horreur commise par les Hommes ... Je me le note donc. Merci
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hatzfeld, Jean] Une saison de machettes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum