Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bichelberger, Roger] Noëls pour un enfant perdu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bichelberger, Roger] Noëls pour un enfant perdu

Message par lili78 le Sam 24 Déc 2011 - 12:43

[ Bichelberger Roger ] Noëls pour un enfant perdu
Albin Michel – 229 pages



Biographie de l’auteur :
Président du jury des Ecrivains croyants, critique littéraire au Républicain lorrain, poète, romancier et auteur d'ouvrages sur le dialogue inter-religieux, Roger Bichelberger a publié la majorité de son oeuvre chez Albin Michel. Couronnée de nombreux prix (prix Roland Dorgelès, prix des Ecrivains d'Alsace Lorraine, prix des Ecrivains croyants, prix Terre de France, prix de l'Académie française). Son dernier roman Le Déserteur a reçu le Grand Prix SGDL du Roman en 2004.

4ème de couverture :
A Loup-la-Côte en Lorraine, juste avant Noël, les services sociaux menacent de retirer la garde de Siffre, sept ans, à son père adoptif. Mais le petit garçon disparaît et le village se mobilise. Pour conjurer leur angoisse, les habitants, qui ne pratiquent plus aucun rite religieux depuis longtemps, décident de redonner vie à l'église désaffectée, renouant ainsi avec des pratiques chrétiennes oubliées. Siffre n'est-il pas, à l'image de l'Enfant de la crèche, cet innocent qui symbolise l'amour et ré enchante la vie ?

Mon avis :
Au début, vu la façon de vivre des personnages, et les prénoms de chacun, je pensais que l’histoire se passait au début des années 1900. Que nenni, l’histoire se passe bel et bien à notre époque, mais je n’ai pas réussi à m’y faire. De plus, le roman tourne beaucoup autour de la religion, je pensais assister aux recherches de l’enfant, ressentir le froid et imaginer l’enfant seul, perdu dans la forêt, pas du tout, le village se mobilise oui, mais pour remettre l’église sur pied et tous se retrouve autour du « faux père » à chanter des cantiques de soir en soir. Bref, je n’ai pas du tout apprécié cette histoire, et à aucun moment je pourrais le qualifier de conte de noël.
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2270
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bichelberger, Roger] Noëls pour un enfant perdu

Message par Piou Piou le Mar 27 Déc 2011 - 16:53

Hum ... je vais donc passer mon chemin, la religion, très peu pour moi ...
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum