Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pinel, Jean-Gil] Pink Paranoïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment avez-vous trouvé ce livre?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pinel, Jean-Gil] Pink Paranoïa

Message par Livresse le Lun 26 Déc 2011, 22:33




Pink Paranoïa de Jean-Gil Pinel
Editions Praelego
248 pages

Quatrième de couverture:

Le bonheur est une chose propre à chacun et pourtant notre regard ne cesse de se porter sur celui du voisin.Ce roman suit le quotidien d'une bande de jeunes adultes englués dans leur vingtaine. En proie à leurs démons, ils ne savent comment évoluer dans une société où ils ne trouvent pas leur place. La société moderne étant créée sur des bases et des concepts bien formatés, la plupart des jeunes ne pense pouvoir évoluer que par le biais du paraitre et où l'image devient alors l'essence même de la personnalité. Handicapés ... Lire la suite dans les relations humaines, professionnelles, et amoureuses, pour certains, le désastre est tel que seul un miracle peut alors les sortir de leur mal être.Ce roman mélange la comédie parfois un peu trash et le fantastique...L'auteur signe ici son second ouvrage

Mon avis:

Pink Paranoïa de Jean-Gil Pinel, c'est l'histoire de 4 jeunes adultes, enfermés dans leur petite vie, entourés de leurs complexes, de la routine. Ils sont décalés par rapport à la société...

Sur les premiers chapitres, nous allons donc entrer dans la routine de Alex, aide-soignant dans une maison de retraite, où aucun détail sur la toilette des mamies n'est laissé de côté, juste en lisant ces passages, l’écœurement arrive, jusqu'à l'envie de vomir. L'auteur n'épargne en aucun cas le lecteur de ces détails croustillants (ou pas !). Nous sentons ce jeune homme complexé par son manque d'expérience sexuelle, son peu d'assurance face aux femmes.

Arrive ensuite Benoît, employé chez McDonald's, un petit rigolo qui ne supporte pas son manager vicieux et hargneux. Un jeune homme mou, pas dynamique. Il n'a même pas déballé les cartons depuis son déménagement.

Puis arrive Claire et Anne, deux jeunes femmes en collocation. Anne, la jeune fille séduisante, bien foutue, qui aime le jeu de la séduction, accompagnée de son amie Claire, une grosse, ignorée de tous, ou vue pour être insultée. En soirée, elle reste donc seule dans son coin pendant que la bombe s'éclate entourée d'un harem d'hommes plus sexy les uns que les autres. Nous sentons très vite que Claire est déstabilisée d'être ainsi mise de côté, elle déteste son corps, fait des crises de boulimie...

Tous nos personnages vont se rencontrer lors d'une soirée, et un drôle d'évènement va se produire, qui va totalement changer le cours de l'histoire...

Je n'en dirai pas plus pour ne pas vous révéler le plus important, mais nous allons être embarqué dans une histoire de folie, avec ces personnages qui vont nous faire tourner en bourrique. Les derniers chapitres sont totalement captivants, le livre prend toute sa signification à la fin de ce roman.

Nous allons ainsi être confrontés à une question très intéressante : l'importance de la vie !
Qu'est-ce qu'on a loupé ? Qu'a-t-on à perdre en réalisant ces rêves ? Est-ce que d'y croire, aide à réaliser ? Nous aurons le point de vue de nos personnages, nous aurons la réaction humaine fasse à la peur, face à l'angoisse... Nous allons voir à quel point l'homme est égoïste...

Ce roman a été pour moi un véritable régal, car il nous fait réellement prendre conscience de la monotonie que l'on peut laisser s'installer, des choses à côté desquelles on passe. Cela redonne un coup de boost, un coup de motivation, d'espoir !
Seul petit bémol, qui prend beaucoup d'importance hélas dans ce livre, ce sont les fautes d'orthographe à répétition, l'oubli de certains mots, ou inversement des prénoms qui gâchent le plaisir de cette histoire pourtant très intéressante.

De plus, je déconseillerai cette lecture aux plus jeunes, étant donné que l'auteur n'utilise pas de gants, certains passages sont très crus, très "gores", et n'est donc pas forcément adaptée aux enfants ou jeunes adolescents.

Pour conclure, ca n'a donc pas été une déception pour moi, mais je pense qu'il y a un gros travail à faire au niveau des corrections de textes, car cela gâche vraiment le plaisir et peut empêcher certains lecteurs d'acheter d'autres livres... Effectivement, investir de l'argent dans des livres remplis de fautes n'est vraiment pas agréable. Ceci est donc un conseil, qui je pense, a beaucoup d'importance.

Je remercie donc l'auteur pour m'avoir permis de passer par le rire, le dégoût, l'impatience, j'ai réellement passé un agréable moment avec ce livre, mais aussi la maison d'édition Praelego.

Ma Note: 07/10


Dernière édition par Livresse le Dim 01 Jan 2012, 22:24, édité 2 fois (Raison : Suppression image non hébergée)
avatar
Livresse
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : Drôme - Valence
Emploi/loisirs : Comptable/Lecture
Genre littéraire préféré : Tous (sauf théâtre, poésie, et classique)
Date d'inscription : 26/12/2011

http://livresse.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum