Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

40% 40% 
[ 2 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par adtraviata le Ven 6 Jan 2012 - 21:09



Titre : Les heures siencieuses
Auteur : Gaëlle Josse
Editeur : Autrement
Année : 2011
Nombre de pages : 100

Présentation du livre (par mes soins) :
Intérieur avec femme jouant de l'épinette, c'est le tableau de Emmanuel de Witte, peintre ayant vécu à Delft, qui est le point de départ de ce premier roman.

La femme que l'on voit de dos, c'est Magdalena, épouse de Pieter Van Beyeren, administrateur de la Compagnie des Indes orientales à Delft. Nous sommes en novembre 1667, Magdalena a trente-six ans et commence à se confier à son journal intime. Elle y raconte son enfance, ses souvenirs de jeune fille, de jeune femme. Aînée d'une famille de cinq filles, à la grande déception du père, elle a cependant appris de lui les finesses du métier, elle a su mériter sa confiance et son estime pour l'aider à administrer la Compagnie des Indes orientales, elle est familière du monde maritime, des bateaux, elle connaît bien les épices et autres produits précieux ramenés de Chine, du Japon, de la côte de Coromandel, elle sait flairer les modes et faire évoluer le commerce de l'époque.

Elle a fait un bon mariage avec Pieter Van Beyeren, capitaine de bateau, elle a connu les joies et les affres de la maternité en ce siècle où les petits enfants sont facilement emportés par un simple refroidissement. Elle parle avec simplicité de sa condition de femme aisée, qui était assez compétente et avisée pour succéder à son père mais qui a dû se contenter de la vie au foyer. Une soumission "obligée" à l'homme, le père ou le mari, mais des aspirations modernes dans ce récit.

Dans son journal, elle conte ses secrets, ses douleurs, ses déceptions et ses désirs. Elle explique pourquoi elle a voulu se faire représenter de dos, alors que la toile est censée mettre en valeur la richesse de la famille.

Voilà un roman très court, et cependant riche de l'évocation d'une compagnie maritime et d'un intérieur au 17e siècle, empli de la bonté et de la sensibilité de Magdalena. Un texte au phrasé élégant, qui accompagne à merveille la délicatesse, la fraîcheur de son héroïne. Sa mélancolie aussi...

Magda fait référence au maître Vermeer de Delft et à quelques-unes de ses toiles les plus célèbres. Je n'ai pu m'empêcher de penser à La jeune fille à la perle bien sûr, mais ici le point de vue et le contexte sont très différents.

Une belle découverte, un premier roman qui augure un bel avenir à cette romancière qui est l'auteur de plusieurs recueils de poésie. Cela se ressent avec bonheur dans son écriture.


"Du plus loin que je me souvienne, les histoires de marine et de négoce m'ot tenu lieu de contes, et je m'endormais bercée par des songes peuplés de navires, d'océans, d'îles, de cités lointaines, d'animaux et de peuples extraordinaires.
Dois-je confesser ici que je prenais le plus grand plaisir aux conversations sérieuses qui me grandissaient aux yeux de mon père, et me tenaient éloignée des choses de la maison ?"


A propos de l'auteur :
Gaëlle Josse est née en 1960. Après des études de droit, de journalisme, de psychologie et quelques années passées en Nouvelle-Calédonie, elle travaille à Paris comme rédactrice dans un magazine. Elle vit en région parisienne. Elle a publié des poèmes dans de nombreuses revues et est l'auteure de plusieurs recueils de poésie. Les heures silencieuses est son premier roman.

avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par yaki le Sam 7 Jan 2012 - 0:06

Adraviata, tu as oublié de voter il me semble Wink

Ce livre avait été un coup de coeur pour moi quand je l'ai lu il y a quelques mois. J'avais trouvé l'histoire originale, le personnage de Magdalena très intéressant, très touchant, le tout servi par une jolie écriture. Un agréable moment de lecture Smile
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par adtraviata le Sam 7 Jan 2012 - 0:15

En ffet, je n'avais pas voté, merci Yaki. Un premier roman très réussi !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par safran le Jeu 1 Mar 2012 - 18:30

Imaginez aller au musée et découvrir un tableau, rester devant pour mieux le cerner et finalement entrer dedans et inventer une histoire à la femme présente et qui nous tourne le dos...
tel est mon ressenti vis à vis de ce roman, écrit d'une belle plume par Gaëlle Josse, sous la forme d'un journal intime dans lequel Madgdalena, fille d'un riche marchand au temps de la Compagnie des Indes puis femme d'un capitaine de bateau qui gérera l'affaire à son tour.
L'histoire est lente, sans grande action, on "écoute" Magdalena nous décrire sa vie, ses espoirs, ses déceptions.
Gaëlle Josse dépeint tout à fait la vie des femmes de cette époque, la soumission, le droit d'éduquer les enfants, l'obéissance au père puis au mari, le non droit à la parole même concernant ses désirs de femme.
Ce n'est pas un coup de cœur pour moi, j'aurais aimé plus de profondeur dans les histoires et la vie des personnages, ce livre m'a laissé sur ma faim quoique je le trouve très bien écrit et pleins de poésie et de vérité.
avatar
safran
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 437
Age : 57
Localisation : Centre
Genre littéraire préféré : romans, policiers, fantasy, psychologie
Date d'inscription : 19/04/2010

http://safran-lit.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par Step le Ven 28 Sep 2012 - 23:55

Je viens de terminer "Les heures silencieuses" lu d'une seule traite...
L'écriture est tellement agréable, poétique, riche de sentiments exprimés en demi-teinte qu'on pénètre dans l'intimité de Magdalena dès la première page.
Nous sommes transportés dans cette riche maison hollandaise, dans les années 1667, Magdalena se confie à son journal parce qu'elle n'a jamais osé se laisser aller aux confidences.
On se plait à rêver à la vie de Magdalena à notre époque, elle qui se sent vieille à 36 ans, et honteuse de ressentir "un coup de cœur", bien platonique d'ailleurs.

Tout est dit avec mesure et quelques phrases sont magnifiques de justesse et d'ironie:
"Je n'ai pas le goût pour les confidences que s'échangent les femmes entre elles. Trop souvent, on voit le secret de l'une, sitôt franchi ses lèvres, porté à la connaissance des autres. Il devient leur jouet et elles en disposent à leur guise. Ce ne sont que broderies et arabesques, chacune y ajoute ses motifs et ses couleurs, et la réalité de l'affaire disparaît sous les ornements"

J'ai beaucoup aimé ce livre, sans qu'il soit un coup de cœur, je vote: beaucoup apprécié

_________________
 study  "La mémoire de Babel (La passe-miroir 3) "  Christelle Dabos  
         "Le premier sang"  Sire Cédric study

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 5/6 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6303
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par creuse le Lun 14 Jan 2013 - 20:06

Step a écrit :

.
Je viens de terminer "Les heures silencieuses" lu d'une seule traite...
L'écriture est tellement agréable, poétique, riche de sentiments exprimés en demi-teinte qu'on pénètre dans l'intimité de Magdalena dès la première page.
Nous sommes transportés dans cette riche maison hollandaise, dans les années 1667, Magdalena se confie à son journal parce qu'elle n'a jamais osé se laisser aller aux confidences.
On se plait à rêver à la vie de Magdalena à notre époque, elle qui se sent vieille à 36 ans, et honteuse de ressentir "un coup de cœur", bien platonique d'ailleurs.

Je ne saurais pas mieux exprimer mon ressenti, un bijou de poésie pour moi. Une vie avec ses joies, ses peines, ses douceurs, ses regrets, ses rêves....

Vous l'aurez compris un super I love you pour moi
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par Step le Lun 14 Jan 2013 - 20:49

super Creuse, un moment magnifique...je suis heureuse qu'il t'ait plu.

_________________
 study  "La mémoire de Babel (La passe-miroir 3) "  Christelle Dabos  
         "Le premier sang"  Sire Cédric study

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 5/6 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6303
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Les heures silencieuses

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum