Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vaughn, Carrie] Kitty Norville - Tome 1: Kitty et Les Ondes de minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment avez-vous trouvé ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Vaughn, Carrie] Kitty Norville - Tome 1: Kitty et Les Ondes de minuit

Message par zebuline le Lun 9 Jan 2012 - 18:30


éditeur:Pygmalion
nombres de pages:300
Titre: Kitty et Les Ondes de minuit
série:Kitty Norville tome-1
Auteur: Carrie Vaughn


Quatrième de couverture:
" Bonne nuit Denver. C'est Kitty qui vous parle sur K-NOB. Il est minuit, c'est l'heure du crime et je m'ennuie. Je vais donc vous saouler de blabla jusqu'à ce qu'un auditeur appelle. A ma grande surprise, ça a tout de suite sonné. Cool. Je n'aurais pas à mendier. - Est ce que tu crois aux vampires ? Silence. N'importe quel autre DJ lui aurait renvoyé illico une réponse bien torchée sans même y penser - encore un de ces tarés à la recherche d'un peu d'attention. Mais je n'étais pas n'importe quel autre DJ...." Vous l'aurez compris, je suis animatrice radio et la nocturne n'est pas de tout repos ! Quand j'ai commencé mon émission, les ondes de minuit, je m'attendais à tout sauf à recevoir l'appel de tous les dépressifs du monde de la nuit. Eh oui, tous y passent : vampires, sorcières, lycanthropes... Il est vrai qu'étant moi-même un loup garou, mes auditeurs sont en confiance. Seulement, le succès est tel que ça commence à s'agiter dans l'ombre. Que ce soit ma meute ou la clique vampirique du coin, ils préfèreraient que je me taise...définitivement.

Mon avis:
Ce livre se lit très facilement, je me suis retrouvée plongée dans le décor dès les premières lignes. Les descriptions sont pile poil, ni trop ni trop peu. Juste ce qu’il faut pour visualiser le décor sans pour autant connaître la marque des chaussures de Kitty !!! Par contre j’ai trouvé un petit manque pour la description des personnages … par exemple TJ … et bien je n’arrive toujours pas à me l’imaginer … mais bon ce n’est pas très grave !

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai bien aimé le côté très « réaliste » Kitty n’est pas riche elle vit sa petite vie tranquille, ou en tout cas essaye autant que possible de conjuguer sa vie « humaine » et celle de la louve qui vit en elle. Elle est animatrice radio en nocturne, elle aime son boulot. Un jour elle commence à parler paranormal avec ses auditeurs, est ce que les vampires, les loups-garous et autres créatures existent ou pas? Et voilà que la machine s’affole, les auditeurs veulent tous parler et Kitty se retrouve avec sa propre émission de radio juste pour elle, pour parler avec tous ces gens qui ont envie de parler de paranormal, et qui ne sont pas si humains que ça … mais évidement ce n’est pas au goût de tous et surtout pas du chef des vampires de la ville … Kitty va devoir défendre son émission contre les vampires, mais aussi contre son chef de meute Carl, envers qui hélas pour elle, elle craque complètement !!!

Ce qui m’a plu en premier dans ce livre c’est l’ambiance du studio de radio. Les discussions de Kitty avec ses auditeurs, j’ai aimé cette ambiance en « huis clos ». Elle reste derrière son micro mais discute de toutes sortes de soucis qu’ont les vampires et les loups-garous. Par contre sur cette partie là j’ai eu un peu de mal à imaginer que des vampires et des loups-garous aillent appeler une station de radio qui est diffusée, parlent de leurs petits problèmes personnels. Mais en même temps c’est une question de point de vue, car personnellement je ne le ferais pas, appeler une radio pour parler de mes problèmes … donc évidement j’ai du mal à imaginer …

En ce qui concerne le côté « Louve » de Kitty, et je dis ça de cette façon car dans ce livre la Louve est comme un être à part entière qui partage le corps de Kitty, la Louve a comme une volonté propre qui est évidement très animale et primitive. On le sent en particulier dans la relation qu’entretient Kitty avec Carl, le chef de sa meute. Dans ce livre quand Kitty se transforme, elle ne pense plus comme une humaine, mais réellement comme une louve et l’auteure accentue cette effet en séparant les parties où la Louve agit, elles sont en italique et décrites à la troisième personne contrairement au reste de l’histoire qui est à la première. J’ai beaucoup aimé ce contraste d’ailleurs !!

Pour les personnages, ils sont peu nombreux donc assez facile à dissocier ce qui aide beaucoup à la lecture d’un premier tome. J’ai adoré Cormac !! J’ai hâte de lire les prochains tomes surtout pour lui, il est très mystérieux et donc hyper intéressant !!! il me fait beaucoup penser à Edward dans les Anita Blake … Kitty, elle, m’a pas mal agacée au début du livre à cause de cette relation très bizarre et animale qu’elle entretient avec Carl, qui lui m’a vraiment insupportée surtout à la fin, car au début je ne savais pas trop à quoi m’attendre de son côté … Heureusement Kitty évolue énormément tout au long du livre, d’ailleurs c’est à se demander comment un personnage peut autant changer …


Pour conclure j’ai aimé cette histoire et je la conseille aux fans du genre. J’ai passé un bon moment en lisant ce tome et je compte bien lire les suivants. Il manque un peu d’action pour moi mais j’ai quand même apprécié cette lecture.
avatar
zebuline
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1472
Age : 29
Localisation : 38000
Genre littéraire préféré : fantasy,roman , et un peu de tous
Date d'inscription : 05/08/2010

http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vaughn, Carrie] Kitty Norville - Tome 1: Kitty et Les Ondes de minuit

Message par Sharon le Ven 2 Jan 2015 - 22:52


KItty Norville, tome 1 : Kitty et les ondes de minuit.
Editions J'ai lu - 310 pages.

Mon résumé :

A Denver, Colorado, Kitty est une animatrice radio qui parle des loups-garous et des vampires, sur un mode assez léger. Après tout, certaines personnes croient en ces créatures, d’autres voudraient bien se transformer ainsi (faut-il être fou !). Kitty est d’ailleurs sure que certains de ses auditeurs sont réellement ce qu’ils prétendent être. Comment peut-elle en avoir la preuve ? Elle est elle-même devenue une loup garou deux ans plus tôt, et n’avait vraiment, mais alors vraiment pas envie de le devenir.

Mon avis :

Quelle est l’originalité de cette série ? Elle ne semble pas évidente de prime abord. Kitty n’est pas la première héroïne à être devenue une louve contre son gré, elle n’est pas la première non plus à vivre au sein d’une meute qui l’a prise sous son aile après sa transformation, ou à vivre à une époque où les créatures surnaturelles veulent sortir du placard. Pas forcément en pleine journée, d’ailleurs : les vampires n’ont pas du tout envie d’être réduits en poussière ainsi. Non, ce qui distingue cette série est le fait que Kitty se singularise.
Oui, elle anime une émission de radio qui ne plait ni aux vampires, ni aux loups-garous. Elle continue quand même à l’animer, quitte à en payer le prix : les chefs de meute sont sensibles à l’argent sous toutes ses formes. Oui, elle donne des conseils, y compris à la police qui la sollicite dans une affaire de tueur en série. J’aurai d’ailleurs une question : est-il plus facile d’enquêter sur un tueur quand on est soi-même la cible d’un chasseur de vampire qui a la politesse de vous prévenir ? Vous avez deux heures pour plancher sur cette dissertation.
Kitty se pose des questions très justes, pas seulement sur l’acception des lycanthropes par les humains (classiques), sur l’obsession qu’ont certaines personnes à les guérir (classique aussi) mais sur la part d’humanité qui reste chez les loups-garous, et chez les vampires : "Et je crois bien qu’il est là, le cœur du problème ; même si les lycanthropes et les vampires ne sont techniquement pas pleinement humains, ils l’ont été un jour et ne peuvent l’oublier. Ou plus précisément ils ne devraient pas l’oublier. C’est quand ils oublient ça que les ennuis". Kitty veut vivre comme elle en a envie, et non comme la meute l’a décidé pour elle. Elle ne veut plus subir des règles archaïques. Dans une littérature où les Alphas dominent – et donc, les hommes – il est intéressant de voir les femmes vouloir reprendre sa vie en main.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7379
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum