Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Asimov, Isaac] Flûte, flûte et flûtes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Flûte, flûte et flûtes !"

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Asimov, Isaac] Flûte, flûte et flûtes !

Message par Saphyr le Dim 5 Fév 2012 - 17:56



Genre : Science-Fiction
Editions : Denoël - Collection Présence du futur
ISBN : 978-2-207-24736-8
188 pages

Quatrième de couverture :

Un savant dont les découvertes risquent d'envoyer aux oubliettes le métier d'antiquaire... Un singe qui, couplé à un ordinateur, donne enfin raison aux statisticiens en réécrivant les sonnets de Shakespeare... Un homme qui survit au sommet de l'Everest grâce à des... martiens... Un voyageur temporel qui peut nous révéler pourquoi les dinosaures ont disparu... Panique dans les couloirs de la Commission de l'Énergie Atomique ! La radioactivité a disparu et même le souvenir qu'une telle chose ait pu exister... Dix nouvelles où l'évolution d'un genre se reflète dans celle d'un de ses représentants les plus prestigieux, classées par ordre chronologique et commentées par l'auteur, plus en verve que jamais. Un feu d'artifice de trouvailles et de bonne humeur.
Mon avis :

Certains écrivains de Science-Fiction jouent sur l’écriture, le style, l’intrigue. Ils vous immergent dans un monde, créent des personnages d’un réalisme tel qu’il est parfois impossible d’admettre qu’ils n’existent pas, n’ont jamais existé, n’existeront jamais (ma tête sait que Paul Atreïdes est une fiction, mes tripes ne sont absolument pas au courant).
Parfois, à ce talent éblouissant, s’ajoute une imagination débordante, une capacité à élaborer des situations, des mondes, des sociétés, des univers entiers, totalement imaginaires mais totalement cohérents.
En général, lorsque c’est le cas, ces auteurs sont reconnus comme étant des génies dans leur partie. Mais, parfois, ces deux facettes ne sont pas nécessaires.

S’il en fallait une preuve, Asimov en serait une éclatante.
Son style est plutôt pauvre. Efficace, mais pauvre. Il a besoin de nous ressortir le même personnage trois, quatre fois, avant qu’il commence à devenir attachant. Les descriptions sont rares. Lorsqu’il en laisse traîner une, elle est scolaire («il était comme ci, comme ça, avec une tête ici et des mains là») et elle ne nous est pas d’un grand secours.
Décourageant.

Sauf qu’Asimov est tout de même un génie.
Même dans ce recueil, sorte de pot-pourri de ses œuvres non commerciales (introduction de fanzines et autres colloques science-fictionnistes), œuvres qui n’ont probablement été ni bien relues ni bien payées (voir pas payées du tout), on trouve des petites perles. Pas d’écriture, car il faut bien reconnaître que ça manque franchement de corps. Mais d’imagination et d’humour.

Tous les standards y sont, du voyage temporel à l’odyssée spatiale, en passant par les extraterrestres télépathes et la fin du monde. Le tout bourré de clins d’œil rafraîchissants et de mises en garde particulièrement pertinentes, au vu des événements mondiaux passés et présents.
Entre chaque récit, on a droit à une petite genèse de la nouvelle précédente ou suivante. Je dois admettre que j’en ai sauté un certain nombre, toujours un peu agacée par cette propension de l’auteur à l’auto-satisfaction. En même temps, vu l’époque à laquelle ce recueil a été publié, il pouvait faire preuve d’un peu de suffisance...

En résumé, un livre que je ne recommande pas pour un premier contact, mais qui mérite un rapide détour de fan.
Ma note : 5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Asimov, Isaac] Flûte, flûte et flûtes !

Message par zazy le Mer 8 Fév 2012 - 22:01

Flûte de champagne, Saphyr, c'est beaucoup mieux Very Happy
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum