Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gilmore, Mikal] Un long silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gilmore, Mikal] Un long silence

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gilmore, Mikal] Un long silence

Message par lalyre le Mar 7 Fév 2012 - 20:43

[Gilmore, Mikal]
Un long silence
Points février 2012
610 pages
Quatrième de couverture
Gilmore, un nom entaché du sceau de la malédiction aux États-Unis. En 1976, le fils aîné, Gary, en prison pour meurtre, exige que l’Utah rétablisse la peine capitale. Cinq balles lui arrachent le cœur. Mikal, le cadet, veut comprendre. Il enquête sur sa famille, berceau de haine, violence et folie, enracinée chez les mormons, et en dévoile les secrets infâmes, comme une tentative pour exorciser le Mal.

Chronique

C’est à travers l’histoire de sa famille que Mikal tente de nous faire comprendre le comportement de Gary qui a passé une grande partie de sa vie en prison. Une famille ou le père est d’une violence extrême lorsqu’il a bu ou si tout simplement sa femme Bessy ou l’un de ses fils le contrarie. Ce couple a eu quatre fils dont Mikal est le cadet né quelques années après ses trois frères. Il nous décrit ses recherches a travers les années depuis ses ancêtres pour déceler l’origine du mal et de la violence qui a frappé sa famille. Personnellement j’ai trouvé tous les personnages attachants, sauf le père parce que je pense que sa violence a engendré l’escalade de Gary jusqu’au crime, car ce garçon était un révolté incurable ce qui l’a amené aux meurtres, une malédiction née de la douleur, du châtiment et surtout de la haine, une haine viscérale vis à vis du père et de la justice. Bessy la mère a passé toute sa vie dans la souffrance infligée par son mari mais aussi par ses fils qui pourtant l’aiment, d’ailleurs l’un d’eux va rester avec elle jusqu’à sa mort, pauvre vie pour cette femme car il faut tout de même dire que trois d’entre eux ont fait de la prison. Mikal le frère cadet est rédacteur en chef pour un magazine et j’espère pour lui qu’après avoir écrit courageusement ce livre, il va pouvoir essayer d’oublier cette histoire......4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5841
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum