Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Aller en bas

Votre avis

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_lcap40%[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_rcap 40% 
[ 2 ]
[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_lcap20%[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_lcap40%[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_rcap 40% 
[ 2 ]
[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_lcap0%[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_lcap0%[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_lcap0%[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Sam 11 Fév 2012 - 20:49

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Clara11

Auteur : José Carlos Somoza
Clara et la pénombre
Edition Babel , 2005, 649 pages.
ISBN 9 782 742 752 973

Quatrième de couverture :

2006. Dans ce futur dangereusement proche, la représentation des corps ne fait plus recette au sein du marché de l'art, qui cote désormais des toiles humaines. Signées par de grands maîtres, elles sont louées, vendues, manipulées, livrées à tous les regards, à tous les fantasmes.
Clara est modèle. Elle rêve d'être peinte par le dieu de l'art hyperdramatique : Bruno Van Tysch. Mais, tandis que la jeune toile est apprêtée dans un pavillon isolé des abords d'Amsterdam, la Fondation Van Tysch est en émoi. Une oeuvre de grande valeur a été dérobée et détruite par un mystérieux meurtrier qui officie suivant des rites affreusement artistiques. A la manière de Rembrandt, José Carlos Somoza dépeint de violents clairs obscurs : les déviances de l'art font écho aux dérives de nos sociétés et conduisent chacun à mesurer le prix du beau à l'aune de la valeur du vivant.

Mon avis :

Vous aimez les thrillers ?
L'art ?
Vous avez aimé 1984 de George Orwell ?
Le meilleur des mondes d' Aldous Huxley ?
Vous aimez les romans denses, intelligemment écrits?

Si vous avez répondu oui à une de ces questions alors il faut absolument lire ce roman qui ne ressemble à aucun autre !

José Carlos Somoza ouvre son roman sur une monde crépusculaire où l'art est tombé dans un gouffre obscur.
Les toiles sont désormais vivantes, elles se vendent, s'échangent, s'exposent et peu importe leur âge, sexe ou ethnie. Les marchands d'art les traquent, les collectionneurs se les arrachent et les spectateurs les observent dans les galeries subjugués par ces toiles humaines.
Ce nouvel art c'est l'hyperdramatisme . Une déviance de l'âme humaine ? Une apologie de l'art ? Une négation de l'éthique ?
Ce monde à la fois dérangeant et subjugant va devenir le théatre d'une intrigue machiavélique où chaque personnage tient un rôle bien défini , car chez José Carlos Somoza nulle place n'est laissée au hasard .
Les personnages sont admirablement sculptés par l'auteur, tel un artiste qui pousse le réalisme à l'extrème, José Carlos Somoza les façonne de chair et de sang.

Mais au-delà de ces personnages, de l'intrigue policière, l'auteur nous questionne et si c'était demain ? Et si l'art n'avait plus aucune limite? Comment l'auteur a-t'il eu l'idée de créer ce monde dénaturé, étrange, glauque et amoral ? Il en connait un rayon sur l'âme humaine, psychiatre de profession sa vision fait frémir que l'on soit sensible ou pas.

Mais le body art existe déjà ! Est-ce qu'il dérange , est-ce qu'il fait des émules? Allez-y torturez-vous l'esprit moi je n'en suis pas sortie indemne.

L'être humain est-il déja sur cette voie de trangression?

Ce roman est terrifiant, extrèmement bien écrit et intelligemment construit.

Un roman troublant qui laisse une véritable marque .

Un énorme coup de coeur .

PS: J'ai découvert cet auteur grâce à l'avis de Jostein qui a chroniqué " L'appât" , Jostein si tu passes par ici : "un grand merci"

Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Cassiopée le Sam 11 Fév 2012 - 22:22

J'ai répondu "oui" à toutes les questions, je sais ce que je dois faire....
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11049
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Sam 11 Fév 2012 - 22:57

J'espère que tu y prendras autant de plaisir que moi Cassiopée !
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par thisa2mars le Dim 12 Fév 2012 - 0:13

Je ne réponds pas franchement oui à tes questions mais ta critique me donne envie.
Je note.
thisa2mars
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 34
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Dim 12 Fév 2012 - 0:58

A aucunes tu ne réponds oui Thisa2mars ? Tu es bien difficile ...
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par thisa2mars le Dim 12 Fév 2012 - 12:38

Vous aimez les thrillers ? Il n'y a que depuis que j'ai découvert le forum que je tente de m'initier à ce genre cheers
L'art ? Jy comprends pas grand chose lol!
Vous avez aimé 1984 de George Orwell ? Connais pas Embarassed
Le meilleur des mondes d' Aldous Huxley ? Ca non plus je connais pas Embarassed Embarassed
Vous aimez les romans denses, intelligemment écrits? Cette question je l'avais pas vu scratch du coup à celle-ci je peux répondre OUI

Suis-je toujours aussi difficile ??? Wink
thisa2mars
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 34
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Dim 12 Fév 2012 - 14:45

Non tu ne l'es pas , ton unique oui me rassure .
Les deux titres que je cite, lus au collège, sont deux livres qui m'ont marquée, deux incontournables qu'il faut absolument avoir lu en matière d'anticipation ils font référence.
Pour ce qui est de l'art nul besoin d'être expert en la matière pour apprécier le roman, je ne suis moi même qu'une humble néophyte .
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Pistou 117 le Dim 12 Fév 2012 - 15:02

eh ben dis-donc... c'est ce que j'appelle une critique enthousiaste Very Happy
Incontournable, si j'ai bien compris ?
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3458
Age : 54
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Dim 12 Fév 2012 - 15:33

Oui Pistou en tout cas c'est l'effet qu'il m'a fait !
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par thisa2mars le Dim 12 Fév 2012 - 16:46

Contente de t'avoir rassurer, pour le coup je note même les 2 bouquins dont tu parles Wink
thisa2mars
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 34
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Dim 12 Fév 2012 - 17:57

Tu as bien raison, en espérant qu'ils te plaisent .
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par thisa2mars le Dim 12 Fév 2012 - 18:50

Il faudra surement un moment avant que je te dise ça mais je te dirai ça Wink
thisa2mars
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 34
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sarfre le Lun 13 Fév 2012 - 11:55

J'avais lu ce livre il y a quelques années, c'est vrai qu'il y quelquechose dans ce livre, une réflexion sur l'art et l'âme humaine, c'est assez dense voir quelquefois ennuyeux même. En tout cas il est clair que le climat et l'ambiance du livre est assez gênant, ambigu , à la limite du malsain. L'auteur installe de facon remarquable son roman mais c'est un peu long tout de même.
Sarfre
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 508
Age : 43
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Lun 13 Fév 2012 - 14:10

Je ne l'ai pas trouvé long du tout le fait que l'auteur alterne le récit du point de vue de Clara, qui est à la recherche de la perfection dans l'hyperdramatisme, et celui de l'intrigue policière donne un rythme soutenu au roman . Après c'est évidemment une question de goût .
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Cassiopée le Dim 26 Fév 2012 - 1:16

Mon avis :

« Clara et la pénombre » … Clara, Claire, clarté en opposition au mot pénombre … Le ton est donné, la couleur aussi car c’est de cela qu’il s’agit …
Ce roman va passer de l’ombre à la lumière, de la noirceur a une certaine tendresse, de l’horreur a la douceur, de l’attirance au rejet …

L’auteur cherche à choquer, à nous pousser dans nos retranchements par l’intermédiaire de ce qu’il évoque : des êtres humains devenus œuvres d’art, assimilés à des objets au service de l’artiste …
Futur, fiction, anticipation ? On croit que cela n’arrivera jamais …
Qui aurait pensé, il y a une trentaine d’années, que des hommes et des femmes accepteraient d’être « enfermés », « exposés », filmés comme on le voit dans certaines émissions de télévision ?
Jusqu’où ira l’homme ?
Est-ce qu’on se souvient mieux d’un artiste décédé au sommet de son art, qui n’aura pas connu le déclin ?

Et pour une œuvre vivante ? Comment entrer dans la postérité ?
« Sa vie toute entière était un art. » « Une œuvre d’art n’avait rien qui lui appartienne… »
Jusqu’où Clara est-elle prête à aller pour devenir le tableau vivant d’un grand maître ?
« Complètement. Ce qu’il dirait, ce qu’il voudrait. Sans limites. »
Abandonnée aux mains et aux caprices de l’artiste, elle « s’oublie » au profit de l’art. Quelles satisfactions en tirent-elles ? Tout ceci est finement analysé par l’auteur.
« En fait, cela te réconforte qu’on te traite comme un être humain de temps en temps. »

Divisé en quatre parties, appelées « pas » (ce n’est pas anodin, on avance et on se demande où tout cela va s’arrêter…), ce livre nous soulève l’âme, il est terrifiant, angoissant, et malgré tout terriblement attirant …
José Carlos Somoza réussit à nous captiver avec un sujet difficile. Il sait manier le verbe, pour que ses phrases soient percutantes, sculptant les personnages, les faisant vivre petit à petit alors que paradoxalement, certains, comme Clara, deviennent « objets » …
Le personnage de Clara, ses pensées, son approche de l'art m'ont fascinée ...
L’écriture, d’une grande puissance, est une des principales forces de ce livre …

Merci Sara!!!!
Sans ta critique, je n'aurais pas abordé ce livre
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11049
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Dim 26 Fév 2012 - 1:23

Je suis ravie Cassiopée .
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Pistou 117 le Jeu 20 Déc 2012 - 21:44

Eh bien... j'ai été scotchée, et je le suis encore. Quelques longueurs nous dit notre Schtroumpf grognon... Peut-être. Mais peut-être pas. Le livre est ainsi rythmé : ça commence doucement, puis l'auteur accélère, tellement que je m'ennivre, et la fin est une apothéose.

J'ai la tête qui tourne.

Mr l'ex-inspecteur Bosch, vous êtes trop beau... Je vous aime. Vous êtes plus fort que l'inspecteur Harry et l'Arme Fatale réunis. Ca, c'est un héros.

L'art, la violence, la beauté, la liberté, l'humanité... où en est-on ? Tous les repères peuvent-ils ainsi être abolis ?

Je lis lequel, maintenant, Sara ? Very Happy
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3458
Age : 54
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Sara2a le Jeu 20 Déc 2012 - 21:58

Trop trop contente que tu ai apprécié Pistou cheers

Du même auteur j'ai beaucoup aimé La dame N°13 et La théorie des des cordes . Il y a L'appât qui a l'air bien .
Sara2a
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 49
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Pistou 117 le Ven 21 Déc 2012 - 21:44


Merci Sara.
Sûr, ça sera pour mon prochain passage à Lille. C'est trop bon de dégoter ce genre de perle rare...
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3458
Age : 54
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Libellule le Mar 12 Fév 2019 - 9:32

Je viens de finir ce livre et de lire vos belles presentations. Je vais ajouter encore un peu:

Bien qu’ils soient des thrillers, les livres de Somosa sont d'un tout autre calibre - profondément psychologiques, et une réalité alternative est nécessaire pour mettre l'homme à l'épreuve. Dans »Clara et la penombre », l'homme en particulier n'est pas simplement testé, il est littéralement crucifié à la croix de l'art, qui a atteint un triomphe complet.
L'art qui tromphe de l'humain le sépare de son essence, il devient évident d'une manière absurde ... et on craint que Somosa le montre de telle sorte qu'il ait l'air réel et respirable.

Dans la réalité de "Clara et la penombre", l'art s'est concentré sur les corps humains, ils sont devenus les toiles sur lesquelles il vit. De nombreux modèles fonctionnent comme des toiles présentant des peintures des nouveaux maîtres, et Somosa les décrit méticuleusement et de manière expansive, ils émergent de partout devant les yeux. Les modèles ont abandonné l'humain - ils changent de corps, se tiennent dans des positions absurdes pendant des heures, mettent fin à leurs besoins physiologiques…et, plus important encore, ils se sentent comme un art incarné. Peinture classique, sculptures - tout cela est dépassé. Dans ce monde, l'art c’est des gens vivants respirant imperceptiblement. Paralellement a cet art s'inscrit une lignée encore plus terrifiante - de transformer les gens en objets, mais aussi de valeur artistique - tables, lampes, chaises et tout ce qu’on pourrait penser.

J'ose dire que ce thriller est fondamentalement un travail théorique pour l'art moderne et même futuriste dans sa tendance à déshumaniser les êtres humains, un travail malsain avec un puissant pathos humaniste enchâssé dans le brillant emballage d'une histoire sanglante.

Libellule
Libellule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4766
Age : 66
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre. Empty Re: [Somoza, José Carlos] Clara et la pénombre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum