Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les encombrants

29% 29% 
[ 2 ]
43% 43% 
[ 3 ]
28% 28% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7

[Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par Pinky le Sam 18 Fév 2012 - 17:49

LES ENCOMBRANTS



Nouvelles

96 pages édité chez Acte Sud en avril 2011

Résumé
Il y a cette mamie qui se réjouit de la venue de ses enfants et petits-enfants et leur prépare un bon repas. Cette brave dame qui travaille en maison de retraite et donne de temps en temps des claques aux plus récalcitrants, aux plus capricieuses. Ce vieux monsieur qui se perd parfois en se promenant, et qu’on retrouve plongé dans la contemplation d’un rosier. Cette centenaire dont l’anniversaire est célébré en grande pompe entre un député pressé et une équipe télé avide…
Ils vivent seuls ou en maison de retraite ; ils discutent avec leur animal de compagnie ou au téléphone – la plus part n’ont plus grand monde à qui parler. Ils ont en commun leur grand âge, une santé chancelante, et un terrible sentiment d’inutilité. Marie-Sabine Roger les évoque avec tendresse, sans épargner les plus acrimonieux mais surtout ceux qui sont autour : les égoïstes, les profiteurs et les indifférents. Pleines d’humanité et de fraîcheur, de férocité aussi, ces nouvelles rappellent que les vieilles personnes sont avant tout des personnes tout simplement.

Mon ressenti

Le résumé en dit beaucoup déjà. De mon côté de lectrice, c’est un livre qui se lit facilement et vite. Certaines nouvelles sont écrites avec humour, tendresse, méchanceté, amour ou haine… toutes abordent de façon différente le ressenti ou la vie des personnes âgées. Elles montrent la solitude, l’attente, l’isolement, l’éloignement, l’inutilité, la peur, le dégoût… et font grincer des dents, car parfois elles dérangent par leur véracité. Et moi là-dedans ?

Les encombrants, quel titre et pourtant c’est bien ce que nous donnons à voir dans notre société. Et pourtant on les aime où on les a aimés, on les hait ou on les a haïs, ils nous ont élevés, ils nous ont fait grandir, ils font partie de notre vie. Ils nous transmettent… Avons-nous peur à ce point de la vieillesse ? Vieillesse du corps ? De l’esprit ? Etat infantile ? Et moi là-dedans comment je me comporte avec ces anciens ou mes anciens ? J’ai des parents très âgés et je me suis occupée longtemps de personnes âgées, aujourd’hui, je travaille avec des grands-parents… Différentes casquettes peut-être mais qui me renvoient aux mêmes questions que je me pose autour des enfants… celle de l’équité, du besoin de chacun qui est d’être aimé et reconnu dans son individualité et dans son humanité.

C’est pourtant un sujet à la mode, les personnes âgées : elles sont les héroïnes de nombreux livres en ce moment ou à moins que approchant de la cinquantaine, je suis plus sensible à cet état… alors qu’est-ce qui fait, que cela ne change pas beaucoup. Au contraire, cela semble accentuer cet isolement et ce côté encombrant. Il y a même un quatrième âge !

En tout cas, le questionnement que cela soulève est intéressant, mais il faut peut-être maintenant y apporter des réponses. Demain, c’est nous les personnes âgées, même si la notion d’âge est relative, la vie est ainsi faite…

A découvrir absolument
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par BESMAR le Sam 18 Fév 2012 - 22:54

Merci Pinky ! nous sommes dans la même tranche d'âge et les questionnements sur la vie future des personnes âgées est un point sensible un peu dans tous les pays !
je me note ce petit livre !!
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 53
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par binou le Dim 19 Fév 2012 - 9:37

je l'ai noté aussi Rolling Eyes Very Happy
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par Pinky le Dim 19 Fév 2012 - 10:06

merci de votre passage Besmar et Binou, bonne découverte de ce petit livre
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par lalyre le Ven 30 Mar 2012 - 18:48

Mon avis
Bien difficile de dire laquelle de ces sept délicieuses nouvelles j’ai préférées. J’ai adoré la fin de « Eliette et léonard « par contre « Une garde de nuit « m’a dérangée par la brutalité et les réflexions de Mme Lemasson, cette femme je la deteste, j’ai vraiment envie de dire beaucoup sur cette nouvelle qui m’interpelle et me fait peur mais…
« Son père « Il est en maison de retraite, sa fille va souvent le voir, chaque fois, elle est angoissée, comment va-t-elle le trouver ? Car il lutte moins, il renonce, il renonce, il se sent lasse. (Vieillir est un trop long chemin ) Celle-ci « On n’a pas tous les jours cent ans « Ha !! que j’aurais aimé donner une paire de gifles au maire et à la photographe…Voici « Rose thé « une nouvelle tout en tendresse et gentillesse, une histoire de roses vraiment. Qui est Vic le héros de cette autre nouvelle ? c’est tout simplement un chien épris de liberté que Georges son vieux maître recherche. Et voici la dernière « Comment fait-elle ? l’histoire de deux amies, l’une au physique un peu terne et l’autre toujours pimpante à qui tout réussi… Et voila j’ai adoré ce recueil de nouvelles sur la vieillesse, ces petites histoires que j’ai trouvées réalistes m’ont fait passer un bon moment. Et comme l’héroïne de la dernière je me pose la question, mais comment fait Marie-Sabine pour nous conquérir par ses écrits ? 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5845
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par adtraviata le Jeu 14 Juin 2012 - 12:03

Petit recueil par la taille (96 pages) mais non par le talent. J'ai retrouvé avec bonheur la plume alerte, précise, tantôt pleine de fraîcheur naïve, tantôt chargée de tendre férocité de l'auteur de La tête en friche et surtout de Vivement l'avenir.

Sept nouvelles sur "les vieux", dont la première et la dernière jouent sur un joli quiproquo qui se dévoile à la fin, évidemment : une inclusion qui révèle la belle conception de ce recueil. Il commence par deux textes qui font frissonner tant l'indifférence, la convoitise des personnes dites "proches" peuvent être aussi violentes et dévastatrices que la violence insidieuse et bien réelle parfois de la part des soignants en maison de repos (un portrait au vitriol, rien de moins, dans Une garde de nuit !).

Heureusement Marie-Sabine Roger ne jette pas seulement un regard acéré sur ces conditions de vie : dans On n'a pas tous les jours cent ans, on se croit d'abord au niveau des pâquerettes où errent un député en mal de voix et une journaliste locale en mal de scoop pour finir par une revanche un rien vacharde de l'auteur. On sourit et... cela fait du bien ! Dans Rose thé et Comment fait-elle, le point de vue se décale et ce sont les enfants des vieux qui sont à l'avant-scène, pétris de nostalgie ou complètement dépassés par leurs vieux parents.

Un recueil doux-amer, qui nous interroge mine de rien sur nos attentions aux personnes âgées, et qui nous ferait bien un peu frémir sur notre propre avenir de "vieux" et de "vieilles" !

A écouter en lisant : la chanson Les vieux de Jacques Brel, mais aussi Quand on est vieux, on est c... de Georges Brassens, histoire de ne pas voir le seul côté noir du récit ! D'ailleurs, la couverture d l'édition poche fait la part belle au rêve !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 04/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par lili78 le Jeu 14 Juin 2012 - 13:45

Je rajoute aussi celui-ci à ma lal qui ne cesse de grossir, et comme la grenouille voulant imiter le bœuf, elle ne va pas tarder à exploser !
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2240
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par creuse le Dim 10 Fév 2013 - 12:22


Mon résumé :

Marie-Sabine ROGER regroupe 7 nouvelles autour de la vieillesse et frappe avec une justesse, un réalisme bluffant.

La première « Eliette et Léonard »
Nouvelle qui aborde l’attente des mamies lorsque les petits enfants sont annoncés, Mamie s’agite reprends des forces explique à son compagnon Léonard, (d’ailleurs qui est ce compagnon), ce qu’elle doit faire. Enfin, ils arrivent et là attendez-vous à la plus belle indifférence voir cruauté des enfants.

La deuxième « Une garde de nuit »
Le titre parle par lui-même. Nous avons face à nous une personne qui exerce le seul métier pour lequel elle n’est pas faite. Elle terrorise les pensionnaires de la maison de retraite et est tout miel face aux enfants et visiteurs

La troisième : « Son père »
Il a 89 ans, sa fille lui rend visite dans sa maison de retraite. Qui est cet homme qu’elle ne reconnaît pas et qui ne se connait plus lui-même. Sa souffrance est palpable.

La quatrième « On n’a pas toujours cents ans »,
Pour moi la plus caustique. On voit très souvent ces reportages à la télé des anniversaires de centenaires dans les maisons de retraite, Marie-Sabine ROGER nous en faire une description enroulée dans un humour noir n’épargnant aucun des protagonistes.

La cinquième « Rose thé »
Nous sommes dans la maison d’enfance d’une femme où elle se réfugie dans ses souvenirs et surtout pour trouver le calme nécessaire à son activité de traductrice. Mais depuis quelle travaille à l’extérieur, derrière sa haie elle entend des « chuchotis menus des soupirs étouffés ». Un matin, en ouvrant les volets, un inconnu erre dans son jardin admire ses roses et lui dit : « Je crois bien que je me suis perdu », elle lui donne une rose l’interroge sur son lieu d’habitation lorsque l’on sonne à la porte. Un homme d’une cinquantaine d’année se présente «Bonjour, Pardonnez-moi de vous déranger, mais je crois qu’il est chez-vous ». L’inconnu reconnait Patrick, son fils. Les deux hommes rentrent chez eux, le lendemain le fils revient. Il explique qu’il vient d’acheter la maison d’à côté, il lui parle de son père et très étonnée à son tour elle s’est mise à parler de sa mère. Il lui propose de réparer la porte du fond du jardin…..

La sixième « VIC »,
Là nous avons droit au vieillard acariâtre qui a un chien, donné par un voisin ou ses enfants, trouve que ce chien ne lui cause que du souci. En plus il s’est enfui. En effet, il est heureux ce jeune chien qui gambade dans la nature. Le soir venu, le chien n’est toujours pas rentré, l’homme va lui donner une de ses corrections qui lui passera l’envie de repartir….

La septième « Comment fait-elle »
Nous sommes dans un café, une femme attend une autre personne. Elle s’impatiente, toujours en retard enfin 35 mn après elle arrive, souriante pleine d’entrain avec une nouvelle qui l’a fera « s’étrangler ». Mais qui est cette personne tant attendue ?

Très bien écrit ce recueil de nouvelles qui explore la vieillesse, est particulièrement dur surtout en ce qui concerne la première les suivantes vont devenir plus tendres, plus nuancées. Lecture émouvante et difficile en même temps.

avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2453
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par virgule le Dim 10 Fév 2013 - 14:47

Merci pour ton avis détaillé creuse.

J'ai noté ce livre dans ma liste il y a quelques mois, mais je n'avais pas fait attention au fait qu'il s'agissait de nouvelles.
Je n'aime pas trop les nouvelles.
Mais ton avis me donne envie de les lire quand même.
Je laisse donc ce livre sur ma liste.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par thisa2mars le Dim 10 Fév 2013 - 16:26

Le titre donne envie mais le fait que ce soit des nouvelles me freinent et puis le contenu me fait un peu peur je ne suis pas sûre d'accrocher, je ne suis peut-être pas assez concernée.
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 32
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par creuse le Dim 10 Fév 2013 - 16:59

thisa2mars, je pense que tu as raison, ne te précipite pas trop dans cette lecture si tu ne te sens pas prête.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2453
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par Step le Dim 10 Fév 2013 - 17:17

Merci pour vos avis, merci Creuse.

Des nouvelles! je n'aime pas trop, de plus, de par ma voisine que j'aide autant que je le peux et ma maman 90 ans je me sens concernée et ce livre m'effraie tout de même....

Je verrai plus tard, je le note dans mon cahier ( le cahier c'est le passage avant la Làl!)

_________________
 study   "L'Empire du Graal" Giacometti-Ravenne study

         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6471
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par Algue le Dim 10 Fév 2013 - 23:04

Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, et ta critique me donne envie. Merci Pinky !

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 278
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par lili78 le Dim 7 Juil 2013 - 11:57

Ce livre est un petit bijou, un objet précieux, pleins de tendresse, d’humour et de vérités. Toutes les nouvelles sont très touchantes, elles jettent un regard sur la vie des vieux, aujourd’hui, dans notre société. Et le résultat est plutôt désastreux. Mais Marie-Sabine Roger sait parfaitement utiliser l’ironie, et la pilule est moins difficile à avaler.
Je les ai trouvés très attachants ces encombrants, avec une mention spéciale pour Eliette et Léonard.
Un gros coup de cœur I love you 

« Les douleurs, il suffit qu’on les nomme pour qu’elles prennent toute la place. Pour qu’elles cachent les hommes. On devient un diabète, une ostéoporose, une tumeur. Un diagnostic. Un pronostic. »
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2240
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par virgule le Jeu 10 Oct 2013 - 17:15

J'ai voté : apprécié

J'ai beaucoup aimé les 3 premières nouvelles ; j'ai ri à l'humour noir de la quatrième.
J'ai moins apprécié les 3 dernières ; je ne sais pas pourquoi.

Ma préférée est : Eliette et Léonard.
Peut-être parce que je me suis retrouvée dans ces petits-enfants qui passent en coup de vent une fois tous les 2 ou 3 ans (honte à moi Embarassed )
Sûrement aussi parce que j'aime ces nouvelles où tout bascule à la fin.
Une fois que l'on sait, on ne peut plus jamais la relire ; il n'y a plus l'effet de surprise.
Et en même temps, on voudrait relire pour se dire "comment n'ai-je pas deviné plus tôt ?"

Si vous hésitez à lire ce livre, lisez donc au moins cette première nouvelle "Eliette et Léonard" ; vous verrez ensuite si vous souhaitez continuer.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roger, Marie-Sabine] Les encombrants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum