Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Riel, Jorn] Le garçon qui voulait devenir un être humain - Livre II: Leiv, Narua et Apuluk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur L'enfant qui voulait être un être humain, livre Ii : Leiv, Narua et Apuluk de Jorn Riel

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Riel, Jorn] Le garçon qui voulait devenir un être humain - Livre II: Leiv, Narua et Apuluk

Message par Sharon le Dim 19 Fév 2012 - 19:31


Titre : Le garçon qui voulait devenir un être humain, livre II : Leiv,Narua et Apuluk.
Auteur : Jorn Riel.
éditeur : Gaïa.
Nombre de pages : 104.

Mon résumé :

La suite des aventures de Leiv, le jeune viking islandais au pays des Inuits.

Mon avis :

Ce livre est le second tome du garçon qui voulait devenir un être humain, et qui y est parvenu, puisqu'il a été accepté par les inuits.
Cette seconde partie inverse les données du premier livre, puisque ce sont Narua et Apuluk, les deux enfants inuits, qui découvrent le mode de vie des islandais, grâce à la ferme de Thorstein. Celui-ci a survécu au naufrage, ainsi que ses hommes, il est marié, est le père de Frida, muette depuis sa naissance et possède une ferme prospère. Il n'est plus question de vengeance pour Leiv, il est devenu suffisamment mûr pour passer outre le code de l'honneur islandais.
Dans ce second volume, qui nous montre aussi la vie quotidienne à la ferme, il est d'abord question de religion. Si Rollo, moine zélé envoyé en mission par son évêque, essaie de convertir Narua et Apuluk, il essuie un semi-échec. Chacun gardera ses croyances, sans que l'une soit jugée supérieure à l'autre. Il est aussi (et surtout) question d'ouverture aux autres : les inuits reconnaissent leurs erreurs passées.
Narua s'émerveille devant l'art du tissage, Apuluk veut apprendre la ferronnerie. Ne vous attendez cependant pas à de pesantes explications, comme j'en trouve dans la littérature de jeunesse française. Jorn Riel est un formidable conteur, qui préfère parler de tolérance, d'altruisme et de courage plutôt que d'écrire une reconstitution historique. Il existe des ouvrages pour le faire. Il n'hésite pas à montrer la face sombre de l'être humain. Rane et Grimur, deux frères islandais, ne sont pas des méchants de conte de fées. Ce sont des tueurs sanguinaires (fiers de l'être) capables de toutes les monstruosités et de toutes les lâchetés. Ils ont tout de même une qualité : ils révèlent des qualités que Leiv ne connaissait pas encore chez les inuits.
Groenland ou Islande ? Quel sera le destin des trois adolescents ?
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7369
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum