Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kloetzer, Laurent] Petites morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment avez-vous trouvé ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Kloetzer, Laurent] Petites morts

Message par zebuline le Ven 24 Fév 2012 - 22:31

Titre : Petites morts
Auteurs : Laurent Kloetzer
Genre : fantasy
Édition : Mnémos
Nombre de page : 288


Quatrième de couverture :
Libertin, bretteur, Casanova imaginaire, écrivain, menteur, tel est Jaël de Kherdan... Jeunes filles en fleur ou dames aux moeurs légères, les femmes l'aiment et l'entraînent tour à tour dans leurs jardins secrets. Éva la lunaire, Léora la solaire, la magicienne Kirsten, Mademoiselle Belle, Sara la bravache... Toutes ont succombé à son verbe et à son charme. Mais quand la fête tourne au cauchemar, quand l'amour mène aux larmes et le sexe à la souffrance, Jaël s'enfuit toujours, pour recommencer ailleurs, autre part, une nouvelle histoire. De songe en songe, le rêve et la réalité se confondent dans cette fantasie légère et élégante où jeux de miroir et de plume s'entremêlent pour un plaisir de tous les sens.

Mon avis:
Je remercie les éditions Mnémos et forum Mort-sure pour ce partenariat.

Alors au premier abord ce qui m’a plu c’est la couverture !! je l’ai trouvée très jolie, j’aime bien le genre d’histoires de cape et d’épée, ensuite en lisant la quatrième je me suis imaginée des petites histoires « d’amour ». Donc j’ai commencé cette lecture avec une petite idée de l’histoire que l’auteur aller me raconter …

Les premières pages m’on plues, l’histoire coule assez facilement malgré le fait que l’auteur nous débarque au réveil d’un héros qui a mal à la tête, et qui ne se rappelle pas bien comment il en est arrivé à se préparer pour se battre en duel …
Le style d’écriture se lit facilement, ce sont de belles phrases, quelques descriptions juste ce qu’il faut pour imaginer le décor et les personnages mais laisser la place à l’imagination du lecteur.

Le premier chapitre, m’a donné exactement ce que j’attendais par rapport à la couverture. C’est la partie qui, une fois le livre terminé je garde la meilleur image.

Le deuxième nous montre mieux l’originalité du livre, car on se retrouve à un autre moment… Avant ? Après ? Qui sait ? Soit, une nouvelle histoire, ici on retrouve Jaël au bout de quelques pages, on le découvre bien après avoir fait la connaissance d’Éva et de Léora ce sont elles qui l’on appelé pour qu’il les aime, de la même façon que ce qu’il écrit dans ses livres où Jaël raconte de belles histoires d’amour.

Entre chaque « grand » chapitre on retrouve la continuité du premier chapitre, comme si c’était cette partie la réalité et que le reste des histoires n’était que des rêves ou des souvenirs perdus, que la magicienne lui rend.


Je ne vais pas faire un résumer de tout le livre, donc je m’arrête là dans ma description. Une fois terminée cette lecture je ne sais pas trop quoi penser de ce livre.

J’ai suivi Jaël parfois avec plaisir quand il se bat pour aider ou sauver une jeune demoiselle. Parfois avec de la peine et compassion pour ce personnage qui se ballade d’un endroit à l’autre sans se rappeler son passé et de celle qu’il a aimé.
Parfois avec une envie de l’étrangler !!! Quand il assiste à certaines choses sans agir ou pire en participant …

Cette lecture ne pas emportée réellement hélas, car je préfère les histoires plus « conventionnelles » j’aime les histoires qui on un début et une fin, où je n’ai pas à me poser des questions comme : c’est avant ou après? La réalité ou un rêve? Un jeu? Un monde virtuel? Le présent ? Le passé ?

Pour conclure, j’ai aimé « la plume » de l’auteur, le personnage principal, les premières histoires, mais le méli-mélo et le manque de liens entre les différentes histoires m’a fait perdre le fil et donc je n’ai pas réussi à accrocher à cette lecture…

Pour ceux qui souhaiteraient lire ce livre, attention car ce livre peut surprendre par certain côté la limite entre le rêve et la réalité et très flou.
Dans l’idée ce livre ce rapproche assez de « shutter island »(le livre et le film) ou « d’inception »(le film).
avatar
zebuline
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1472
Age : 29
Localisation : 38000
Genre littéraire préféré : fantasy,roman , et un peu de tous
Date d'inscription : 05/08/2010

http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum