Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Zalberg, Carole] A défaut d'Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Zalberg, Carole] A défaut d'Amérique

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Zalberg, Carole] A défaut d'Amérique

Message par lalyre le Dim 26 Fév 2012 - 15:59

[Zalberg, Carole]
A défaut dAmérique
Actes Sud février 2012
213 pages
ISBN 978-2-330-00246-6

Quatrième de couverture
Dans un cimetière parisien, on enterre une vieille dame. De loin, une jeune femme venue d’Amérique, Suzan, observe secrètement la scène, tandis qu’une autre, Fleur, se tient au bord de la tombe où repose désormais celle qui fut son arrière-grand-mère, Adèle. Personnalité charismatique et inlassable séductrice qui a, depuis son exil de Pologne après la Première Guerre mondiale, traversé le xxe siècle en indomptable survivante à toutes les tragédies qui en ont endeuillé l’histoire, Adèle défunte semble continuer à exercer sur les vivants une inimitable et puissante emprise.
A la lumière du parcours de la disparue magnifique, Suzan et Fleur se voient en effet confrontées l’une à son inaptitude à vivre et à aimer, l’autre à l’enfermement au prix duquel elle tient à distance une profonde blessure affective, chacune en venant à prendre enfin la mesure du legs de souffrance et d’amour dont sa propre existence est redevable. Sur trois générations et plusieurs continents, et de la grande Histoire à l’histoire familiale, Carole Zalberg tisse ici, à travers le portrait de quelques femmes inoubliables, le roman d’une humanité aussi fragile que résiliente, hantée, autant que consolée, par les indociles fantômes du passé.

Mon avis
Ce livre est le dernier de la “ Trilogie des tombeaux “ mais peut se lire seul...Ce roman est axé sur trois femmes, trois générations et trois continents. Une filiation de femmes, Adèle, Suzan et Fleur ou deux d’entre elles, mêlent le passé au présent mais Adèle, l’aïeule décédée est toujours présente, Suzan et Fleur par des portraits bien décrits nous font part de leurs doutes et sont toujours en quête d’identité. Trois continents dans ce livre, terres de revendications, de rêve et d’exil ou se trouvent les racines des jeunes femmes. Une tante est en Afrique ou il serait bien de faire la paix, l’exil et la fuite en Europe, l’Amérique pays de paradoxe et de rêve. Des thèmes tels que la rancoeur, les regrets ou jalousie. Des questions se posent sur le problème des générations prenant ce qui leur est donné, car comment vivre avec ce qu’on ignore ? Une lecture facile, à la portée de tous mais que j’ai moyennement aimé....3,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5846
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum