Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Stendhal] Le Rouge et le Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le livre

9% 9% 
[ 1 ]
9% 9% 
[ 1 ]
45% 45% 
[ 5 ]
18% 18% 
[ 2 ]
18% 18% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

[Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par Elyuna le Dim 26 Fév 2012 - 20:36



Le Rouge et le Noir
Stendhal


Titre: Le Rouge et le Noir
Auteur: Stendhal
Editions: Gallimard
Collection: Folio Classique, avec une préface de Jean Prévost et une édition d'Anne-Marie Meininger
Nombre de pages: 830
ISBN: 978-2-07-041239


Quatrième de couverture:
Après trente ans de travail acharné, Stendhal est digne d'improviser; il sait peindre d'un premier trait, d'un seul trait. Il a lentement créé cet instrument de prose rapide, qui est lui-même: son style le plus parfait est devenu sa voix naturelle. L'originalité n'est plus un but qu'il propose: elle est en lui...
La revanche imaginaire, ce rêve de compensation qui succède à la douleur de l'échec et en marque la convalescence, est un des excitants les plus forts de l'imagination créatrice. C'est sous cet aspect de revanche imaginaire qu'il faut voir la transposition de Stendhal en Julien, la beauté de Julien, sa minceur. Les souvenirs directs gardent leur accent secret et déchirant parce qu'ils sont placés parmi les enthousiasmes de la revanche imaginaire.
Jean Prévost


Mon avis:
J'ai toujours voulu découvrir Stendhal, en particulier "Le Rouge et le Noir" mais je n'ai jamais eu le courage de me lancer, peut-être par peur de ne pas être à la hauteur d'un ouvrage pareil, de pas savoir l'apprécier à sa juste valeur. Le Challenge 2012 des Grands Classiques proposé par Natou m'a permis de me jeter à l'eau et d'enfin découvrir cet ouvrage et son auteur.

Dès les premiers mots je suis tombée sous le charme de l'écriture de Stendhal, de sa plume délicate et si juste qui nous plonge dans un univers précis aux descriptions détaillés. J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture face à ses mots si bien utilisés qui savent nous conquérir.
J'ai, par contre, beaucoup moins adhéré au rythme du roman, le trouvant trop lent par instants, finissant par ressentir de l'ennui et j'ai honte de l'avouer. Les descriptions sont trop nombreuses et les actions assez rares, ce qui fait que j'ai lu plusieurs passages en diagonal. Je sais bien que c'est le style de Stendhal mais je ne m'attendais pas tout à fait à ça et passé les premières pages d'émerveillement, la lassitude s'est faite sentir.

L'histoire m'a beaucoup plu à côté de ces longueurs et je me suis surprise à vouloir en savoir toujours plus sur la vie de notre héros, le jeune Julien Sorel. A côté de ça, je ne me suis pas attachée au personnage et je l'ai trouvée bien trop arrogant pour l'apprécier à sa juste valeur. J'étais très curieuse de savoir où tout cela allait le mener mais son caractère m'a insupportée au plus haut point.
Son histoire d'amour avec Madame de Rênal m'a parue très longue et j'ai failli abandonner le livre rapidement devant une non-évolution probante dans les faits, tout se résumant à leurs sentiments cachés que la narrateur exprimait pour eux afin de renseigner le lecteur. Je n'ai pas trouvé ce passage très intéressant même si Stendhal a su avec brio exprimer des sentiments d'amour naissant avec la complexité de l'adultère derrière. Cette passion vive est limitée par la différence des classes sociales, par les remords et la fierté de chacun des deux protagonistes.

La suite des aventures de Julien est intéressante bien que je n'ai pas trop apprécié son passage au séminaire mais son arrivée sur Paris a titillé mon attention. C'est à ce moment-là que je me suis vraiment sentie captivée par la vie de notre héros. Je n'ai pas plus apprécié son caractère et ses manières de faire mais je me suis prêtée au jeu et attendais d'en savoir toujours plus afin de savoir où cela allait finir.
La fin a un rythme beaucoup plus soutenu, presque trop par rapport au début mais cela n'ôte rien au charme de l'ouvrage.

Je n'ai pas lu toutes les notes et je suis peut être passée à côté de beaucoup de détails concernant l'époque et les personnages mais cela ne m'a pas gênée outre mesure dans ma lecture. J'ai aimé me plonger dans la France des années 1830 et découvrir la différence entre les petits villages et Paris, les façons de vivre et de s'entendre. La politique a une place importante ainsi que la religion mais je crois ne pas en avoir compris tous les tenants et aboutissants ne m'étant pas arrêtée aux notes comme dit précédemment. C'est peut-être pour cette raison que je ne suis pas parvenue à apprécier ce livre à sa juste valeur.

C'est un livre très riche en tous les cas et qui traite de très nombreux sujets que ce soit l'amour et la passion; les jalousies; les différences de classes sociales et les relations par rapport à elles; la religion; l'amitié; la vie en banlieue; la vie à Paris; la mort; la politique...


Au final, un bilan assez mitigé pour ce livre, ce qui explique que j'ai mis autant de temps que ça à faire ma critique. Après la dernière page tournée, je ne sais toujours pas si j'ai apprécié ce livre ou non. D'un côté, l'histoire m'a plu et les aventures de Julien m'ont quelque peu tenu en haleine mais de l'autre, j'ai trouvé vraiment trop de longueurs et d'ennui.
Je ressors tout de même contente d'avoir lu ce livre et ne regrette pas d'avoir mis tant de temps à le lire.

Je suis incapable de mettre une note, ne m'en voulez pas Wink

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par chocolette le Dim 26 Fév 2012 - 22:36

Merci pour ton compte-rendu Elyuna, ce livre est dans ma PAL mais je n'ai pas l'intention de le lire prochainement.
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par mariejo le Dim 26 Fév 2012 - 23:11

Et bien je vois que tu as réussi à refaire ta critique. Très bien réussie.
" Le rouge et le noir" je l'ai lu au lycée et j'en ai gardé un très bon souvenir, ce doit être grâce à mon prof de français. Car en général les classiques et moi on fait deux.
Je ne sais pas si je le lisais actuellement si j'apprécierais autant. Pour ça je préfère me lancer dans d'autres classiques avec le challenge de Natou.
Bon début pour ton challenge classique. Very Happy
avatar
mariejo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1297
Age : 60
Localisation : Bretagne Morbihan
Emploi/loisirs : Lecture, tricot, broderie
Genre littéraire préféré : Historique, Fantasy/Fantastique, romans
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par dada780 le Lun 27 Fév 2012 - 10:42

J'ai lu Le rouge et le noir en 5ème, mais je compte le relire. Dans tous les cas, j'ai bien aimé.
avatar
dada780
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1799
Age : 21
Localisation : 91
Emploi/loisirs : khâgne / tennis, escalade, lecture
Genre littéraire préféré : romans historiques/policiers/etc...
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par alexielle63 le Lun 27 Fév 2012 - 13:41

Je l'ai lu au lycée et je n'ai pas aimé. Comme toi, j'ai trouvé beaucoup de longueurs et me suis ennuyée. Du coup, j'ai abandonné ! Et moi non plus je ne me suis pas attachée aux personnages... Depuis, Stendhal et moi, nous sommes un peu fâchés (en clair : je le fuis comme la peste Razz ).
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par Piou Piou le Lun 27 Fév 2012 - 16:22

Il est dans ma LAL, mais il s'en passera des années avant que je m'y plonge ...
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par Fairynight28 le Sam 19 Mai 2012 - 10:39

J'ai lu ce livre lorsque j'étais adolescente. C'est justement ce livre qui m'a apporté le goût pour la lecture. Depuis, je lis énormément. Je ne peux donc que remercier Monsieur Stendhal pour cette magnifique histoire.
avatar
Fairynight28
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 34
Localisation : Berlin
Emploi/loisirs : Customer support for Online games
Genre littéraire préféré : Fantastique, policier, romantique léger, manga.
Date d'inscription : 18/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par petitepom le Mar 5 Juin 2012 - 16:57

C’est un classique que j’ai étudié pendant mes années lycées, j’en avais gardé un bon souvenir, cette relecture fut un autre bon moment.

J’aime beaucoup l’écriture de Stendhall, riche sans être trop descriptif, il y a beaucoup de dialogue.

J’ai apprécié le personnage de Julien qui s’élève au sein d’une société qui ne veut pas de lui, à part les femmes ; il peut être orgueilleux et à la fois juste ou méprisant pour les gens de petites conditions, milieu d’où il vient ; c’est là toute la richesse de ce roman : les relations entre gens de différente classe.

Nous sommes dans les années Napoléon, la république s’installe mais les traditions et les rangs dans la société ont du mal à éclater encore. La fin tragique de Julien en est le résultat.

J’ai eu beaucoup de plaisir à relire ce roman culte.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par nouka2000 le Mer 3 Déc 2014 - 20:38

Mon avis : J'ai commencé ce roman avec beaucoup d’appréhension, j'avais peur de ne pas pouvoir le finir ou de ne pas comprendre l'histoire. Finalement, je ne regrette en rien d'avoir ouvert ce livre.

Dés les premières pages, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Stendhal. Je craignais qu’il y ait trop de descriptions, mais ce n'est pas le cas.  

Les personnages sont complexes mais très intéressants. Stendhal  décrit parfaitement leurs sentiments. Malheureusement je ne me suis pas attachée à eux.

L'histoire, dont le rythme est assez lent, est intéressante.

Pour conclure, je dirais que malgré quelques longueurs, le style de Stendhal m'a conquise, et je pense que je lirais un deuxième livre de cet auteur.
Il serait intéressant que je relise ce livre dans plusieurs années afin de mieux comprendre certains passages.

« Le pire des malheur en prison, pensa-t-il c'est de ne pas pouvoir fermer sa porte »
« Voilà ce que c'est les femmes, répéta M. de Renal, il y a toujours quelque chose de derangé à ces machines compliquées. »
« Je ne vois que la condamnation à mort qui distingue un homme, pensa Mathilde : c'est la seule chose qui ne s’achète pas. »
« Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route »
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 17
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : je joue du violon / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!!!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par joëlle le Jeu 4 Déc 2014 - 18:49

Je suis toujours curieuse de lire tes avis Nouka, et celui-ci en particulier.
Bonnes lectures !

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4557
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par nouka2000 le Ven 26 Déc 2014 - 18:09

joëlle a écrit:Je suis toujours curieuse de lire tes avis Nouka, et celui-ci en particulier.
Bonnes lectures !

Joëlle, je ne voie ton message que maintenant, je te remercie et te souhaite à toi aussi de faire de belles découvertes, bonne lecture Very Happy
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 17
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : je joue du violon / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!!!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stendhal] Le Rouge et le Noir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum