Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Yoshida, Shuichi] Parade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Yoshida, Shuichi] Parade

Message par Le motard le Lun 27 Fév - 7:03



Parade
Yoshida Shuichi
Picquier poche 300 p


Présentation de l'éditeur

Comme à la parade ! Quatre jeunes gens, qui partagent un appartement dans Tôkyô, se racontent à tour de rôle : sa vie, son passé, ses amours, ses travers, ses folies, ses manies, ses secrets. Et lorsqu'un cinquième entre par hasard dans le jeu, son intrusion change la donne et révèle ce qui se trame sous les règles tacites de la communication humaine. La petite musique de Yoshida Shuichi excelle à décrire ce qui se joue dans le phénomène de la colocation, cette communauté de vies qui est le reflet de la société tout entière. Il s'entend à orchestrer le drame silencieux sous la futilité apparente du monde et nous ramène constamment au mystère de l'autre : celui que nous côtoyons et croyons connaître, celui que nous jouons vis-à-vis d'autrui et de nous-mêmes, entre norme et transgression, peurs et attentes, solidarité et violence.


Mon avis:

C'est un roman typique de la littérature Japonaise, tout en subtilité, non dit, relations entre personnes guidées par la culture Nippone, une sorte d'auberge Espagnole à la Japonaise. Chacun des acteurs du roman a son chapitre où il décrit sa vision des autres, la manière dont il vit. Cela fait apparaitre toute la complexité entre ce que l'on est vraiment, le rôle que l'on joue face aux autres et la manière dont on est perçu. C'est un le thème principal de ce livre. J'ai bien apprécié même si la fin est un peu curieuse, mais je suis un fan de littérature Japonaise, je pense que ce roman peut sembler hermétique à des lecteurs peu habitué à cette culture.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum