Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bowen, Elisabeth] Sept hivers à Dublin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

7 hivers à dublin

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bowen, Elisabeth] Sept hivers à Dublin

Message par Pinky le Sam 3 Mar 2012 - 16:28

SEPT HIVERS A DUBLIN



Roman

90 pages, édité chez Payot en mai 2005

Résumé

Petite fille, je croyais que c'était toujours l'hiver à Dublin et que l'été ne finissait jamais dans le comté de Cork. " Enfant unique de parents anglo-irlandais, Elizabeth Bowen naquit à Dublin en juin 1899. Ce livre qu'elle publia en 1942 raconte ses sept premiers hivers dans cette ville. L'auteur évoque avec une franchise délicieuse sa famille et la vie quotidienne au 15, Herbert Place : la nursery baignée par les reflets du canal, les gouvernantes, les boutiques d'Upper Baggot Street et de Grafton Street, les cours de danse et les jours de fête. Entre 1923 et 1968, Elizabeth Bowen écrivit dix romans et près de quatre-vingt nouvelles. Son œuvre raffinée et originale la range parmi les plus grands écrivains de langue anglaise.

Mon ressenti


Je ne connaissais pas cette auteure, donc je n’ai pas beaucoup de recul sur son œuvre. Ce texte court s’appuie sur ses souvenirs de petites filles : la maison, ses promenades avec des gouvernantes, ses parents et surtout la ville de Dublin dans les années 1900.

Au-delà, de cette visite, je n’ai pas été touchée par sa narration. Ce n’est pas désagréable à lire non plus mais je trouve que la description est un style qui parfois alourdi… C’est un livre très court, qui évoque par petites touches une époque révolue.

Je pense que je lirai un de ses romans pour découvrir une autre partie de son œuvre.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum