Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Adam, Olivier] On ira voir la mer

Aller en bas

votre avis

[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_lcap50%[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_lcap0%[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_lcap50%[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_lcap0%[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_lcap0%[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_lcap0%[Adam, Olivier] On ira voir la mer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Adam, Olivier] On ira voir la mer Empty [Adam, Olivier] On ira voir la mer

Message par lili78 le Dim 11 Mar 2012 - 19:42

[Adam, Olivier] On ira voir la mer On_ira10

Adam Olivier - On ira voir la mer
L’école des loisirs (collection Médium) 152 pages
Littérature jeunesse / ado

Biographie : Olivier Adam est un écrivain français né le 12 juillet 1974 à Paris. Il a grandi en banlieue parisienne et vit maintenant en Bretagne près de Saint-Malo. Il a participé à la création du festival littéraire Les correspondances de Manosque1. Il est actuellement édité par les Éditions de l'Olivier et Points Seuil, et aux éditions L'École des loisirs et Actes Sud Junior pour ses œuvres pour la jeunesse. Également scénariste, il a notamment participé à l'écriture des films Welcome et Je vais bien, ne t'en fais pas, de Philippe Lioret, Poids léger et Maman est folle, de Jean-Pierre Améris, et Des vents contraires, de Jalil Lespert.

Résumé : Ça fait longtemps qu'Olivier connaît Lorette. Depuis le CM2, ils ont un projet tous les deux. Partir à la mer. C'est là-bas qu'il faut vivre. En attendant, ils sont collés, inséparables, comme frère et sueur jumeaux. Ils font la paire. Lui, timide et qui n'ose parler à personne. Elle, solitaire et blessée, en colère contre elle-même, contre tout le monde, contre personne. Bizarre, comme disent les autres. Capricieuse. Différente. Lorette vole des bouteilles de rhum ou de vodka, et avec elle se soûle. Pour se sentir vivante. Lorette se met à hurler parfois, comme une bête. Quand on veut la forcer. D'autres fois, elle disparaît. Ou bien elle détruit. Une expo, à l'école, sa coiffure, au cutter, les bagnoles, à la cité. Elle doit avoir un secret. Une raison de faire tout ça. Olivier ne lui demande rien. C'est pour ça qu'elle lui fait confiance. C'est pour ça qu'elle va tout lui dire. Après, quand il aura compris, ils pourront partir à la mer.

Mon avis : Cette lecture est un coup de cœur pour moi. Une fois la dernière page tournée, j’ai eu l’impression d’en avoir pris « plein la tête », il s’agit d’un roman court, mais très fort. Le sujet en est la quête de l’absent. Le personnage d’Olivier est très attachant, il suit Lorette comme son ombre, comme un jumeau. Lorette elle est en perdition, « …Lorette faisait des conneries. C’est sûr. Elle était comme ça. En colère sans savoir pourquoi. Toujours en colère contre tout le monde et contre personne à la fois. En colère contre elle au final, je crois. Mais faut pas croire, Lorette c’était pas juste ça. Pas juste ça. Je pourrais aussi vous raconter ce qu’elle était pour moi. Ce que nous étions ensemble. Je pourrais vous raconter ça. Mais je le ferai pas, vous voyez, parce que ça regarde personne. » C’est l’amour qui lie ces deux êtres.
« On passait par le parc, on longeait les petits canaux…On sortait nos k-way. On les étendait dans la boue et l’humide…Elle s’allongeait et j’étais serré contre elle. Nos mains se touchaient. On ne dormait pas. Ses grands yeux brillaient et elle chantait doucement. On ne disait presque rien. On regardait le ciel et le vert des feuilles au bleu mélangé… C’était juste ça. Le vert tendre sur le ciel, ça nous suffisait. » Tout au long du récit, on fait des sauts du passé au présent, pour reconstituer le puzzle. J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture.
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2612
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] On ira voir la mer Empty Re: [Adam, Olivier] On ira voir la mer

Message par bella333 le Jeu 17 Juil 2014 - 7:38

Olivier est un lycéen , seul et réservé. Seul il l’est encore plus depuis que Lorette son amie, sa presque soeur jumelle, n’est plus là. Une brève conversation avec un camarade de classe dans le bus scolaire va lui faire retourner en arrière. A l’époque il y avait Lorette…

Olivier Adam nous plonge dans les affres de l’ adolescence où la réalité est dure à supporter pour des jeunes sans repères. Ici c’est les cours, l’alcool, les émeutes, la vie des adultes qui ne voient pas la déchéances de leurs enfants car trop accaparés par leur propre malheur.

Olivier est un jeune perdue qui à le coeur en miette. On a envie de le secouer, de dire à ses parents de regarder leur fils. Lui il est encore là, il a besoin d’eux.

Et puis il y a les personnages absents qui pourtant ont une place importante: d’abord le frère d’Olivier parti vivre ailleurs pour ne pas voir la vie simple de ses parents comme une honte collée à lui. Et puis Lorette, sa présence tous les jours chevillé au corps d’Olivier. Elle était isolée, malheureuse, dépendante de l’alcool pourtant le lien qui les unissait est grand. Peut être trop pour le jeune homme qui a du mal à se reconstruire.

Ce livre fait partie de la littérature jeunesse d’Olivier Adam. Il est court et les personnages sont moins travaillés que dans ces autres livres. Toutefois j’ai réussi à m’attacher à Olivier. L’écriture mélancolique, l’univers sombre de l’auteur est bien là. Par contre il doit vraiment avoir un problème avec les jumeaux!!!

J’aime l’écriture de l’auteur qui arrive toujours à me plonger dans son univers dès les premières phrases bien qu’ici l’histoire est survolée mais en même temps il s’adresse à un autre public et je pense que les ados peuvent prendre plaisirs à cette histoire.


_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent[Adam, Olivier] On ira voir la mer Chenil11
Ma Pàl .
[Adam, Olivier] On ira voir la mer 12472910[Adam, Olivier] On ira voir la mer 12472910
bella333
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4640
Age : 35
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] On ira voir la mer Empty Re: [Adam, Olivier] On ira voir la mer

Message par louloute le Jeu 17 Juil 2014 - 9:17

Merci Lili et Bella pour vos critiques  Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11940
Age : 50
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Adam, Olivier] On ira voir la mer Empty Re: [Adam, Olivier] On ira voir la mer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum