Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mantese, Laurent] Contes des nuits de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Mantese, Laurent] Contes des nuits de sang

Message par se1ena le Lun 12 Mar 2012 - 2:48



Résumé

« Ces heures de travail auprès de la princesse se résument à un examen précis de son état cardiaque, mais je ne peux m’empêcher d’observer l’évolution morbide de l’organisme : depuis plusieurs semaines à présent, des plaques rougeâtres sont apparues sur la peau de la centenaire, et son odeur corporelle se fait de jour en jour plus forte, avec des relents de muqueuses moisies, de varech et d’iode. Le corps de cette femme est si étrange ! Tout corps est un système, mais celui là défie toutes les lois de la décomposition organique et du passage du temps ! Ses cellules sont irradiées par une force foudroyante en même temps qu’en proie à une déliquescence absurde, illogique, qui altère le fonctionnement de l’organisme sans en corrompre totalement les principes vitaux. Ce corps a un projet, mais quel est-il ? Si j’avais un tant soit peu confiance en mes observations, je dirais que Youlia Repnine est enceinte, mais comment émettre seulement l’idée qu’une femme de cent trois ans puisse être enceinte sans se traiter soi-même de fou ? »

Il est des nuits où le voile se déchire. Quand la rassurante banalité du quotidien se dissipe comme un brouillard, la réalité qui apparaît au-delà n’a rien de rassurant. L’éclat qui traverse son regard ressemble à celui de la folie, et son sourire moqueur n’est peut-être qu’un rictus carnivore. Alors, hommes et bêtes, démons et fantômes conspirent pour donner vie au cauchemar. Et le noir de la nuit fait place à l’écarlate…

240 Pages
Novembre 2011
Malpertuis
15.00 €/ 24,95 $

Mon avis :

J'ai reçu ce livre en partenariat avec le forum Mort-Sûre et les Éditions Malpertuis, qui se spécialisent dans la diffusion du fantastique. Merci pour cette lecture qui m'a fait frissonner!

La couverture m'a impressionnée, elle est tout simplement magnifique! Avec cette illustration, Philippe Jozelon nous met en image l'ambiance de ce recueil. La couleur rouge, les filaments de brouillard, la fille tenant deux couteaux, les bras croisés sur sa poitrine nue, jusqu'à la tête, légèrement inclinée, tout respire l'angoisse et la folie.

Alors que dans les contes de fées, nous avons l'impression d'entrer dans le rêve d'une jeune fille, dans ces contes des nuits sanglantes j'ai eu l'impression d'entrer dans les cauchemars d'un ou de plusieurs êtres dérangés et angoissés. Plus que les scènes sanglantes, c'est la torture psychologique qui prime, la folie qui guette dans l'ombre. Laurent Mantese nous emmène à diverses époques, dans un monde réel où le fantastique n'est pas accepté avec résignation, mais combattu par la raison qui peu à peu bascule. Si les trois premières nouvelles sont relativement softs et ne m'ont laissé qu'une sensation de malaise, les trois suivantes ont carrément fait naître une boule d'angoisse dans le creux de mon ventre.

L'écriture de l'auteur est fleurie, mais fluide et complète. Ça ce lit très bien , les mots sont justes et nous plonge sans mal dans l'univers glauque et oppressant que la couverture nous promet.

Je le conseille à ceux qui aime les films d'horreurs et pas aux âmes sensibles cependant, car les deux dernières nouvelles sont riches en détails et scènes sanglantes, surtout la nouvelle "Les Enragés" où la sauvagerie atteint sont apothéose.

3/5
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum