Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Yishai, Sarid] Le poète de Gaza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Yishai, Sarid] Le poète de Gaza

Message par Le motard le Jeu 5 Avr 2012 - 19:07



Le poète de gaza
Yishai Sarid
Actes Sud/ noirs 220p


Présentation de l'éditeur

Dans le but de stopper une nouvelle vague d'attentats suicides, un agent des services secrets israéliens spécialisé dans les interrogatoires musclés se voit confier une mission particulière : il doit attirer en terrain neutre le haut responsable d'un réseau terroriste. Son appât : le père de ce dernier, intellectuel et poète palestinien atteint d'un cancer en phase terminale. Un captivant roman d'espionnage décrit par la presse comme une opération à coeur ouvert sur la société israélienne. Sans anesthésie et sans concession.

Biographie de l'auteur
Yishaï Sarid est né en 1965 à Tel-Aviv. Il est le fils du député de gauche et infatigable militant pour la paix, Yossi Sarid. Après avoir étudié le droit à Jérusalem et à Harvard. il devient procureur. Le Poète de Gaza, son deuxième roman, a été largement salué par la presse de son pays.


Mon avis

Un roman très intéressant sur Israël. Il donne un coup de projecteur sur la lutte contre le terrorisme vu de l'intérieur, vécue par l'un des hommes qui combattent quotidiennement les poseurs de bombes. L'histoire policière n'est là que pour donner une trame au roman mais n'est pas la force principale de ce livre. C'est la lente dégradation d'un individu qui peu à peu s'enfonce dans la violence froide, la torture déshumanisée, et qui va jusqu'à tuer un homme, peut être innocent. Il devient un bourreau mu par le sentiment que ce qu'il fait l'est pour une « juste » cause. En parallèle il est investi d'une mission qui va le faire côtoyer une femme et un vieil homme mourant par lesquels il trouvera sa rédemption. Ce n'est pas un chef d'œuvre mais il pose un regard sans concession sur ce qu'un système qui méprise l'individu au nom d'une foi ou d'une cause peut faire d'un homme.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 60
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum