Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dufour, Catherine] L'accroissement mathématique du plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos de L'accroissement mathématique du plaisir

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Dufour, Catherine] L'accroissement mathématique du plaisir

Message par marsiho le Dim 8 Avr 2012 - 20:27

[img][/img]

Quatrième de couverture

Catherine Dufour est née à Paris en 1966. Elle publie son premier roman, Blanche Neige et les lance-missiles, en 2001, opus initial d'une tétralogie de fantasy goguenarde et délirante qui rencontre un succès considérable. Le Goût de l'immortalité, son premier roman de science-fiction, paraît en 2005. Nouveau succès, tant public que critique: le livre remporte peu ou prou l'ensemble des prix littéraires dédiés au genre - Grand Prix de l'imaginaire, Prix Rosny Aîné, Prix Bob Morane, Grand Prix de la Science-Fiction Française...

Le premier recueil de Catherine Dufour : vingts récits dont sept inédits ! Science-fiction, fantastique et fantasy... Catherine Dufour aborde l'ensemble de ces domaines avec un égal bonheur et s'affirme ici comme une nouvelliste de tout premier plan. Au programme : des préfaces signées Richard Comballot et Brian Stableford, vingt récits dont sept inédits, une postface de Catherine Dufour, un entretien, une bibliographie exhaustive. L'accroissement mathématique du plaisir, qui réunit vingt nouvelles dont « L'Immaculée conception », lauréate du Grand Prix de l'Imaginaire 2008, est son premier recueil.

Ma critique

Ce n'est pas ici le meilleur de Catherine Dufour, mais ce recueil de nouvelles reste excellent, et surtout polymorphe. Catherine Dufour y démontre son talent en empruntant plusieurs styles d'écritures, jusqu'au style victorien teinté d'un fantastique à la Edgard Poe. Certes, tout cela donne une qualité un peu disparate, mais l'ensemble reste très bon. L'ouverture est déjà un clin d'oeil à la reprise avec une version de Je suis une légende de Matheson légèrement différente... Laughing Immaculée conception ravira les mamans... Mais j'aime particulièrement Kurt Cobain contre Mr No ; sorte de revival d'un panthéon rock à identifier à travers les anecdotes. Troll d'histoire nous emporte dans l'univers de la Fantasy, mais encore une fois, avec un dénouement inhabituel... Bref, un bon bouquin dans le genre, au large spectre. Mais le meilleur de Catherine Dufour reste à mes yeux Le goût de l'immortalité. Critique à venir de ce petit bijou...

Edité chez Bélial, 443 pages. Ma note : 7/10
avatar
marsiho
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 52
Localisation : Béarn
Emploi/loisirs : Responsable d'un foyer de l'enfance. Loisirs : sport, montagne, moto, musique...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 29/09/2010

http://www.politique-jeunesse.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum