Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ibbotson, Eva] L'étang aux libellules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Ibbotson, Eva] L'étang aux libellules

Message par Opaline le Lun 9 Avr 2012 - 15:19



Auteur : Eva Ibbotson
Édition : Albin Michel (2011)
Collection : Wiz
Nombre de pages : 464 pages
Résumé : «L'étang aux libellules était hors du temps, à l'abri de la guerre : protégé, intime, magnifique...»

Suite à l’assassinat du roi de Berganie (un royaume libre qui refuse le droit de passage à Hitler), un groupe d’enfants va venir en aide au jeune prince héritier, avec, en tête, Tally, 11 ans, éprise de liberté et «résistante» sans le savoir. Ils vont tout faire pour ramener en Angleterre Karil, le prince, afin que les SS ne le trouvent pas. Mélancolique et inquiet, Karil est surtout fasciné par l’énergie et la volonté de Tally qui va le sauver au cours d’un périple dangereux où la force de caractère et le goût de survivre de chacun seront éprouvés.

Mon avis :

Quelle belle histoire que celle de L'étang aux libellules! Tally, jeune fille anglaise de 11 ans, est envoyée comme pensionnaire à l'école de Delderton. C’est un établissement scolaire plutôt étonnant et progressiste. Les enfants y ont beaucoup de liberté et les professeurs proviennent de tous les horizons possibles et imaginables. Même si sa famille lui manque, Tally se plaît à Delderton et se fait rapidement de nouveaux amis. Alors qu'elle va au cinéma, elle voit un reportage sur le royaume de Berganie dont le roi a refusé que les troupes d'Hitler passent sur son territoire. Trouvant ce monarque très courageux, Tally va tout tenter pour aller visiter ce petit pays d'Europe.

Tally est une jeune fille vive et déterminée. Elle est incapable de rester insensible à la détresse d’autrui et veut tout faire pour trouver une solution à leurs problèmes. Elle sait faire preuve de beaucoup de courage et de débrouillardise. Dans sa candeur d’enfant, elle est rafraîchissante. Alors que devant un problème insurmontable, un adulte dirait non, elle répond pourquoi pas? Elle est très attachante et digne d’entrer dans nos mémoires, comme les héroïnes de nos contes d’enfants, telles Heïdi ou Fifi Brindacier.

Le monde qu'a inventé Eva Ibbotson dans ce roman m’est apparu comme magique parce que tout y est possible. La différence y est encouragée, la liberté, cultivée et l'amitié, immédiate et héroïque. C'est un monde où l'innocence est toujours présente, même si la guerre et la violence rôdent dans l'ombre. Eva Ibbotson raconte son histoire d’un ton malicieux, avec une touche d'émerveillement et de tendresse. Cela crée une connivence immédiate entre les personnages et nous, les lecteurs, mais peut aussi nous rendre un brin nostalgique du paradis perdu de notre enfance. J’ai trouvé qu’Eva Ibbotson avait beaucoup d’imagination et créait des lieux fascinants et richement décrits. Le message véhiculé par le roman est fort et limpide : il faut se tenir debout face à l'adversité et se serrer les coudes, quoi qu'il arrive.

Même si je suis adulte, j'ai embarqué totalement dans l'aventure, surtout quand les enfants rentrent en Angleterre avec dans leurs bagages le prince héritier de Berganie, alors qu’ils ont des tueurs nazis lancés à leurs trousses. L’étang aux libellules est une magnifique histoire qu’il me sera difficile d’oublier, une fois ma lecture terminée J’en suis ressortie émerveillée par l’univers enchanté qu’Eva Ibbotson a inventé et réconfortée par l’espoir que l’œuvre a fait naître en moi. J’ai envie de continuer ma découverte de cette romancière britannique, malheureusement décédée en 2010, en lisant ses autres romans jeunesse. Et la couverture du livre est vraiment magnifique et intriguante.
avatar
Opaline
Membre assidu
Membre assidu

Nombre de messages : 112
Age : 44
Date d'inscription : 15/07/2011

http://biblimaginaire.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ibbotson, Eva] L'étang aux libellules

Message par Pinky le Dim 16 Juil 2017 - 12:12

Mon ressenti

Pour protéger sa fille de la guerre, le docteur Hamilton inscrit sa fille au pensionnat Delterton : école réputée pour son enseignement progressiste en insistant sur le développement personnel, l’écoute, l’initiative, la créativité. Si Tally est déconcertée au début, elle s’adapte rapidement à sa nouvelle vie qui lui ouvre les portes sur un univers nouveau et lui amène de nombreuses rencontres merveilleuses tant chez les adultes que ses pairs.

C’est au cours d’un festival folklorique qu’elle rencontre Karil, 12 ans héritier du trône de Berganie, minuscule royaume d'Europe Centrale. Son trône est en danger ainsi que sa personne. Sans hésiter, Tally et ses amis vont l’aider. En parallèle, la guerre fait rage, Hitler veut aussi envahir la Berganie. L’auteur nous entraîne habilement dans un pays imaginaire symbolisant l’équilibre, la résistance à la tyrannie, l’harmonie. Engagée contre toutes les formes d’oppression, elle prône le respect de la vie, des valeurs éducatives et familiales qui doivent se retrouver dans la gouvernance des pays. Au travers de ses personnages, elle met en exergue le fait d’une écoute, d’un soutien, que la liberté et sa liberté non pas de prix pour devenir dans quelques années, des adultes responsables.

Complot, poursuite, aventure, héros, trahison, amitié, font de cette histoire hors du temps, un arrêt sur image pour donner aux plus jeunes une part active dans ce grand bouleversement qui a secoué l’Europe.

Au final, un roman dense, émouvant qui m’a plongé dans une belle aventure humaine.
A découvrir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum