Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Brown, Jennifer] Hate List

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre :

44% 44% 
[ 4 ]
44% 44% 
[ 4 ]
11% 11% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

[Brown, Jennifer] Hate List

Message par Livresse le Jeu 12 Avr 2012 - 23:32


Editions Albin Michel Wiz
389 pages

Quatrième de couverture :

"C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonnera ?"

C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...

Mon avis:

Hate List, drame contemporain écrit par Jennifer Brown, nous entraine au côté de Valérie, qui avait fait une liste, pour s’amuser avec son petit ami, de tout ce qu’ils haïssaient dans la vie, que ce soit des personnes ou autres… Sauf que Nick, lui, ne rigolait pas, et décide donc d’exécuter les personnes figurant sur celle-ci, et va retourner l’arme contre lui, laissant Valérie face à tous…

Nous suivons donc Valérie, après cet évènement tragique, qui va devoir faire face à la perte de son petit ami, à la colère, la peur, le mépris, l’interrogation de tous ceux qui l’entoure, mais aussi à elle-même. Ce qui est fort dans ce roman, c’est que nous ne pouvons en vouloir à personne, étant donné que la plupart des réactions sont compréhensibles, naturelles et énormément réalistes. Si cela se passait dans la vraie vie, rien ne serait étonnant. Nous sommes face à des gens qui ont perdu des leurs, qui ne connaisse pas Valérie, ou bien la déteste… On peut donc s’attendre à ce qu’ils ne lui sautent pas dans les bras. Mais on ne peut lui en vouloir à Valérie et à Nick d’avoir écrit cette liste noire quand on a leur point de vue, les raisons de tout ceci.

Nous suivons aussi des familles qui essayent de faire face à ce qui se passe à l’intérieur de leur foyer, de faire face aux médias, de reconstruire leur vie. Nous voyons aussi que des parents ne connaissent pas leurs enfants.

L’auteur écrit tout ceci avec brio, nous amène là où elle veut pour nous faire prendre conscience de ce que nous faisons nous… Comment chaque petite chose peut devenir dramatique pour quelqu’un… Elle manipule sa plume avec habilité, nous faisant vivre un ascenseur émotionnel intense, passant de l’espoir à la déception, de la colère à la joie, de l’incompréhension à la clarté… Tout y est pour qu’on ne lâche pas ce roman, qu’on ne lâche pas Valérie dans cette jungle, qu’on la soutienne, qu’on l’aide pour qu’elle apprenne de ses erreurs, et qu’elle fasse réagir tous ceux qui l’entoure.

Ce roman est une vraie remise en question, et nous fait voir deux côtés bien distincts, le côté des « autres » et « notre » côté. Deux visions très différentes, qui s’opposent totalement d’ailleurs… Et nous nous rendons compte que c’est ce que chacun de nous fait chaque jour, ne pas ouvrir les yeux sur qui nous entoure, ou ne pas le faire totalement, ne fixait que ce que l’on veut…

Nous ne nous mettons pas assez à la place des autres. Quand on n’apprécie pas une personne, on se focalise sur le côté mauvais de cette personne, et non sur la totalité de cette personne.

Je comprends donc que ce roman soit élu meilleur livre de l’année, puisqu’il est vraiment poignant et éducateur, et que chaque lecteur pourra s’identifier à un moment ou un autre! Ne passez pas à côté, mais ayez le cœur bien accroché !
avatar
Livresse
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : Drôme - Valence
Emploi/loisirs : Comptable/Lecture
Genre littéraire préféré : Tous (sauf théâtre, poésie, et classique)
Date d'inscription : 26/12/2011

http://livresse.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par louloute le Ven 13 Avr 2012 - 9:01

jolie critique Livresse
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 9916
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par ingrid59 le Ven 13 Avr 2012 - 9:16

Excellente critique, Livresse ! Il faut que je trouve un moment pour lire ce roman !
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par binou le Ven 13 Avr 2012 - 9:28

merci Livresse, il me tente beaucoup, je le note mais j'attends qu'il sorte en poche comme d'habitude Rolling Eyes Wink
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par mariejo le Ven 13 Avr 2012 - 22:25

Très belle critique Livresse, et tellement d'actualité. Je me le note study hi
avatar
mariejo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1297
Age : 59
Localisation : Bretagne Morbihan
Emploi/loisirs : Lecture, tricot, broderie
Genre littéraire préféré : Historique, Fantasy/Fantastique, romans
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Livresse le Sam 14 Avr 2012 - 13:54

Merci Mariejo! Il ne faut pas hésiter à le lire!
avatar
Livresse
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : Drôme - Valence
Emploi/loisirs : Comptable/Lecture
Genre littéraire préféré : Tous (sauf théâtre, poésie, et classique)
Date d'inscription : 26/12/2011

http://livresse.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par stephanie-plaisir de lire le Sam 2 Juin 2012 - 9:55

Mon avis :

Hate List aborde un sujet sensible actuel, celui des fusillades (américaines ou autres) survenant dans les écoles. Jennifer Brown soulève évidemment les causes qui ont amenées à un tel événement (le harcèlement moral et physique dont sont victimes bon nombres d’élèves) mais ça ne m’a pas semblé être la trame principale du livre.

Les thèmes évoqués sont variés et délicats. D’abord, la culpabilité, qui n’est pas seulement une histoire de rapport judiciaire. Etre non coupable aux yeux de la loi ne signifie pas que vous l’êtes aux yeux de ceux qui vous entourent mais non plus à vos propres yeux. Valérie doit faire avec son sentiment de faute (d’avoir ouvert la liste de la haine et de ne pas avoir su prévoir et empêcher les actions de Nick). Elle doit en plus affronter le regard accusateur des autres élèves qui ne voient en elle que l’instigatrice de cette tuerie, et pire encore celui de ses parents. Entre une mère dépassée et un père intolérant (certaines de ses paroles m’ont vraiment choquée), Val n’est pas vraiment aidée.

Forcément liés au sentiment de culpabilité, on retrouve aussi le thème du pardon et de l’acception des erreurs, et enfin, celui de la reconstruction des victimes (directes ou indirectes). Outre la reconstruction physique, c’est avant tout psychologiquement que l’on voit évoluer Valérie. C’est une jeune fille touchante, qui a beaucoup souffert aussi bien avant qu’après le drame C’est d’ailleurs la souffrance qui est à l’origine de la liste. Au début, simple échappatoire, elle a fini ne plus la maitriser, engendrant toujours plus de haine. Aujourd’hui dévastée, pleine de doutes et de chagrin (elle a perdu son petit ami), elle essaye de reprendre en main sa vie grâce à l’aide de son psy. Le Dr Hieler tient effectivement une place importante dans sa guérison. C’est la seule figure d’équilibre, le seul adulte sur lequel elle peut s’appuyer. J’ai beaucoup aimé ce personnage et leur relation est très touchante.

Hate List est un récit original.


Dernière édition par alexielle63 le Sam 2 Juin 2012 - 10:29, édité 1 fois (Raison : suppression du lien)
avatar
stephanie-plaisir de lire
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 38
Localisation : pas loin de la capitale
Genre littéraire préféré : vaste, j'aime les belles découvertes
Date d'inscription : 02/03/2012

http://stef93330plaisirdelire.blog4ever.com/blog/index-522250.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Salsera15 le Sam 2 Juin 2012 - 17:21

Il est déjà dans ma wish-list! Smile
avatar
Salsera15
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 363
Age : 27
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication
Genre littéraire préféré : Drames romantiques, jeunesse et fantasy
Date d'inscription : 18/07/2011

http://salsera15.blogspot.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Savealife le Sam 2 Juin 2012 - 19:16

Il est dans la mienne aussi maintenant!
avatar
Savealife
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Terminale S, Hip hop, ragga dancehall
Genre littéraire préféré : Thriller, fantasy, policiers
Date d'inscription : 04/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Sly le Sam 4 Aoû 2012 - 23:29

Mon avis

Ce livre m'intriguait depuis sa sortie et j'avais très envie de le lire. Je remercie donc Vany de l'avoir propose en livre voyageur. Si j'ai bien aime le début de ce roman, ca a vite change par la suite....

Tout le monde sait qu'au lycée il y a deux clans : les populaires et les loosers. Nick et Valérie, dite Val, font partis de ce dernier. Entre moqueries incessantes et humiliations, ils sont seuls face a tout une bande d'ados sans pitié. Leur seul refuge ? Une "hate list", une liste de la haine, ou ils notent tout ce qu'ils haïssent par dessus tout, les choses comme les personnes. Personne n'aurait pu imaginer que cette liste serait a l'origine d'une macabre tuerie... Val fait partie des survivants, mais a quel prix ?

L'histoire est racontée du point de vue de Valérie, ce qui, en théorie, devrait nous permettre de nous identifier plus facilement au personnage principal, de mieux le comprendre. Ca n'a pas été mon cas. Bien au contraire. Je n'ai pas réussi a ressentir la moindre compassion pour Valérie.

Val est une ado en pleine crise d'identité. Elle hait sa vie, ses parents passent leur temps a s'engueuler et le lycée est pour elle un véritable enfer. Son seul réconfort ? Nick, son copain, qui vit la même chose qu'elle et est le seul a la comprendre. Véritable pleurnicheuse, Val est une jeune fille égoïste et larmoyante, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez et ne pense qu'a sa petite personne. Elle se donne le rôle de la victime, chose pour laquelle ils se sont bien trouves elle et Nick. S'il y a une chose qu'ils savent particulièrement bien faire, c'est pleurer sur leur misérable petite vie. Un personnage qui m'a gonflé, vous l'aurez sans doute compris.
Quant a Nick, on ne sait de lui que ce que Val nous dévoile lorsqu'elle plonge dans ses souvenirs et se rappelle les "moments les plus heureux de sa vie". Un ado mal dans sa peau qui a fini par mal tourner.

Le style d'écriture est assez léger. Les dialogues sont niais et le manque de repartie de Val et de Nick est carrément consternant. Entre les "sympa", "trop pas juste" ou encore les "bah je sais pas", on peut dire que l'auteur ne s'est pas foulée et surtout bien amusée a caricaturer l'apathie des ados de 16 ans.
L'apathie. Sans aucun doute ce qui m'a le plus énervé chez Val. Elle est incapable d'aligner trois phrases pour essayer de se défendre quand on l'engueule. Les seuls mots qui lui viennent a la bouche dans ces moments la sont "mais pas du tout !" et ca s’arrête là. A croire qu'elle n'est pas foutue de donner son point de vue ou de s'expliquer quand on lui fait des reproches. Pourtant, en général c'est pas les reparties cinglantes qui manquent chez les ados en pleine crise hormonale.
Un autre point qui m'a pas mal agace pendant ma lecture, c'est le fait que Val soit toujours en train d'interrompre son récit pour replonger dans ses souvenirs de Nick parc'qu'elle repense a un truc qui lui fait penser a lui et a un moment précis qu'ils ont vécus ensemble. Et tout ca sans la moindre indication de flash-back ni même de passage en italique pour souligner un changement d'action et de temps. Pas même un retour à la ligne. Autant vous dire, que les dix premières fois vous êtes complètement largués. Le plus difficile cependant, c'est de savoir quand elle est revenue au présent et surtout ce qu'elle était en train de raconter avant de nous raconter ses souvenirs. Perturbant je vous dit. Et très énervant.
En plus de tout ca, j'ai n'ai pas pu m’empêcher de remarquer quelques incohérences dans le texte, en particulier celle-ci :

"Nick était obnubilé par l'idée de mort. Mais comme ca, sans plus" (page 168).

Euh, ouai.... ok... Cherchez l'erreur. Y'a pas un peu contradiction la ? Si l'auteur avait pris la peine de potasser son dico, elle aurait sans doute vu la monstrueuse boulette qu'elle nous a pondu la.
Obnubilé. Synonyme : obsédé.
Comment peut-on être obsédé par quelque chose, mais "comme ca, sans plus" ? J'aimerais bien comprendre.

Bref. Je vais stopper ici cette chronique. Une lecture plutôt catastrophique, même si elle m'avait l'air bien partie au début. Dommage pour moi.
avatar
Sly
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 161
Localisation : En Terre du Milieu
Genre littéraire préféré : Fantasy/Fantastique
Date d'inscription : 25/05/2012

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Lisalor le Lun 27 Aoû 2012 - 14:01

Mon avis : J'avais repéré ce livre à la suite de plusieurs critiques très positives et je dois dire que le sujet m'attirait énormément, la seule chose que je puisse déplorer c'est que l'histoire est traitée de façon très "Young Adult" et j'aurais préféré un peu plus de noirceur dans ce livre.

Valérie, c'est le vilain petit canard du lycée, on l'appelle "Soeur funêbre", on se moque d'elle, c'est vrai qu'elle ne fait pas partie des "populaires". A force de moqueries et comme un début de psychanalyse, elle décide d'écrire sur un carnet les noms des ados qu'elle n'aime pas ou qu'elle voudrait voir mourir. Quand elle fait la connaissance de Nick, elle se sent plus courageuse et pour en rire décide de lui montrer cette liste.
Un beau jour, Nick arrive au lycée avec un fusil et met les menaces à exécution .

Le livre traite plus des conséquences des actes de Nick plutôt que des causes, j'aurais mieux aimé suivre le cheminement des pensées de Valérie le pourquoi et le comment des inscriptions dans la fameuse liste. Le livre est plus centré sur la réhabilitation et sur sa rédemption au sein du lycée et des éléves.

Valérie écrit et prend cette liste au début comme un amusement et il est bien difficile pour elle de comprendre les conséquences désastreuses qu'elle a engendrées. Elle est complétement éberluée des actes de Nick et bien qu'elle ait tenté d'arrêter la fusillade en s'interposant, elle est quand même accusée de complicité et se sent surtout complétement coupable.

J'ai bien aimé les relations entre Valérie et son psy, c'est quand même très difficile de voir la jeune fille naviguer dans un tel brouillard de pensée et de ne pas comprendre les actes de son petit ami.

Après ce livre n'est ni un pamphlet ni un jugement mais plutôt une vision de l'après fusillade avec beaucoup plus tolérence que l'on pourrait penser car qui n'a pas dit un jour d'une personne : "je le déteste".
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Kayleigh le Ven 30 Nov 2012 - 1:04

Ma critique :

Les romans jeunesse ont tendance à me faire fuir : un sentiment de répétition dû à un marketing omniprésent qui finit par lasser et à ôter tout désir de les découvrir. Heureusement, à force de parcourir la blogosphère et regarder des booktubeuses, je suis tombée sur cette petite merveille que je me suis procurée rapidement et forcément j'ai fini par participer à une lecture commune.

Valérie et Nick sont amoureux, jeunes, décalés. Ils sont également des loosers comme disent les autres et surtout les boucs émissaires de certains lycéens. Pour trouver un défouloir à cet harcèlement permanent, Valérie liste sur un cahier les noms de ses détracteurs, pour se libérer et trouver un échappatoire . Elle était loin d'imaginer que cette liste serait le point de départ d'une tuerie sans précédent orchestré par Nick, son petit ami, qui finira par mettre fin à ses jours. Voici le point de départ brutal de cette histoire.

On suit le parcours de Valérie, la petit amie du monstre, dépassée par les évènements et qui doit retrouver goût à cette "nouvelle" vie. J'ai apprécié la manière d'aborder l'après tuerie, de suivre cette jeune fille paumée, jugée, critiquée par les autres qui sont eux aussi écorchés par cet évènement. C'est réaliste et humain. Chacun pense souffrir plus que l'autre, au final chacun à une blessure profonde et personne n'arrive à guérir et à trouver les mots justes. Peut-on refaire confiance ? Peut-on recommencer à vivre comme si de rien n'était ? Qui est vraiment coupable ? Concept intéressant d'une sorte de rédemption presque impossible à atteindre.

La souffrance et les tourments des personnages (ami(e)s, victimes, parents, psy...) sont très réalistes : on peut s'identifier à chacun d'eux, comprendre et avoir une réflexion sur le pardon, l'écoute et le rapport à l'autre. Forcément, la gravité du geste fait que parfois l'incompréhension est présente. On ne peut malheureusement pas tout comprendre et pardonner.

Comme vous pouvez le lire, j'ai vraiment apprécié le thème abordé : ce qui reste après ce genre de drame.

Seul bémol sur la fin qui m' a semblé irréaliste sur certains points. Néanmoins, Hate List est un bon roman que je vous conseille vivement.
avatar
Kayleigh
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture - Cinéma - Rock/Britpop
Genre littéraire préféré : Thriller - Policier
Date d'inscription : 21/03/2009

http://bazardemeslectures.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par virgule le Mar 6 Aoû 2013 - 18:58

J'ai voté : coup de cœur I love you 


Valérie, 16 ans, a été témoin et victime de la tuerie provoquée dans son lycée par son petit ami, Nick.
Elle a tout fait pour mettre fin à cette scène d'horreur... et Nick s'est suicidé en retournant l'arme contre lui.

Le récit nous raconte les faits qui ont mené à ce drame et les mois qui ont suivi pour Valérie.
Est-elle responsable de ce qui s'est passé ? Comment vont réagir les autres élèves quand elle va retourner au lycée ? Pourra-t-elle vivre sans Nick ?
Comment renouera-t-elle le dialogue avec ses parents et son frère, dans un contexte familial difficile où les disputes sont quotidiennes ?

Son psy, le docteur Hieler, va tenter de l'aider à comprendre ce qui s'est passé, à renaître, à faire face au deuil et à la culpabilité.


Extraits :
- Bien, reprendre le cours de sa vie est important, a approuvé le docteur Hieler avec une voix de berceuse.
Mais pour l'instant, la priorité, c'est que Valérie exprime tous ses sentiments, travaille ses émotions, trouve une façon de s'en sortir par rapport à ce qui s'est passé.



- D'abord, tu vis un calvaire, tu te fais tirer dessus, et tu perds quelqu'un dont tu étais amoureuse. Ton lycée, ta famille, tes amis, tout ça, c'est foutu, et maintenant tu te retrouves nez à nez avec un vieux psy qui cherche à savoir ce qui se passe dans ta tête, c'est ça ?
J'ai prié pour qu'il ne voie pas que je souriais. Sauf qu'il a dû le remarquer parce qu'il a esquissé un sourire lui aussi. Je l'aimais bien, ce docteur Hieler, décidément.



Un magnifique roman à la première personne, qui se lit très facilement (je l'ai dévoré en 2 jours).
Il y a quelques "facilités" dans l'histoire (quelques scènes peu crédibles dans la relation de Valérie avec ses parents, l'apparition un peu étrange d'une dame en mauve...) mais l'ensemble est très finement mené.

Un livre pour jeunes adultes qu'il ne faut pas hésiter à lire, même si on est plus âgé !
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par audreyzaz le Mer 7 Aoû 2013 - 0:36

Je le note dans ma LAL.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 30
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par abo2008 le Jeu 3 Oct 2013 - 11:37

C’est le jour de la rentrée pour Valérie. Mais il s’agit d’une rentrée un peu particulière : moins d’un an auparavant, son petit copain, Nick a ouvert le feu sur les élèves du lycée. Elle va devoir faire face aux regards de ses camarades et à ses propres interrogations : quel est sa part de responsabilité dans ce drame ? Tout en essayant de se reconstruire, Valérie tente de comprendre comment un garçon aussi gentil que Nick a pu devenir un tueur sanguinaire. Autour d’elle, ses camarades essayent de se remettre du drame.

Ce roman aborde avec justesse un sujet difficile. Ici, pas de méchant et de gentil, juste un drame que l’on essai de comprendre. Ce drame n’est jamais vraiment décrit : on en prend connaissance à travers des articles de journaux et les souvenirs de Valérie, comme si ce n’était pas ce qui est important. L’auteur met l’accent sur le pourquoi de cette tragédie, sur les éléments qui se emboîtés et qui ont conduit à la tuerie. Le récit est très bien construit. Les flash-back et la réalité se mêlent, le passé permettant de mieux comprendre le présent. La psychologie des personnages principaux est très travaillée, surtout celle de Valérie. Je me suis tout de suite identifié à elle. On est constamment dans ses pensées et on vit l’histoire à travers elle. J’ai trouvé ce personnage très crédible. Elle se pose des questions que n’importe qui se poserait dans ce cas là, surtout une qui revient souvent : pourquoi n’a-t-elle rien vu venir ?
La fin est très conventionnelle, très "américaine".
avatar
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Dee Dee le Jeu 20 Nov 2014 - 16:22

J'ai adoré ce roman, je l'ai lu très vite tellement qu'il était prenant! Very Happy
J'aime beaucoup le personnage de Valérie mais il y a une chose que je trouve étrange... (attention spoil!!)
Spoil:
à un moment de l'histoire elle dit que elle veut oublier Nick, après avoir été sur sa tombe, elle dit "Adieu Roméo", mais à la fin quand elle part en voyage, Valérie emmène la photo de Nick... elle qui disait vouloir l'oublier, c'est étrange...
avatar
Dee Dee
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 142
Age : 18
Localisation : Wonder
Genre littéraire préféré : Tout...
Date d'inscription : 19/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par virgule le Jeu 20 Nov 2014 - 21:11

Oui, c'est étrange.
Mais parfois, on veut oublier, et on ne peut pas.
On veut détruire des souvenirs et on les conserve malgré tout.
C'est ce que je me dis souvent au sujet de mon journal d'adolescente...

Plus facile à dire qu'à faire, comme on dit.

Compte-tenu de l'histoire de Valérie, on peut comprendre qu'elle veuille garder ce dernier lien, non ?
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Dee Dee le Ven 21 Nov 2014 - 12:10

Oui c'est vrai, tu as raison. Et toi, tu veux garder ton journal d'adolescente ou tu aimerais le détruire ?
avatar
Dee Dee
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 142
Age : 18
Localisation : Wonder
Genre littéraire préféré : Tout...
Date d'inscription : 19/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par virgule le Sam 22 Nov 2014 - 21:17

J'écris mon journal depuis l'âge de 14 ans.
J'ai un carton plein de cahiers : toute ma vie depuis 25 ans.
Les plus anciens commençaient à s'effacer (écrits au crayon à papier à l'époque) donc j'ai fait une sélection des passages les plus intéressants et je les ai tapés sur traitement de texte. Puis j'ai jeté ces cahiers (les 3 premiers).
Il me reste donc une trace numérique, sur une clé USB. C'est moins lourd ! Wink

Je me demande pourquoi garder tout ça.
J'aimerais réussir à me séparer de ce passé, de ces kilos de papier, de tous ces mots qui ne m'apportent plus rien.
Mais je me dis aussi que c'est une chance d'avoir cette trace écrite.
Peut-être qu'un jour, si j'apprends que je n'ai plus que quelques mois à vivre, j'aurais envie de me plonger dans mon passé, de repasser le fil de ma vie.
Mais peut-être aussi que ce serait mieux de détruire tout ça pour vivre au présent, sans attache.
Bref, c'est une question sans réponse.

Ce serait intéressant de s'interroger sur nos écrits.
Faut-il les garder ? Les partager ? Les transmettre ?
Et sur notre relation au passé, comme tu le dis concernant l'histoire de Valérie.
Faut-il garder un lien avec le passé ?
Avec les gens qu'on a aimés, même si l'histoire d'amour est terminée ?
Faut-il garder des objets en souvenirs d'êtres chers (je pense à ma grand-mère) ?
Bref, il y a mille questions autour de ce sujet.

Tu as 16 ans. Est-ce que tu écrit un journal ? Ou d'autres écrits ?
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brown, Jennifer] Hate List

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum