Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Detambel, Régine] Opéra sérieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Detambel, Régine] Opéra sérieux

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Detambel, Régine] Opéra sérieux

Message par lalyre le Lun 16 Avr 2012 - 20:12

[Detambel, Régine]
Opéra sérieux
Avril 2012
ISBN978 2 330 00576 4
136 pages

Quatrième de couverture
Elina Marsch pousse son premier cri en 1926, au soir d’un opéra dans lequel son père, ténor préféré du compositeur Janáˇcek, vient de triompher. Au moment même où la diva, sur scène, chante son ultime note funeste, la mère d’Elina, elle-même soprano, quitte ce monde.
L’enfant grandit entre le spectre de la défunte et un père aimant qui collectionne les maîtresses, toutes cantatrices. Bercée par leur chant de sirènes, elle apprendra d’elles l’art de la séduction et tout un répertoire d’airs de folie et de mort, qui entrent en douloureuse résonance avec les démons qui la hantent.
Quand éclate la Deuxième Guerre mondiale, père et fille, fuyant les persécutions nazies, se réfugient en Amérique, où règne une liberté de moeurs dont Elina, condamnée à parfaire sa voix miraculeuse au prix d’une discipline de fer, peinera longtemps à faire usage. De retour en Europe, la jeune femme médusera son public en l’égarant par son chant dans la volupté des larmes où elle va elle-même naufrager…
Dans ce roman virtuose et d’une magnifique intensité, Régine Detambel accorde son écriture au mystère de la voix humaine éternellement frémissante des pulsions de vie ou de mort dont elle délivre le secret..

Mon avis
C’est l’histoire d’une voix, celle d’Elina Marsch, une voix qui fascine, une voix que j’ai eu envie d’applaudir, à défaut j’applaudis l’auteure qui a su me faire rêver à toutes ces divas disparues. Née dans le monde du chant et de la musique. Elina très jeune fait entendre sa voix de cristal, interprétant des extraits d’œuvres qu’elle retient facilement, c’est un rapport poétique et puissant qu’elle partage avec le chant et la musique. Mais n’oublions pas que c’est un roman qui nous entraine malgré nous dans l’histoire d’un monde musical ou la réussite ne vient pas facilement. Il me faut aussi dire que pimentant le roman, l’auteur y a inséré un peu de suspense, mais je n’en dis pas plus. J’ai vibré pendant la lecture de ce petit livre, une histoire magnifique qui rend hommage à la voix qui apaise d’une façon poétique. Vraiment ce petit livre est habité d’un texte superbe, un vrai bijou que je recommande vivement …..5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5836
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum