Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manon Lescaut ?

25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par Findus le Dim 22 Avr 2012 - 16:19



Manon Lescaut


Auteur : L'abbé Prévost
Edition : Livre de Poche
Prix : 3E
Nombre de pages : 370 pages (avec Variantes et Dossier)


4è de couverture :

Alors qu'à dix-sept ans, il s'apprête à quitter Amiens où il achève ses études de philosophie, le jeune Chevalier des Grieux voit arriver le coche d'Arras. Une jeune fille en descend, si charmante qu'il s'avance vers elle pour l'interroger : ses parents l'envoient pour être religieuse, et elle sait qu'elle va être malheureuse. Il la loge dans une hôtellerie dont le maître lui est dévoué et le lendemain, à la pointe du jour, tous les deux partent pour Paris, et commence pour eux une relation censée faire le bonheur de tous mais qui virera vite au drame. Lorsqu'elle s'est tragiquement achevée, le chevalier des Grieux fait le récit de sa tumultueuse liaison avec Manon au marquis de Renoncour qui la rapporte dans ses Mémoires que Prévost fait paraître au mois de mai 1731. C'est ainsi la voix même du chevalier que nous entendons, c'est l'émotion qu'il éprouve à revivre ce qu'il a vécu qui nous touche - et sa parole fait entendre des accents si vrais que l'on a pu croire que Manon et des Grieux avaient véritablement existé, ou que l'abbé Prévost transposait un moment de sa propre vie. Mais le réalisme poignant de ce récit traversé de souffrances n'est redevable qu'a l'art éblouissant de l'auteur.


Mes impressions :

J'ai dû lire ce livre pour mes études et je ne l'ai pas regretté, l'histoire est magnifique du point de vue des sentiments mais également du fait qu'elle dénonce les mœurs de l'époque. Tout cela ajouté à la splendide écriture de Prévost font de ce roman un de mes préférés. De plus, il n'y a pas besoin d'être féru de littérature classique pour apprécier. Là-encore, cette édition est très bien annotée, et cela nous permet de mieux comprendre le contexte.
Il se lit très vite donc n'hésitez pas, ce livre est vraiment magnifique et profond, extrêmement poignant. Un très grand classique à n'en pas douter.
Si je de vais mettre une note : 8.5/10

Un extrait pour vous donner, je l'espère, envie de lire ce roman. C'est la première rencontre entre Manon et des Grieux :

Spoiler:
J'avais marqué le temps de mon départ d'Amiens. Hélas ! que ne le marquais-je un jour plus tôt ! J'aurais porté chez mon père toute mon innocence. La veille même de celui que je devais quitter cette ville, étant à me promener avec mon ami, qui s'appelait Tiberge, nous vîmes arriver le coche d'Arras, et nous le suivîmes jusqu'à l'hôtellerie où ces voitures descendent. Nous n'avions pas d'autre motif que la curiosité. Il en sortit quelques femmes, qui se retirèrent aussitôt. Mais il en resta une, fort jeune, qui s'arrêta seule dans la cour, pendant qu'un homme d'un âge avancé, qui paraissait lui servir de conducteur, s'empressait pour faire tirer son équipage des paniers.

Elle me parut si charmante que moi, qui n'avais jamais pensé à la différence des sexes ni regardé une fille avec un peu d'attention, moi dis-je, dont tout le monde admirait la sagesse et la retenue, je me trouvai enflammé tout d'un coup jusqu'au transport. J'avais le défaut d'être excessivement timide et facile à déconcerter ; mais loin d'être arrêté alors par cette faiblesse, je m'avançai vers la maîtresse de mon coeur. Quoiqu'elle fût encore moins âgée que moi, elle reçut mes politesses sans paraître embarrassée. Je lui demandai ce qui l'amenait à Amiens et si elle y avait quelques personnes de connaissance. Elle me répondit ingénument qu'elle y était envoyée par ses parents pour être religieuse. L'amour me rendait déjà si éclairé, depuis un moment qu'il était dans mon coeur, que je regardai ce dessein comme un coup mortel pour mes désirs. Je lui parlai d'une manière qui lui fit comprendre mes sentiments, car elle était bien plus expérimentée que moi. C'était malgré elle qu'on l'envoyait au couvent, pour arrêter sans doute son penchant au plaisir, qui s'était déjà déclaré et qui a causé, dans la suite, tous ses malheurs et les miens. Je combattis la cruelle intention de ses parents par toutes les raisons que mon amour naissant et mon éloquence scolastique purent me suggérer. Elle n'affecta ni rigueur ni dédain. Elle me dit, après un moment de silence, qu'elle ne prévoyait que trop qu'elle allait être malheureuse, mais que c'était apparemment la volonté du ciel, puisqu'il ne lui laissait nul moyen de l'éviter. La douceur de ses regards, un air charmant de tristesse en prononçant ces paroles, ou plutôt, l'ascendant de ma destinée qui m'entraînait à ma perte, ne me permirent point de balancer un moment sur ma réponse. Je l'assurai que, si elle voulait faire quelque fond sur mon honneur et sur la tendresse infinie qu'elle m'inspirait déjà, j'emploierais ma vie pour la délivrer de la tyrannie de ses parents et pour la rendre heureuse. Je me suis étonné mille fois, en y réfléchissant, d'où me venait alors tant de hardiesse et de facilité à m'exprimer ; mais on ne ferait pas une divinité de l'amour, s'il n'opérait souvent des prodiges.
avatar
Findus
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 22
Localisation : Tours
Emploi/loisirs : Etudiant
Genre littéraire préféré : Poésie
Date d'inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par Véronique M. le Dim 22 Avr 2012 - 16:50

Lu, relu et rerelu! J'adore!
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 49
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par chocolette le Lun 23 Avr 2012 - 15:14

Une lecture que j'ai adorée il y a très longtemps!
Mais c'est sûr que c'est à relire.
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par louloute le Lun 23 Avr 2012 - 18:02

j'aime beaucoup cette écriture merci Findus je le note Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10387
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par marie do le Lun 23 Avr 2012 - 18:38

Lu à l'école aussi, je le reprendrai, merci de me le rappeler !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par vintagelipstick le Lun 30 Avr 2012 - 16:04

Egalement lu pour raisons scolaires ! J'ai beaucoup apprécié, je trouve l'histoire d'amour de Manon très intense, passionnée, vraie. L'histoire nous offre de nombreux rebondissements, le tout dans un style très agréable à lire. Je recommande !
avatar
vintagelipstick
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 23
Localisation : Lille (France)
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : Romans et essais philosophiques, politiques, sociologiques.
Date d'inscription : 24/04/2012

https://www.facebook.com/pages/Manon-Vercouter-Photography/25529

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par Invité le Mer 6 Nov 2013 - 14:34

Je trouve l'histoire de base très intéressante mais je n'ai pas accroché au style d'écriture très ancien.
Bien sûr, ce livre est difficile à critiquer tant il fait office de référence de la littérature française. Seulement, j'ai eu bien du mal à en venir à bout puisque je n'ai pas accroché (étant assez court, j'ai tout de même tenu à aller au bout).

Très bon sur le fond, je n'ai donc pas adhéré à la forme (je tiens à préciser que j'ai lu une version sans annotation, ceci expliquant peut-être mes difficultés à cerner tout le travail de l'Abbé Prévost).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prévost, Abbé] Manon Lescaut

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum