Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Voyages avec ma tante

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Message par virgule le Jeu 26 Avr 2012 - 21:35



Auteur : Graham Greene
Traducteur : Georges Belmont
Edition : 10/18
Date de parution : réédité en 2009 (1° édition en France : 1970)
Nombre de pages : 367

L'histoire :
Henry Pulling, banquier à la retraite, amateur de poésie lyrique et de jardinage, mène une paisible existence dans sa petite maison de banlieue.
Bien ancré dans ses habitudes, il refuse obstinément la moindre interférence dans le courant de sa vie de célibataire.
C'est compter sans l'irruption de sa tante Augusta, une femme excentrique de soixante-dix ans, charmante et volage, qui décide d'ouvrir les yeux de son neveu sur un monde résolument autre. Et celui de tante Augusta est sans tabous ni limites, entourée qu'elle fut d'hommes surprenants comme le révérend d'une église pour chiens ou M. Visconti, le grand amour de sa vie.
Les voilà donc partis dans un tourbillon de voyages qui leur réserve bien des surprises.


L'auteur :
Considéré comme l'un des plus grands auteurs britanniques, Graham Greene (1902-1991) a écrit des romans, des nouvelles, des pièces de théâtre...
Il a aussi travaillé pour le cinéma, adaptant ses œuvres à l'écran, écrivant des scénarios, dont ce grand classique du film noir : Le Troisième Homme (1949).

Mon avis :
Voici un livre bien agréable qui nous transporte au gré des pérégrinations de Tante Augusta : au sud de l'Angleterre, à Paris, dans l'Orient-Express, à Istanbul...

On change de paysage, de coutumes aussi. On accumule les souvenirs. La vie ne se mesure pas au nombre des années.
Un homme sans souvenirs peut très bien atteindre la centaine et avoir l'impression d'avoir à peine vécu.

Au fil des jours, les personnages apprennent à se connaître et la vieille tante de 70 ans, encore jeune pour son âge, dévoile sa vie à son neveu, Henry.
Il y en a des histoires à raconter... car la vie de cette vieille dame a été mouvementée !

Peut-être suis-je injuste ? On a tendance à l'être envers ceux que l'on a beaucoup aimés.

Heureusement le plaisir vient avec la maturité, le plaisir de l'amour, du vin, de la bonne chère.

Quand on cherche la vérité, le champagne est le meilleur détecteur de mensonges.
Il encourage les gens à devenir expansifs, voire téméraires, tandis que les détecteurs de mensonges ne sont qu'une invitation à mentir encore mieux.

Henry apprend beaucoup au contact de cette vieille tante :

J'étais ému, comme il m'était arrivé de l'être au théâtre, au spectacle d'une vieillesse qui se souvient. […]
N'ayant que très peu de souvenirs personnels où m'attarder, je goûte d'autant plus le sentiment chez les autres.

Les personnages sont très attachants. J'ai beaucoup aimé Wordsworth, le dernier homme de tante Augusta, un espèce « d'hercule noir, d'une quarantaine d'année », qui se retrouve toujours là où on ne l'attend pas. Son sens de la débrouille, ses airs fragiles d'amoureux jaloux et son accent inimitable apportent de la fraîcheur à l'histoire.

Le style de l'auteur, très « victorien », m'a beaucoup plu. Il décrit avec précision et humour les vies des deux personnages principaux et toutes les personnes qu'ils vont croiser sur leur chemin. Henry, célibataire endurci, passionné de dahlias, acceptera-t-il finalement d'abandonner Southwood et sa retraite paisible pour s'installer avec Tante Augusta à l'autre bout du monde ?

Cette fois j'eus peur que ma tante ne m'eût abandonné pour de bon. Elle n'était entrée dans ma vie que pour la troubler. […]
En montant me coucher, j'avais l'impression d'être un fantôme rentrant au logis, transparent comme verre. […]
Je fus presque surpris de voir mon image dans la glace.

Voici une scène que j'aime beaucoup, pour apprécier le style de l'auteur.

Spoiler:
- Nous prendrons le café dans le parc, dit superbement ma tante.
Nous prîmes place à l'ombre maigre d'un bananier. L'air était doux d'orange et de jasmin, et la lune pâle vaguait dans la pâleur bleutée du ciel diurne. Elle avait l'aspect usé et mince d'une vieille monnaie, et les cratères étaient de la couleur du ciel, si bien que l'on avait l'impression de voir l'univers caché derrière comme à travers une passoire. Il n'y avait pas le moindre bruit de voiture.
Le clap-clop d'un cheval qui passait appartenait à ce même monde de silence immémorial.
- Oui, quelle paix, dit ma tante. Sauf de temps à autre un coup de feu, la nuit venue. Il arrive que la police ait la détente chatouilleuse. J'oublie toujours : un seul morceau de sucre, ou deux ?

Et deux autres extraits, pour le plaisir de la lecture :

Spoiler:
-Vous n'avez pas d'enfant, Henry ?
-Non.
-Vous avez de la chance. On parle de l'âge de raison. Ça n'existe pas. Avoir un enfant, c'est être condamné à rester père à vie.
Les gosses, eux, vous laissent tomber. Mais vous, pas question que vous laissiez tomber, jamais.

Spoiler:
Les livres, me dis-je parfois, font plus pour former l'existence que les êtres humains : c'est dans les livres que l'on apprend à connaître de seconde main l'amour et la souffrance. Même si on a la chance et le bonheur de tomber amoureux, c'est parce que l'on a été conditionné par ses lectures, et si pour ma part je n'ai jamais connu du tout l'amour, peut-être est-ce parce que la bibliothèque de mon père ne contenait pas les livres qu'il eût fallu.

NB. L'édition 10/18 comporte une introduction écrite par l'auteur en 1978.
Je vous conseille de ne pas lire ces pages car l'auteur y révèle une information importante qu'il est préférable de ne découvrir qu'au fil de la lecture.

Ma note
 : 8/10
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Message par marie do le Jeu 26 Avr 2012 - 21:42

J'aime bien ... C'est noté, merci !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3757
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Message par louloute le Jeu 26 Avr 2012 - 22:13

merci Virgule ca m'a l'air bien sympathique comme lecture Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10076
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Message par virgule le Jeu 26 Avr 2012 - 22:41

Oui, c'est très divertissant.
Les pages défilent au gré des voyages et des souvenirs ; on se laisse porter.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Message par ingrid59 le Mar 1 Mai 2012 - 14:16

Tout à fait le genre de livres que j'aime ! Je me laisserais bien tenter, même si ma PAL déborde...
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Message par thisa2mars le Mar 1 Mai 2012 - 15:43

Pareil pour moi.
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 32
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Greene, Graham] Voyages avec ma tante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum