Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sylvère, Antoine] Toinou. Le cri d'un enfant auvergnat pays d'Ambert.

Aller en bas

Votre avis.

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Sylvère, Antoine] Toinou. Le cri d'un enfant auvergnat pays d'Ambert.

Message par chocolette le Jeu 3 Mai 2012 - 14:21




AUTEUR: Sylvère Antoine.
TITRE: Toinou. Le cri d'un enfant auvergnat pays d'Ambert.
EDITION: France-Loisirs.
PAGES: 397.
PREMIERE EDITION: Librairie Plon, 1980.
ISBN: 2-7242-0888-9


QUATRIEME DE COUVERTURE.
C'est la fin du XIXe siècle, la "belle époque". Dans un coin d'Auvergne va naître Toinou, fils d'un métayer et d'une nourrice, parmi les plus pauvres de la campagne. Les yeux du petit garçon, d'une lucidité sans appel, vont tout découvrir, tout retenir de ce monde implacable et sans joie. La vie familiale, d'abord, "qui n'admet pas d'effusion", puis la petite école, sous la férule des soeurs où les élèves sont roués de coups dans une "atmosphère de terreur qui ne les lâche pas". La grande école des Frères, ensuite, qui inculquent soumission, silence, crainte à la légion des "sabots". Puis, c'est l'usine où l'enfant s'enfuira pour, après un assassinat involontaire, chercher un refuge dans la Légion. C'est dans la tendresse d'un grand-père qui lui donne le goût du savoir, dans la fraternité chaleureuse et complice de l'enfance, que Toinou trouvera la force de refuser les lois de cette société qui l'enserre. Ce combat d'un enfant contre une société laminoire constitue un document bouleversant, incomparable. Un livre que chacun doit lire et devrait méditer.


MON AVIS.
"Je n'ai pas l'intention d'écrire une oeuvre littéraire, mais simplement de rendre compte. Ceci doit avoir une valeur...expérimentale, dépourvue de toute "littérature". L'élément capital de mon récit est constitué par des hommes. Parlons des hommes." Antoine Sylvère.

Toinou, c'est Antoine Sylvère né le 4 mai 1888 à Ambert (Puy-de-Dôme) dans une famille paysanne vivant dans une misère atroce comme bon nombre de familles du village. Le jeune garçon, heureusement doué d'une intelligence hors du commun a une soif de savoir incommensurable. Très vite il est conscient des injustices opprimant les pauvres gens.
A l'école chez les Frères il y a deux mondes qui se cotoient,"les chaussures en cuir bien cirées" et "les sabots en frêne" dont Toinou fait partie.
Humiliations, punitions, injustices mais il ne courbe pas l'échine ou si peu... par peur des représailles.
Sa seule et unique ambition: comprendre et savoir, savoir pour savoir! Il ne parle que le dialecte et apprend vaille que vaille le français.
Ses parents rêvent pour lui d'un emploi de commis chez un drapier ou un épicier car on part travailler très jeune à l'époque. Malgré le dur labeur des parents, les sous manquent toujours, tout le temps... l'ardoise s'allonge indéfiniment chez l'épicier.
Tant de personnages tous plus attachants et bouleversants les uns que les autres nous font vivre cette fin du XIXe siècle qui n'est que labeurs et sueurs!
Un auteur atypique, une histoire rude, authentique, magnifique. Antoine Sylvère avait en projet d'autres écrits, il est malheureusement décédé en 1963.
Ce document terrible restera longtemps gravé dans ma mémoire.





avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 67
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sylvère, Antoine] Toinou. Le cri d'un enfant auvergnat pays d'Ambert.

Message par louloute le Jeu 3 Mai 2012 - 14:51

Merci pour cette critique Chocolette je pense que tu devrais lire " ils rêvaient des dimanches " de Christian Signol c'est le même thème la vie du temps de nos grands parents je pense qu'il te plairait beaucoup Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11056
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sylvère, Antoine] Toinou. Le cri d'un enfant auvergnat pays d'Ambert.

Message par chocolette le Jeu 3 Mai 2012 - 15:14

Oui, je connais C.Signol et j'aime beaucoup, j'en ai un de lui dans ma PAL.
Merci Louloute! Wink
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 67
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sylvère, Antoine] Toinou. Le cri d'un enfant auvergnat pays d'Ambert.

Message par virgule le Jeu 3 Mai 2012 - 20:01

Merci pour cette belle critique, chocolette.
J'aime beaucoup lire les récits de vie au XIX° siècle.
Je le note dans ma LAL.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sylvère, Antoine] Toinou. Le cri d'un enfant auvergnat pays d'Ambert.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum