Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Carriger, Gail] Le Protectorat de l'Ombrelle - Tome 1: Sans Âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage

20% 20% 
[ 1 ]
80% 80% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Carriger, Gail] Le Protectorat de l'Ombrelle - Tome 1: Sans Âme

Message par Sly le Sam 26 Mai 2012 - 11:46

Titre : Sans Âme
Série : Le Protectorat de l'Ombrelle
Auteur : Gail Carriger
Genre : Bit-lit
Édition : Orbit
Nombre de pages : 324 pages



Quatrième de couverture :

Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d'âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?
avatar
Sly
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 161
Localisation : En Terre du Milieu
Genre littéraire préféré : Fantasy/Fantastique
Date d'inscription : 25/05/2012

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carriger, Gail] Le Protectorat de l'Ombrelle - Tome 1: Sans Âme

Message par Sly le Sam 26 Mai 2012 - 11:47

Mon avis

Alexia Tarabotti, c'est un style d'écriture surprenant aux premiers abords. L'auteur s'exprime à la manière des aristocrates londoniens du XIXème siècle, date et lieu de l'histoire. Finalement on se laisse vite emporter par cette plume pour le moins originale. C'est une lecture rafraichissante et agréable, où l'humour est au rendez-vous, bien que parfois assez subtil.

Coté personnages, on ne peut qu'aimer Alexia Tarabotti, une vieille fille au caractère bien trempé et à la langue bien pendue. De même que Lord Maccon, un loup-garou, écossais de surcroit, qui a lui aussi, son caractère. Ensemble, ils forment un couple des plus original, drôle et improbable.

Bref, vous l'aurez sans doute compris, Alexia Tarabotti c'est un gros coup de coeur.
avatar
Sly
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 161
Localisation : En Terre du Milieu
Genre littéraire préféré : Fantasy/Fantastique
Date d'inscription : 25/05/2012

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carriger, Gail] Le Protectorat de l'Ombrelle - Tome 1: Sans Âme

Message par titepomme le Mer 5 Sep 2012 - 8:36

★☆★ Alexia Tarabotti est une vieille fille et un bas-bleu. Dans le Londres victorien, c'est une situation difficile à vivre, une paria dans sa propre famille. Une jeune personne pleine de caractère et de mordant, qui n'a pas la langue dans sa poche.

Dans le début du livre, Alexia tue presque accidentellement un vampire qui l'a attaqué. Lord Maccon - un loup-garou, écossais, brute de décoffrage - est envoyé pour régler l'affaire. S'en suit des échanges savoureux entre Lord Maccon et Alexia, de jolies joutes verbales.
Ils vont devoir s'associer pour élucider une affaire.

Une nouvelle série pleine de pep et de rebondissements, avec des personnages très intéressants et amusants.

Une ambiance fantastique dans cette époque victorienne, avec ses créatures surnaturelles. Un bon mélange, savamment dosé.

Une belle découverte. ★☆★


Note : 2.5/3
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2266
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carriger, Gail] Le Protectorat de l'Ombrelle - Tome 1: Sans Âme

Message par Yunali le Mer 1 Mai 2013 - 15:33


Mon avis:
J’ai commencé ce premier tome sans trop savoir à quoi m’attendre. Et je dois avouer que j’ai été plus qu’agréablement surprise par ce roman qui se révèle être drôle, original, avec un ton un peu décalé et ‘so british’ par moments.

Mademoiselle Tarabotti, Alexia de son prénom est, au grand désespoir de sa mère, son beau-père et ses deux sœurs, une vieille fille de 27 ans. Mais il faut avouer que son état de paranaturelle n’arrange peut-être pas les choses pour sa vie sentimentale. En effet elle n’a pas d’âme et en la touchant les êtres surnaturels retournent à l’état de simple être humain.

Le métissage italo-anglais ou anglo-italien (je ne saurai dire) d’Alexia est aussi une de ses particularités.
Gail CARRIGER a en effet doté Mademoiselle Tarabotti d’un caractère surprenant pour une (pourtant jeune) vieille fille de la bonne société anglaise.

On ne s’ennuie pas une seconde dans ce récit, qui arrive à nous présenter un monde dans lequel les être surnaturels (loups-garous, vampires, fantômes) sont admis parmi la société anglaise du XIXème siècle et sont dotés d’organes de contrôles spécifiques sous contrôle de Sa Majesté la Reine (bien entendu).
D’ailleurs notre chère Mademoiselle Tarabotti, qui n’est pas la dernière à se mêler des ‘affaires d’Etat’… ou plutôt elle attire diverses créatures, dont certaines peu recommandables.
Elle peut quand même compter sur l’aide du loup-garou mâle Alpha de Londres, Lord Maccon, et son Bêta le professeur Lyall, et aussi d’un vampire plus qu’excentrique mais tellement exquis, Lord Akeldama.

Gail CARRIGER nous offre là une vraie palette de personnages tous autant attachants les uns que les autres, et faisant tous preuve d’esprit ; il en faut beaucoup pour être au niveau de Mademoiselle Tarabotti d’ailleurs !
Personnellement j’ai complètement adhéré aux personnages, et j’ai hâte de les revoir dans les autres tomes !

J’ai déjà beaucoup écrit et en fait je n’ai pas vraiment parlé de l’histoire… Ce n’est pas fait sciemment mais en fait c’est peut-être le signe que l’histoire n’est pas très importante si l’on a de bons personnages, et que la trame du roman (des enlèvements) n’est qu’un prétexte pour nous présenter les personnages et nous présenter le monde dans lequel ils vivent. Ce n’est pas que ce n’est pas intéressant, mais j’espère quand même que l’intrigue sera plus développée et plus présente dans le second tome, puisqu’à la fin de ce premier tome on sent qu’il va encore se passer beaucoup de choses pour Mademoiselle Tarabotti !

Ma note: 4 /5 Very Happy
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carriger, Gail] Le Protectorat de l'Ombrelle - Tome 1: Sans Âme

Message par alexielle63 le Mer 24 Fév 2016 - 13:04

Mon avis :
Sans âme ne veut pas dire sans sentiment ou sans cœur, contrairement à ce que je craignais et comme le démontre Alexia. C’est une jeune femme au tempérament bien trempé, qui fait preuve d’une ironie mordante, que j’ai d’emblée adoptée et adorée – j’ai beaucoup ri -, comme elle le prouve dans ses échanges savoureux avec lord Maccon, comte de Woolsey, Alpha de la meute locale, qui provoque chez elle de froides colères. Elle a d’ailleurs le même effet sur lui, ce dont elle joue en toute conscience ! Elle n’est cependant pas indifférente aux personnes qui l’entourent, que ce soit Ivy, son amie, vieille fille tout comme elle, le professeur Lyall ou même son impossible famille qui la dévalorise sans cesse, pour qui elle est une cause perdue en raison de ses traits italiens trop prononcés et de sa passion pour les sciences, et avec qui elle a très peu de points communs, les Loontwill ou bien encore lord Akeldama, son ami vampire, excentrique, fin politicien, au courant de tout ce qui se passe car il l’a bien compris, le nerf de la guerre ce n’est pas seulement l’argent, c’est aussi et surtout l’information. Et pourtant, cette fois-ci, il ne sait rien lui non plus sur les étranges disparitions qui semblent frapper les communautés surnaturelles de la ville et les non moins étranges naissances de vampires solitaires que va mettre à jour notre héroïne. Grâce à ses « dons » de paranaturelle, elle va vite se trouver au cœur de l’affaire, emportant dans son sillon le lecteur, qui comprend bien qu’il n’est encore qu’au début de ses découvertes quant à ses pouvoirs. L’intrigue est assez bien ficelée, même si certaines révélations sont prévisibles et l’auteur revisite de manière fort adroite et originale les mythes et légendes sur les vampires et les loups garous en les plaçant à une époque que j’adore : celle de la reine Victoria (qui fait même une rapide mais très marquante apparition), dans un univers steampunk, avec de nombreux ajouts (le potentat, le derwan, le mujah…) qui ajoutent encore du sel à cette lecture, avec ses personnages charismatiques et tous plus attachants les uns que les autres car tous intrigants et ayant leur part de mystère… J’ai hâte d’en apprendre davantage sur eux dans les tomes suivants !
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carriger, Gail] Le Protectorat de l'Ombrelle - Tome 1: Sans Âme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum