Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Pendergast - Trilogie Helen - Tome 2: Vengeance à froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Pendergast - Trilogie Helen - Tome 2: Vengeance à froid

Message par Cassiopée le Lun 28 Mai 2012 - 11:29



Titre : Vengeance à froid
Auteurs : Douglas Preston et Lincoln Child
Nombre de pages: 350
Éditeur : Archipel (9 mai 2012)
Collection: Suspense
Traduit de l’américain par Sebastian Danchin
ISBN-10: 2809807086
ISBN-13: 978-2809807080


Présentation de l'éditeur:

Une partie de chasse dans les Highlands écossaises tourne au règlement de comptes entre l'inspecteur Aloysius Pendergast du FBI et son beau-frère Judson Esterhazy. Au terme d'une lutte acharnée, Esterhazy laisse Pendergast pour mort... après lui avoir révélé que sa soeur Hélène - la femme de Pendergast - n'est pas décédée dix ans plus tôt dans un accident de chasse en Afrique ! Elle vit toujours... Judson avoue avoir simulé la mort d'Hélène pour la protéger d'une mystérieuse organisation qui la traque... Pendergast - qui a survécu - veut désormais retrouver Hélène, dont il est toujours épris. Mais Esterhazy fera tout pour l'en empêcher, de peur qu'il ne découvre le secret de sa soeur et de leurs origines familiales.
Début d'un mano a mano impitoyable entre les deux hommes, qui les mènera de New York aux bayous de Louisiane.


Quelques mots sur les auteurs:

Après avoir travaillé au Museum d'Histoire naturelle de New York, Douglas Preston a collaboré au New Yorker et au National Geographic. Ancien éditeur, Lincoln Child a dirigé une collection de nouvelles et de romans fantastiques. Ensemble, ils ont publié quatorze suspenses.

Mon avis:

Pas évident de lire un roman dans le cadre d’une série sans avoir lu les recueils précédents. Non pas que ce soit difficile à suivre (chaque livre reste indépendant avec son histoire propre) mais c’est parfois un peu frustrant  car il y a des personnages récurrents (suivis d’astérisques lorsqu’un sous-entendu est lié à une histoire précédente) et on ne connaît pas tout d’eux. Quelquefois, ce n’est pas gênant (exemple : savoir que Judson a une cicatrice parce qu’il a eu un accident de chasse dans un autre opus n’apporte rien de plus à la lecture), d’autres fois, c’est plus ennuyeux, parce qu’il y a des allusions aux relations entre les différents protagonistes, avec l’évocation de faits passés, et dans ces cas-là, le lecteur aurait besoin d’un éclairage plus complet. En effet, avoir connaissance de ce qui s’est déroulé en amont et comment les gens ont réagi peut aider pour la présente lecture.
Ceci dit, je n’ai pas été beaucoup gênée par cet état de faits.

L’histoire commence dans le brouillard des landes écossaises où deux beaux-frères chassent le cerf malgré l’interdiction qui leur a été faite. Accident ou meurtre déguisé, les armes ne sont pas utilisées pour tuer la proie…. Ces deux hommes qui me semblaient amis, se retrouvent ainsi ennemis  et même plus si cela est possible…
Bien malgré moi, je me suis retrouvée entraînée à la suite des uns et des autres passant de l’Ecosse à New York sans oublier la Georgie, le Misssissipi et même le Guatémala; découvrant partiellement des secrets (que n’avais-je pas lu les aventures précédentes de Pendergast !!!) ; rencontrant des tueurs, des membres du FBI etc…

L’intrigue est haletante, sans temps mort, le sang coule, les événements se succèdent à une allure folle, c’est parfois un peu « trop », le trait est forcé, exagéré, il y a quelques invraisemblances et quelques ficelles un peu grosses (je pense entre autres aux différentes scènes sur le yacht) mais l’écriture est plaisante, bien rythmé et fluide, facile d’accès.
Peut-être aurait-on pu mettre le nom des personnages et leur fonction dans les premières pages pour ceux qui, comme moi, découvrent les protagonistes sans rien savoir d’eux avant d’ouvrir le livre.

Les individus de premier plan sont donc les beaux frères. Dire que l’un est tout blanc et l’autre tout noir serait un très mauvais raccourci car ce n’est pas si simple. J’aurais presque envie de dire qu’ils ne sont « pas nets », ni l’un ni l’autre, même si mon cœur penche plus d’un côté…. Leurs caractères sont différents par certains aspects mais on peut reconnaître qu’ils ont en commun d’être très coriaces au mal et très opiniâtres, persévérants pour atteindre le ou les buts qu’ils se sont fixés.
Ceux de second plan sont tout aussi torturés et intéressants. J’aurais souhaité que certains, comme Constance, soit plus développé mais sans doute aurais-je dû lire les tomes précédents (on en revient toujours à ça, je suis curieuse et je veux tout savoir…) pour mieux les appréhender….
La plupart sont définis en quelques mots sans grosse étude psychologique pour les décrire, tout cela restant bien accessible.

Chaque chapitre a pour en tête le lieu où se déroulent les pages suivantes et ceci est bien utile pour se situer dans l’espace car le nombre de personnages auraient pu embrouiller tant les ramifications sont nombreuses. Heureusement certains individus ne voyagent pas et on les trouve toujours au même endroit !!!

La fin est ouverte et donnera le souhait à plus d’un de guetter la suite des aventures de nos héros…. Ce que je ferai aussi sans aucun doute !

avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8613
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Pendergast - Trilogie Helen - Tome 2: Vengeance à froid

Message par Kahlan le Sam 21 Juil 2012 - 13:27

En fait je pense qu'on ne peut pas apprécier ce roman si on n'a pas lu les précédentes enquêtes de Pendergast... les différents personnages n'ont pas la même saveur, à commencer par Constance qui est tout de même un élément "surnaturel" qu'on ne peut appréhender si on n' a pas lu les livres précédents, à commencer il me semble par "La chambre des curiosités"...

Ce roman là, "Vengeance à froid" est le second de la "trilogie d'Helène", dont le premier est "fièvre mutante", il me semble... L'histoire ne pourra être complète et comprise qu'avec ce troisième opus, j'imagine.
Franchement je te conseille de lire les autres romans. Tu y prendras beaucoup de plaisir si tu as apprécié celui là !! Bien sûr, il y en a de moins bons que d'autres, j'ai été assez déçue par "Croisière maudite", par exemple, mais cela reste un maillon important pour comprendre la suite, l'histoire du bébé de Constance, notamment... et j'avoue que lire un Preston&Child est toujours un plaisir malgré tout.
Je viens de finir "le Codex", roman de Preston, sans Child, dont j'ai fait la critique ce matin, et c'est très bon aussi !!! Wink
avatar
Kahlan
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Lire Lire Lire et accessoirement prof-doc...
Genre littéraire préféré : Héroic-fantasy, science fiction, polar...
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Pendergast - Trilogie Helen - Tome 2: Vengeance à froid

Message par yaki le Jeu 13 Sep 2012 - 12:05

Vengeance à froid est le deuxième tome d’une trilogie. Le premier tome s’intitule Fièvre mutante et mieux vaut l’avoir lu sous peine d’être perdu dans l’intrigue…

Dans ce deuxième tome, le héros récurrent de Preston & Child, l’inspecteur Pendergast est laissé pour mort par son beau-frère qui lui annonce, en outre, que sa femme qu’il croyait morte assassinée est toujours en vie. S’ensuit une série de poursuites et de revirements de situations plus ou moins crédibles.

C’était une découverte pour moi et je n’ai pas adhéré à l’univers des auteurs. Je ne me suis pas non plus attachée aux personnages que j’ai trouvé souvent bien trop naïfs.

En résumé, je vais très vite l’oublier mais il existe surement des fans qui le dévoreront avec plaisir !
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Pendergast - Trilogie Helen - Tome 2: Vengeance à froid

Message par Pistou 117 le Lun 20 Mar 2017 - 21:49


Et bien voilà, j'ai terminé le tome 2. Je fais partie de ceux qui adhèrent totalement à l'univers des auteurs. Bien sûr, c'est le genre thriller/suspense, il ne faut pas y rechercher la vraisemblance... le héros est le plus fort et il vainc tous ses ennemis.

Quoique... dans cette trilogie, nous le découvrons sous un tout nouveau jour avec de nombreuses faiblesses.

Quant aux personnages secondaires, ma foi, j'ai appris à les connaître plutôt bien depuis que je me suis attaquée à la série et je les retrouve toujours avec plaisir.

J'ai donc enchaîné sans attendre avec le tome 3 cheers
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2581
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Pendergast - Trilogie Helen - Tome 2: Vengeance à froid

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum