Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cameron, Angela] De sexe et de sang - Tome 1: Michael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre Avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Cameron, Angela] De sexe et de sang - Tome 1: Michael

Message par se1ena le Dim 3 Juin 2012 - 19:07



Présentation :

La détective Victoria Tyler enquête sur le nouveau tueur en série de Collins Bay, l’un des vampires de la ville. Puisqu’ils l’ont désignée comme une humaine devant être tuée ou conquise, Tori sait que son seul espoir de survie repose sur Michael. Elle ne lui a cependant pas parlé depuis la nuit où elle a tenté de le tuer.

À titre d’homme de main d’une cosca de vampires italiens, Michael s’attend à un peu de coopération de la part de son patron. Cette part est toutefois en baisse depuis que leur chef a un nouveau favori sadique. Alors, quand la détective demande son aide, il ne s’agit que de l’excuse dont il a besoin pour prendre le contrôle de la ville — et de la délicieuse humaine.

Risquant le tout pour le tout, Tori accepte que Michael prenne son cou et l’emmène dans un périple dans l’univers du ligotage, de la domination et du sang, afin d’arrêter le tueur. Est-elle toutefois en mesure de résister au désir sombre qui émane de lui? Ou sa faiblesse entraînera-t-elle la mort d’une autre personne?

240 Pages
19 janvier 2012
Éditions Ada
7.61€ / 7.95$
Mon avis :

Je dois dire que j'étais très très très enthousiaste quand j'ai reçu ce partenariat des Éditions Ada! Une saga bit-lit "épicée" qui me semblait prometteuse... Malheureusement, j'en ressors déçue... Je m'excuse d'avance de ma critique, mais je me dois d'être le plus honnête possible.

Les personnages :

Le personnage principal, Victoria Tyler, est plutôt fade et je dois avouer que je n'ai pas réussi à le cerner, le personnage est trop peu détaillé psychologiquement. Pour ce qui est de Michael, son assurance, son arrogance et son harcèlement à convaincre Victoria qu'elle aimerait être dominée dans une relation sexuelle, sans qu'elle se l'avoue... tout ça m'a exaspéré. Car une relation vampire-humain est une relation de domination-soumission. D'ailleurs, le partenaire vampire est appelé un dominatore. Il y a aussi Jonas, le fratello de Michael, qui lui aussi désire Victoria, mais sa loyauté envers lui l'empêche de faire quoi que ce soit. Et puis il y a Castillo, le padrone de la ville, et son favori, Damon, qui sont tout deux adeptes du sadomasochisme, comme la grande majorité des vampires, saufs qu'ils se foutent pas mal que la victime soit consentante ou non. Les personnages ne sont malheureusement pas assez approfondis, on se concentre davantage sur leurs pulsions et leurs désirs.

L’histoire :

Je ne reprendrai pas la quatrième de couverture, qui en dit déjà pas mal. Seulement que la majorité de l'histoire tourne autour du désir sexuel qu'il y a entre Victoria et Michael, du désir de Jonas pour Victoria, de celui de Damon pour Victoria, puis finalement de Castillo pour Victoria... Pas assez de profondeur ici non plus. Il y avait pas mal de matériel pourtant! Assez pour en faire quelque chose de vraiment bon, mais tout est prétexte à des scènes de sexe qui ne servent aucunement l'histoire. J'aime bien l'érotisme dans une histoire, quand c'est accessoire et non pas quand l'intrigue est reléguée au second plan. Les moments forts de l'intrigue sont justement expédié trop vite, finis en quelques phrases pour ensuite passer à une scène torride...

Le style :

Bon, là je vais soulever un point qui n’est probablement pas de la faute de l’auteur, mais probablement celui de la traductrice : les virgules! Il y en a partout et n’importe où. Notamment presque toujours avant “et”, ce qui en fait une lecture pas très fluide et hachée. Pour ce qui est du style de l’auteur en particulier, il est trop simple et plat, sans relief. J’ai l’impression aussi que l’auteur a eu du mal à ordonner ses pensées et à les coucher sur papier dans le bon ordre. Un manque de passion dans les sentiments des personnages principaux est aussi à déplorer, le tout donne quelque chose de plutôt froid qui sonne faux.

Bref, ça aurait pu, ça aurait dû, être une bonne histoire. Je remercie quand même Martin des Éditions Ada de m'avoir fait parvenir cet ouvrage qui me faisait très envie. Ça me désole de pondre une telle chronique pour un partenariat... Mais j'ai une amie qui a le tome 2 et probable que je lui emprunte dans les prochains mois, car je laisse toujours une seconde chance Wink

2/5
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum