Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Giebel, Karine] Juste une ombre

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Juste une ombre de Karine Giebel

45% 45% 
[ 19 ]
38% 38% 
[ 16 ]
7% 7% 
[ 3 ]
7% 7% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
2% 2% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 42

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Pistou 117 le Mar 6 Nov 2012 - 21:04

Wouaouh... il est à la médiathèque cheers
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2760
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Fleur de Lise le Mer 14 Nov 2012 - 17:55

Un peu comme "les morsures de l'ombre", ce Giebel n'est pas à mettre entre toutes les mains ! C'est tout de même très très très pervers... ! et quelque part, je trouve ça dérangeant... !
avatar
Fleur de Lise
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 48
Localisation : Gironde
Emploi/loisirs : Fonction Publique
Genre littéraire préféré : Roman Policier, Histoire
Date d'inscription : 08/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Lisalor le Mar 15 Jan 2013 - 15:04

Mon avis :Vous ne connaissez pas Karine Giebel ? vous n'avez jamais lu cette auteur ? mais c'est une véritable hérésie .. dans son dernier livre, elle nous livre une histoire diabolique et complétement délirante où elle nous fait toucher la folie. Je me suis régalée et je dois dire qu'avec ce thriller, elle atteint les sommets. Un coup de coeur, j'ai adoré.

Cloé, c'est la working girl, ambicieuse jusqu'au bout des doigts, prête à vous croquer dès votre moindre faux pas. Elle la veut absolument cette place de DG et je peux vous dire qu'elle va vous écraser, vous broyer si vous restez sur son passage. Pourtant cette machine bien huilée va s'enrayer le jour où elle est agressée dans la rue; depuis, une ombre l'observe et la piste constamment. Pour Cloé c'est une lente descente en enfer et tout doucement elle sombre dans la folie.

Alexandre Gomez est commissaire de police et flirte tous les jours avec la mort, il essaye de se bruler les ailes pour oublier que sa femme est en train de mourir d'un cancer. Chaque soir, il rentre chez lui, dort dans son fauteuil au chevet de son lit et attend la fin. Mais à trop vouloir cotoyer la mort, il entraine son coéquipier dans une sale affaire, écrasé par des malfaiteurs, il est aujourd'hui à l'hopital entre la vie et la mort.

Deux êtres qui vont finir par se rencontrer, Cloé traine sa folie et tout le monde semble penser qu'elle devient complétement paranoïaque. Elle est folle, agressive et sombre dans l'alcool, les cocktails de médoc .. puis un jour elle croise Alexandre.

C'est véritablement le thriller psychologique pas de sang, pas de scéne de boucherie mais c'est d'une violence inouie, une tension tout le long du livre vraiment palpable, c'est l'histoire d'une proie et d'un chasseur.
Vous tournez les pages en vous demandant jusqu'où cela va aller et je peux vous dire que c'est droit dans le mur, c'est une véritable torture.Des chapitres courts avec une écriture qui claque, pas le temps de reprendre son souffle, c'est véritablement angoissant. Puis une fin terrible ... un thriller de 500 pages, vous allez devenir accro.

Décidément Karine Giebel devient pour moi un auteur incontournable du thriller français et je ne manquerai pour rien au monde son prochain livre. Mes préférés : "Les morsures de l'ombre" (non chroniqué) et "Meutres pour rédemption". J'avais bien aimé "Terminus Elicius" et "Chiens de sang", il me manque plus qu'a lire "Jusqu'à ce que la mort nous unisse"
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par alexielle63 le Mer 16 Jan 2013 - 13:40

Je note ! Merci, Lisalor (moi j'ai lu le seul que tu n'as pas lu Razz et j'ai Chiens de sang à lire incessamment sous peu Very Happy ).
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Lovebook le Mer 16 Jan 2013 - 22:41

Comment ai-je pu passer à côté de cette auteure???
avatar
Lovebook
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 431
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par louloute le Mer 16 Jan 2013 - 22:52

on se le demande ( excusez mon fou rire c'est Bella qui m'a fais cet effet )
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10307
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Pistou 117 le Mer 16 Jan 2013 - 23:16


En forme, Louloute, ce soir... cheers
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2760
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par louloute le Mer 16 Jan 2013 - 23:17

non pas du tout j'ai mal au ventre
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10307
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Pistou 117 le Sam 16 Fév 2013 - 16:25

J'ai fortement apprécié. Ca n'est pas un coup de coeur ; ça m'est d'ailleurs arrivé une seule fois d'avoir un coup de coeur pour un thriller... c'est violent tout de même. Et coeur et violence ne font pas bon ménage.

Ce roman est pourtant dans le top 3 des meilleurs thrillers que j'aie lus.

Pour faire simple, je dirai que je suis à 100% d'accord avec Sériephile et Lisalor. Razz
Une mention toute spéciale pour le personnage du commandant Gomez auquel je me suis très vite attachée. J'ai un faible pour les beaux ténébreux Embarassed
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2760
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Lovebook le Sam 16 Fév 2013 - 20:52

Merci pour ton appréciation Pistou!
avatar
Lovebook
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 431
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par titepomme le Mar 30 Avr 2013 - 12:37

★☆★ Cloé, jeune femme ambitieuse, qui n'a que mépris pour les autres est victime d'une agression un soir alors qu'elle rentre chez elle. Plus de peur que de mal. Mais cette peur va la hanter, devenir une obsession. Une Ombre la suit en permanence. Personne ne veut la croire, on la prend pour une paranoïaque. Petit à petit elle va se renfermer. Ainsi commence une lente descente aux enfers, dans les cercles vicieux de l'alcool et des médicaments.
On fait aussi la connaissance d'Alexandre, flic cynique, écorché.

On se demande comment Karine Giebel va réussir à les faire se rencontrer, comment leurs histoires vont se mêler.
Deux personnages qui se ressemblent beaucoup, blessés par la vie.

L'angoisse que transmet l'auteure est quasi palpable, la tension dégagée fait qu'on ne lâche plus le roman avant la toute dernière page.
Un style nerveux et incisif qui tient en haleine.

Un thriller diabolique à couper le souffle ! ★☆★

Note : 2.5/3
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2272
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Adelas le Dim 21 Juil 2013 - 19:47

C'est un coup de coeur pour moi.
Je ne connaissais pas Karine Giebel, ou plutôt devrais-je dire que je n'avais lu aucun de ses livres avant cela. Je crois que je vais vite y remédier ! J'ai beaucoup apprécié le style d'écriture, qui est fluide sans être pour autant trop simpliste. Les personnages ont leur personnalité qui les fait se démarquer et s'y attacher, le cynisme présent y est génial. L'intrigue nous fait rebondir, et, tout comme Alexandre Gomez qui mène l'enquête, nous partageons ses doutes. Je ne savais pas quelle opinion choisir, j'étais totalement tiraillé. Dès que je refermais ce livre, je n'avais qu'une seule envie : le rouvrir pour lire la suite, et cela faisait longtemps que ça ne m'était plus arrivé. Un véritable plaisir de lire ce thriller, qui est assez sombre, mais tellement agréable à lire.
avatar
Adelas
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 601
Age : 22
Localisation : Aix en Provence
Genre littéraire préféré : Tout.
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par lectiole le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:06

Coup de coeur pour moi !
100 premières pages qui se traînent un peu.
Puis ça va crescendo.
Et la chute est ébouriffante !
cheers 

Bref : super ! 9,5/10
avatar
lectiole
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 95
Age : 38
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Romans noirs...
Date d'inscription : 29/04/2013

http://lectiole.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par bastinou33 le Lun 26 Aoû 2013 - 21:12

Un bon thriller...mais pas à lire aprés "meutres pour rédemption"car du coup,il m'a fait l'effet d'etre un peu fade...je regrette de ne pas les avoir lu dans l'autre sens!
Il n'est donc pas un coup de coeur pour moi mais un bon moment de lecture...

bastinou33
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 45
Localisation : 33
Genre littéraire préféré : un peu de tout,pas mal de thrillers
Date d'inscription : 01/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par LOUBHI 49 le Sam 21 Sep 2013 - 20:33

Avis et commentaires :

Un conseil, en vacances ne pas prêter un livre de ce genre alors que vous l'avez commencer mais que vous êtes obligés d'en suspendre sa lecture (une très bonne raison ; un apéro !!!!), on va au devant de graves difficultés pour le récupérer....
La thématique de l'éternelle persécutée (parano ou non) dans les polars et thrillers est tout simplement totalement re visitée avec un rare brio. Ce n'est qu'un prétexte de départ pour déployer un suspense intenable. Karine Giebel a le don de nous faire passer une héroïne, à - priori, sympathique pour quelqu'un de hautement antipathique et suspect.
Cloé, jeune femme à la réussite professionnelle fulgurante, au futur resplendissant et à la vie amoureuse idéale (quel bel homme son Hidalgo; toutes les copines en sont jalouses), sûres d'elles n'a pas le profil d'une victime totalement sous la coupe de qui que ce soit. Même la plus belle des femmes peut cacher un terrible secret familial et une culpabilité terriblement forte.
On ne peut pas en dire autant du second personnage ; Gomez, flic avec de très bon résultats même si un peu ours. Sa faiblesse à lui c'est celle qui l'aime et dont personne ne sait qu'elle est mourante, ce qui va le propulser hors de toute communication.
La chute pour Cloé ne va pas tarder et surtout une peur indicible, quelqu'un la persécute en s'appropriant ses secrets, pénétrant sa maison, la poursuivant sans se réveler et surtout il n'y a que Cloé qui en soit consciente car il ne laisse aucune piste ni trace de l'emprise qu'il a sur elle très progressivement. Plus grave pour cette femme qui se veut fatale et qui semble perdre tout bon sens, plombée par ce mystérieux persécuteur ; une ombre. Personne ne la croit et elle va ainsi plonger dans l'isolement le plus total.
Seule une tête brulée, affranchie de tout respect et se moquant de tout principe, mis en congé pour de graves erreurs, en un mot un affranchi comme Gomez va, sur la sensation d'une possible ressemblance entre Cloé et sa femme, tenter d'éclaircir le mystère de cette ombre malfaisante, quitte à y perdre son âme, voir plus.....
Isolée, psychologiquement et moralement à terre, Cloé va tout perdre et le lecteur, lui se perd en conjoncture sur la véracité de son récit, les possibles suspects (ils semblent pouvoir tous à un moment ou à un autre des persécuteurs idéal) et, bien sûr sur l'issue de ce thriller.
Les retournements de situation se multiplient, les personnalités de chacun explosent, le suspense est intenable et la fin totalement inattendue. Finesse des traits de ses héros (ou anti héros ?), une bonne connaissance sur le fonctionnement psychique humain et ses travers, tous les ingrédients, sont une fois de plus réunis par Karine Giebel pour faire de son livre un coup de cœur et renforcer l'impatience de lire un de ses autres opus, voir les prochains.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2217
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Mel'87 le Jeu 24 Oct 2013 - 22:33

Coup de coeur pour ma part! Un gros meme!
Je ne connaissais pas Karine Giebel et ce fut une vraie révélation, on est happé par l'histoire et les personnages sont hypers attachants.
Elle arrive à nous faire douter, je me suis plusieurs fois demandé : "mais bordel, c'est qui?? Ou alors, elle est folle?" mdr
Et la fin est époustouflante!
Bref, je recommande, c'est vraiment un excellentissime thriller!
avatar
Mel'87
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 491
Age : 30
Localisation : Lubersac (19)
Emploi/loisirs : Serveuse/ équitation:randonnée
Genre littéraire préféré : Thriller, policier, fantastique, roman noir....
Date d'inscription : 24/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Sara2a le Lun 4 Nov 2013 - 23:09

Que dire de plus après tous ces commentaires ?

Livre lu en trois jours ( alors que je n'avais pas spécialement le temps de me poser ), lecture fébrile, avec un besoin presque " paranoïaque " d'avoir la confirmation de l'identité de l'ombre mais avant tout sa motivation . Pour son identité je m'en suis douté dès l'apparition du personnage en question ( acquiert-on un certain flair à force de lire ce genre de roman? ) peu importe mon attention a été prise en main dés le début et c'est l'essentiel dans le fond .

L'intrigue se tient , Karine Giebel est diabolique et assène son écriture aux accents parfois glauques . Ses personnages sont particulièrement réussis dans l'ensemble notamment celui d'Alexandre Gomez . Un flic au physique ténébreux, et aux états d'âme plutôt macabres , un homme qui au retour d'une planque pense " Si seulement un pneu pouvait éclater et m'envoyer dans le décor . Me tuer, sur le coup de préférence. J'ai envie de mort, pas d'agonie. La vie c'est déjà une lente agonie et rien d'autre  . Une marche forcée vers l'issue fatale." Un homme avec qui l'on aimerait peut-être pas prendre un verre au premier abord, un type qui dégage pas mal de mystère, un mec auquel on s'attache forcément au fil de l'histoire....

Cloé la proie,  est antipathique à souhait et on jubilerait presque au début de l'histoire de ce qui peut sembler un délire paranoïaque face à l'ombre , seulement le rire s'étrangle peu à peu même si au départ on ne ressent pas d'empathie particulière pour le personnage, Karine Giebel parvient à remettre en question nos sentiments vis à vis du sort réservé à son personnage.

Bref Karine Giebel est très adroite, machiavélique et je suis assez séduite dans l'ensemble même si je n'accroche pas spécialement à son écriture que je trouve un peu acerbe par moment mais la tension qui rythme la lecture et les personnages font de roman un excellent thriller psychologique je recommande aux amateurs.


avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par hogier le Jeu 24 Avr 2014 - 12:14

J'ai aussi beaucoup aimé ce livre. C'est mon 3ème Giébel et...j'en redemande.
Vous connaissez certainement les romans de Mary Higgins Clark. Ils sont tous écrit avec la même trame: à 30 pages de la fin, le méchant est seul avec la jeune femme qui va être sa future victime, le méchant lève son couteau pour la tuer (ou il enserre de ses mains son cou délicat, car faut pas exagérer, il y a des variantes) pendant ce temps le gentil héros qui est un beau gosse amoureux de belle jeune femme cherche et trouve les indices qui lui permettent de comprendre qu'un drame va se dérouler alors il se précipite au secours de la jeune femme. Pendant ce temps là, le méchant depuis 20 pages a toujours le bras levé avec son couteau (bonjour les crampes !!) le gentil héros va-t-il arriver à temps, le suspense est insoutenable, le méchant a toujour le couteau levé, et alors, et alors, et alors...Zorro est arrivé é é (air connu) le gentil arrive juste à temps et désarme le méchant. La jeune et belle jeune femme lui tombe dans les bras. Happy end.
Si vous aimez ce style, passez votre chemin, ne lisez pas du Karine Giébel, elle va vous briser le coeur, les happy end et les fins téléphonés, c'est pas son truc. Elle donne plutot dans le glauque et l'imprévu mais...c'est super !!
avatar
hogier
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 107
Localisation : Essonne
Emploi/loisirs : Loisirs: les jeux de réflexion en général, le bridge en particulier
Genre littéraire préféré : Un peu de tout selon mes envies sauf la Fantasy
Date d'inscription : 14/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par renaud6659 le Dim 18 Mai 2014 - 14:57

ça a été un coupr de coeur! que dire à part que c'est génial, chaque personnage principal est travaillé à 100% avec leurs tourmentes et leurs caractères si particuliers,voire détestable.puis l'écriture de l'auteur est tellement bonne que même lorsqu'il ne se passe rien de spécial on se régale à lire. Sinon quelle intelligence, quel belle plume avec une imagination débordante qui nous régale dans ce livre
On en vient à ressentir ce que ressent la pauvre Chloé
Quant à la fin franchement pour moi est au top, on pense pas à une fin comme ça! bref, seul point négatif je l'ai lu trop vite! dès Lundi je vais aller m'acheter un autre de ses ouvragesz

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 32
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Cate le Jeu 19 Juin 2014 - 15:15

Je suis du même avis, j'ai adoré ce livre que j'ai lu en 2 temps 3 mouvements ! C'est hyper bien mené, avec les longueurs qu'il faut pour comprendre ce qu'il se passe dans la tête des personnages mais aussi le rythme nécessaire pour ne pas s'ennuyer. C'est facile à lire, l'écriture est très simple mais elle est aussi efficace. Pas de mievrerie non plus, ce n'est pas un livre où on se dit "oui ben normal, je me doutais que ça allait se passer comme ça". En tous cas pour ma part, la tournure des événements m'a plusieurs fois surprise et est allée à l'encontre de ce que j'avais imaginé. Je suis totalement rentrée dedans !
Un livre à lire cet été :-)
avatar
Cate
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 323
Age : 36
Localisation : Lyon
Genre littéraire préféré : romans historiques, Lodge, Gaarder
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par vigneric le Jeu 19 Juin 2014 - 15:54

J'ai adoré ! 
Le thème est connu - c'est un peu le même que "Robe de mariée" de Pierre Lemaître (à lire également) - mais c'est tellement bien écrit : Le style est étrange, alternance de récit à la 3ème personne, à la 1ère personne, peits mots griffonnés, changement de narrateurs, etc... Mais tout se rejoint, se recoupe et abouti au final impressionnant.
Et c'est justement le style qui donne le ton du roman, et qui nous plonge dedans d'un bout à l'autre sans répit : Cette ombre, un psychopathe, un manipulateur... ou un délire de paranoïa ?....

Vraiment très fort, je ne pense pas oublier de sitôt cette histoire.
avatar
vigneric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 48
Localisation : Ploeren
Emploi/loisirs : Informaticien
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 15/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par nouka2000 le Sam 5 Juil 2014 - 14:10

Ce livre est vraiment époustouflant !!! C'est un véritable coup de cœur !!! J'ai découvert grâce à ce livre une nouvelle auteure, que e relirai, c'est sûr !
Au début, j'ai eu du mal à m'attacher à Cloé, le personnage principale, elle est orgueilleuse et prétentieuse mais au fur et à mesure on finit par ressentir un peu de sympathie pour cette pauvre jeune femme terrorisée par une ombre. Par contre je me suis rapidement attachée à Alexandre Gomez, le commissaire au regard de feu et aux idées morbides... Ce personnage m'a beaucoup touché, pour ces faiblesses, son humour décalé mais aussi pour l'amour fou qui le lie à sa femme. J'ai été embarqué dans l'histoire dès les premières pages, l'écriture est fluide et se lit très bien. J'ai adoré le style de l'auteure, l'angoisse monte au fur et à mesure de la lecture. Le début est un peu lent mais à la fin tout s’accélère... et waouh ! On a à peine le temps de reprendre notre souffle ! On doute, on ne sait plus qui croire tellement il y a de rebondissements ! Avec ce roman je suis passée par tous les sentiments, angoisse, larme, rire, surprise … Bref : LISEZ-LE !
Vote : Coup de cœur !
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 17
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : je joue du violon / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!!!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Histoires Singulières le Sam 5 Juil 2014 - 18:34

En lisant vos critiques sur ce livre, quelle belle découverte je viens de faire ! Vite, je note le titre et l'auteur !
avatar
Histoires Singulières
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 304
Age : 57
Localisation : Sud-Est
Genre littéraire préféré : Suivant l'humeur du moment...toujours plusieurs livres en cours
Date d'inscription : 09/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par louloute le Ven 11 Juil 2014 - 22:13

Quelle angoisse, j'en ai encore des sueurs froides dans le dos. On se pose milles questions folle pas folle, lui pas lui, solution pas solution. Et la fin, que dire sinon waouah. 
Le seul truc qui m’empêche de le mettre en coup de cœur c'est quand même sa longueur et le caractère parfois cruelle de Chloé, c’était un peu trop à mon gout, même si après, on comprend pourquoi.

note 9,5/10
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10307
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Crockyx le Sam 12 Juil 2014 - 0:49

Je viens de le commencer  affraid  Après Barbara Wood je change radicalement d'ambiance  pale evil 
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Giebel, Karine] Juste une ombre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum