Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[McMaster Bujold, Lois] Le fléau de Chalion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

QUE PENSEZ VOUS DE "LE FLEAU DE CHALION" ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[McMaster Bujold, Lois] Le fléau de Chalion

Message par Pistou 117 le Sam 16 Juin 2012 - 20:41

• Broché: 700 pages
• Editeur : Editions 84 (31 mars 2006)
• Collection : J'ai lu Fantasy
• Langue : Français
• ISBN-10: 2290347949
• ISBN-13: 978-2290347942









4ème de couverture :


A la veille du Jour de la Fille - la grande fête en honneur de la Dame Printemps, l’une des cinq grandes déités - un homme au corps et à l’esprit brisés avance lentement sur la route de Valenda. Ancien soldat et courtisan, Cazaril a survécu à l’indignité et à d’horribles tortures comme esclave à bord d’une galère ennemie. Aujourd’hui libre, tout ce qu’il cherche, c’est un travail subalterne dans les cuisines de la Douairière Provincara, dans la noble maison où il servit comme page durant sa jeunesse. Mais les dieux ont d’autres plans pour cet homme humble. Accueilli chaleureusement, vêtu et nourri, il est nommé, à sa grande surprise, secrétaire personnel et tuteur de la Royesse Iselle - la sœur, belle et obstinée, du garçon impétueux destiné à devenir le prochain seigneur du pays. Mais ce poste placera Cazaril à l’endroit qu’il craint plus encore que la mer : la cour royale de Cardegoss, où règnent l’intrigue et la trahison. A Cardegoss, les puissants ennemis qui avaient jeté Cazaril aux fers d’une rame roknari occupent à présent les positions les plus élevées du royaume, juste en dessous du Roya. Pourtant quelque chose de plus sinistre encore que leurs plans machiavéliques pend comme une épée au dessus de la famille royale : une malédiction sanguine qui touche non seulement ceux qui règnent mais également leur entourage. Le futur d’Iselle et de la Maison de Chalion semble compromis. La seule solution pour Cazaril est d’avoir recours à la plus noire des magies, mais pour cela, il devra sacrifier sa vie...

L'auteur vu par l'éditeur

C’est en 1986 que Lois McMaster Bujold débarque sur la scène de l’Imaginaire avec la série des Miles Vorkosigan, l’un des plus populaires Space Opera de notre temps. Et avec Bujold, populaire rime avec qualité, puisqu’elle collectionne aussi les prix littéraires (Hugo et Nébula). Dans Le Fléau de Chalion, elle applique son savoir faire à un univers de Fantasy, qui n’est pas simplement un nouveau tour de force, mais également un roman qui fourmille d’inventions et qui la propulse directement au premier plan de la scène Fantasy. Les maîtres du genre n’ont plus qu’à bien se tenir...


Mon avis :

Grande fan de la série Miles Vorkosigan, j’ai emprunté avec bonheur le 1er tome de la série Chalion, par laquelle Mc Master Bujold s’attaque à la Fantasy. Et bien... j’aurais préféré qu’elle nous raconte les aventures que ne pourront manquer de vivre les enfants de Miles Vorkosigan. J’imagine que l’auteur s’est lassée de la SF et de ses personnages habituels et que c’est pour cela qu’elle a changé de registre ; mais je le regrette.

Le monde qu’elle décrit n’est pas vraiment complexe… et pourtant, 150 pages environ lui sont nécessaires pour nous le faire découvrir. C’est trop. Beaucoup trop : au début, il ne se passe rien. Et c’est très difficile de comprendre ce que sont ces Provincars, Royas et autres Roknari. L’auteur semble vouloir nous le faire découvrir au fil du roman, mais ça ne passe pas bien. Une petite explication ou une petite carte en début de roman seraient bien utiles.

Ensuite, l’intrigue n’est pas mal… princes, princesses, dieux, combats, trahisons… oui, pas mal, agréable à lire. On a envie de connaître la fin… mais rien de bien surprenant.

A signaler tout de même une très belle page sur la fin du roman, qui nous décrit le miracle d’une âme qui meurt. Un petit extrait du style dont Mc Master Bujold est coutumière. Cette page est très belle et très poétique, et me fait d’autant plus regretter tout ce qui manque dans les… 699 autres !

J’ai aimé, mais j’attendais vraiment beaucoup plus. Quel dommage !
[i][u]
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2652
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McMaster Bujold, Lois] Le fléau de Chalion

Message par Pinky le Dim 17 Juin 2012 - 11:10

merci Pistou pour cette présentation, je ne connais pas, si j'ai l'occasion je feuilletterai pour voir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McMaster Bujold, Lois] Le fléau de Chalion

Message par Pistou 117 le Sam 23 Juin 2012 - 17:51


Je t'en prie, Pinky. Merci pour ton message ! Very Happy
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2652
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McMaster Bujold, Lois] Le fléau de Chalion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum