Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

0% 0% 
[ 0 ]
75% 75% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Message par adtraviata le Ven 22 Juin 2012 - 11:01



Titre : Nos vies désaccordées
Auteur : Gaëlle JOSSE
Editeur : Autrement
Année : 2012
Nombre de pages : 142

Quatrième de couverture :

"Avec Sophie, j'ai tout reçu, et tout perdu. Je me suis cru invincible. Je nous ai crus invincibles. Jamais je n'ai été aussi désarmé qu'aujourd'hui,
plus serein peut-être." François Vallier, jeune pianiste célèbre, découvre un jour que Sophie, qu'il a aimée passionnément puis abandonnée dans des circonstances dramatiques, est internée depuis plusieurs années. Il quitte tout pour la retrouver.
Confronté à un univers inconnu, il va devoir se dépouiller de son personnage, se regarder en face. Dans ce temps suspendu, il va revivre son histoire avec Sophie, une artiste fragile et imprévisible, jusqu'au basculement. La musique de nos vies parfois nous échappe. Comment la retrouver ?

Mon avis :

Voici le roman que j'ai choisi pour la journée de la fête de la musique, le dexième de Gaëlle Josse, après Les heures silencieuses.

Quel étrange roman, quelle étrange histoire que celle de ce pianiste qui lâche tout pour des retrouvailles improbables avec son ancienne compagne. Dans son hôpital psychiatrique, Sophie passe ses journées à écouter les enregistrements de Schumann réalisés par François, à peindre en mono-couches successives de noir et de blanc. Sans un mot. Elle ne parle plus. Lui se souvient de leur rencontre, de leur histoire, et pendant tout ce temps où il tente de revoir Sophie, d'affronter ses propres angoisses, ses propres lâchetés, il ne joue plus. Il attend. Silence prolongé sur la partition de la vie et de la folie.

Echo du couple formé par Robert et Clara Schumann, de la folie de Robert interné à sa propre demande, l'histoire de François et Sophie prend vie sous la plume toujours aussi fine de Gaëlle Josse, qui parvient à se glisser dans la peau de François, narrateur de ce récit. Quelques écrits à la troisième personne l'accompagnent, comme en un contrepoint mystérieux.

Cependant, malgré de beaux passages, je n'ai pas été aussi séduite par ce texte que par le premier roman de l'auteur. J'ai eu l'impression d'avoir un peu de mal à m'y installer, et que le propos y était un peu éclaté entre l'histoire de Sophie, celle de François et celle de deux amis du couple, Zev et Sandro. Je n'ai pas retrouvé toute l'émotion contenue dans Les heures silencieuses. Cependant quelques belles pages éclairent ce roman et j'ai vraiment envie de découvrir davantage l'oeuvre de Robert Schumann.


Aimer comme on écrit une icône. On l'écrit avec du temps, du temps infini, avec des couleurs comme du rouge, de l'orange, du brun, avec des traces d'or et infinient d'amour.
On l'écrit pour se souvenir d'un amour plus fort que le poids des jours, plus fort que ces fragments de mosaïque que nous tentons de rassembler afin que nos vies rencontrent un jour leur visage. Il s'y mêle toutes les larmes et le souvenir des musiques oubliées.
Ecrire une icône à la mesure de ce qul'on ne connaît pas, de ce qui demeure plus grand et plus aimant que nous. On l'écrit en écoutant le silence, le vent, les feuilles, et en oubliant la rumeur.
En interrogeant un regard grave qui murmure de croire encore alors que la nuit s'avance.
On l'écrit en se souvenant de la trace des pas minuscules de ceux qui nous ont précédés dans le labyrinthe, à la poursuite d'un rêve qui s'envole, dans l'offrande d'une poussière colorée, les laissant désolés autant qu'éblouis
. (p. 101-102)


A écouter en lisant : évidemment du Robert Schumann, les Klavierstücke ou les Kreisleriana. Personnellement, je possède un CD de pièces diverses des Schumann, Robert et Clara, (dont le Concerto pour piano) et de Brahms, par Hélène Gimaud, un album qui dit en musique la relation amoureuse qui existait entre ces trois-là.

avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Message par Sharon le Ven 22 Juin 2012 - 14:36

Merci pour cet avis Adtraviata.
Je le lirai un jour peut-être.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7223
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Message par creuse le Lun 8 Oct 2012 - 16:01

Roman qui m'a été conseillé lors de la réunion à ma bibliothèque de quartier, j'en termine la lecture, j'ai beaucoup aimé, ai été saisie dès les premières pages.

Pourquoi ce célèbre pianiste abandonne-t-il tout pour se retirer dans un coin reculé des Pyrénées !

Au fur et à mesure de la lecture, le pourquoi apparaît, puis défile son passé, sa rencontre avec Sophie, les personnages qui gravitent autour d'elle, son amour possessif qui les entrainera à la rupture ou plus exactement à sa fuite. Sa réapparition suite à un mail d'un de ses admirateurs et cette longue attente de l'autorisation pour la revoir et le grand jour des retrouvailles qui sera suivi de beaucoup d'autres pour arriver à sortir Sophie de son mutisme et peut-être recommencer une nouvelle vie !

Un roman court qui m'a comblée, mais je retiens ton idée Adraviata à relire en écoutant Shumann. Je ne connais pas son premier roman je ne peux donc pas comparer mais je vais le retenir pour une prochaine lecture


Dernière édition par creuse le Mer 10 Oct 2012 - 12:53, édité 1 fois
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Message par Step le Mar 9 Oct 2012 - 22:41

Je n'ai pas encore lu "nos vies désaccordées", mais j'ai été sous le charme de son premier roman "les heures silencieuses", c'est absolument envoutant.
Je me suis promis de suivre cette auteure.
Merci pour vos critiques adtraviata et creuse.

_________________
 study  "La mémoire de Babel (La passe-miroir 3) "  Christelle Dabos  
         "Le premier sang"  Sire Cédric study

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 5/6 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6304
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Message par Step le Jeu 12 Sep 2013 - 22:51

Lu dans le cadre de mon challenge Bis-Repetita, pour faire suite à: "Les heures silencieuses" qui m'avait enchantée.

Tout commence par cet exil au fin fond des Pyrénées,  le début est assez flou mais François revient très vite sur sa vie et pourquoi il est là....Il est tout près de l'asile ou est enfermée sa compagne.

Rien ne se passe vraiment dans ce récit, tout est lent, comme un film au ralenti, de jolis passages illustrent la fin des paragraphes, entre musique et poésie on se laisse bercer et on ne sait pas comment l'histoire se termine.

Reprendra t-il une vie commune avec sa compagne? Va t-il pouvoir la tirer de son mutisme ?

J'avoue ne pas être rentrée vraiment dans cette histoire qui pourrait se résumer en quelques phrases....

Un point positif pourtant, ce livre m'a donné envie d'écouter Schumann.... et de la belle musique en général.


Je vote apprécié parce que l'écriture est très belle...

_________________
 study  "La mémoire de Babel (La passe-miroir 3) "  Christelle Dabos  
         "Le premier sang"  Sire Cédric study

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 5/6 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6304
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Message par Crockyx le Lun 22 Sep 2014 - 10:51

Voici un roman qui ne confond pas intérêt et nécessité de rebondissements incessants. J'ai beaucoup apprécié le rythme lent et la progression délicate, le tout servi par une très belle écriture drunken
Une tranche de vie, tout simplement Very Happy

8,5 / 10 - Beaucoup apprécié
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Josse, Gaëlle] Nos vies désaccordées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum