Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE AVIS

40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par ingrid59 le Lun 2 Juil 2012 - 19:08


Viviane MOORE, Ainsi puis-je mourir.
400 pages.
Editions : 10-18 (16 février 2012).
ISBN-10: 2264052627
ISBN-13: 978-2264052629
Lu : 07/2012.

QUATRIEME DE COUVERTURE :


Comme dans les contes de fées, il y a une rencontre magique : celle de Gabrielle, la romancière, et de Philip Sedley, un mariage et, bien sûr, un château. Sauf qu'ici, non loin de Cherbourg, dans ce pays de bocages et de légendes, entre ces murs épais, quatre cents ans plus tôt, a vécu une autre femme, Marguerite, qu'une passion tragique a menée à la mort. En faisant de ce destin le sujet de son nouveau roman, Gabrielle ne peut se douter qu'elle va en devenir la prisonnière. La fiction se mêle au réel, le passé au présent. L'histoire semble se répéter, telle une malédiction, et menace de faire de la jeune femme la dernière victime du château des Ravalet.

MON AVIS :

J'étais impatiente de me plonger dans le roman de Viviane Moore, "Ainsi puis-je mourir". Impatiente de découvrir cet univers étrange, mâtiné de folie, quand on ne sait plus très bien démêler ce qui est fiction de qui est réel. De ce qui est passé, de ce qui est présent... Aussi, je remercie Partage Lecture et les Editions 10-18 de m'avoir accordé leur confiance pour ce partenariat qui fut pour moi une véritable révélation. J'avais pressenti que ce roman allait me plaire et je ne m'étais pas trompée ! Dès les premières lignes, les premières pages, j'ai été happée par l'étrange atmosphère qui se dégageait d'abord des lieux : ce château de Tourlaville étouffant, effrayant, menaçant et les descriptions envoûtantes de ce paysage de bocage où la brume appelle aux secrets et aux légendes... Si vous aimez comme moi les ambiances planantes, secrètes ou menaçantes, nul doute que vous serez vous aussi conquis par celle que décrit Viviane Moore. J'ai beaucoup apprécié son immense talent de conteuse, lorsqu'elle plonge le lecteur dans l'authentique et passionnant récit de la vie de Marguerite et Julien de Tourlaville, dont la passion tragique, à moins qu'il ne s'agisse d'amour incestueux, a fait grand bruit au XVIème siècle, sous le règne d'Henri IV. Avec beaucoup d'habileté, dans un style très accrocheur et d'une parfaite fluidité, Viviane Moore entremêle les époques, les récits et jette la confusion totale dans l'esprit du lecteur qui n'ose croire que l'histoire, tragique, se répète, inexorablement... Mais que faut-il croire alors ?! Un roman étrange, pénétrant, qui sonde les coeurs et l'inconscient et laisse le lecteur pantelant, comme abasourdi, à la fin de sa lecture...
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par Astazie le Lun 2 Juil 2012 - 20:54

Merci, cela donne envie d'en savoir plus !! Smile
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1767
Age : 62
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par thisa2mars le Lun 2 Juil 2012 - 22:34

Jolie critique.
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 32
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par ingrid59 le Mar 3 Juil 2012 - 7:38

Merci à vous ! Surtout, n'hésitez pas, c'est un livre magnifique ! hi
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par louloute le Mar 3 Juil 2012 - 7:40

Merci Ingrid pour cette critique pleine de mystère Very Happy bon allez je le note si il est magnifique faut pas que j'y passe à coté il me hanterais Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10221
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par ingrid59 le Mar 3 Juil 2012 - 7:51

C'est vraiment une lecture particulière, étourdissante, étrange, les 400 pages filent à toute vitesse ! Bonne lecture, Louloute ! hi
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par maily7 le Mar 17 Juil 2012 - 21:47

Tout d'abord, je remercie Partage lecture et les éditions 10/18 pour ce partenariat.

Mon avis:

Je suis assez mitigée face à ce livre : une partie de moi a envie de dire " chouette lecture" , une autre partie semble être passée à coté.

Pourquoi ? parce qu'à la lecture de la 4m de couverture, je ne m'attendais pas vraiment à ce type d'histoire : j'imaginais une lecture un peu paranormale. Pour moi, malédiction voulait dire qu'il y aurai une espèce de fantôme, qui viendrait hanter Gabrielle. D'autant plus, qu'aux premières pages, j'ai été confortée dans cette idée ...
Le malêtre ressenti par Gabrielle, les visions... mais non, la malédiction est plutôt à prendre dans le sens d'une succession de "coïncidences", malheureuses et nombreuses ..

J'ai également mis pas mal de temps à comprendre que toute les parties consacrées à Marguerite sont écrites par Gabrielle pour son roman. J'ai longtemps pensé qu'il s'agissait de bons dans le temps : on passait d'une époque à l'autre. Il me semblait que ces 2 histoires parallèles allaient se rejoindre à la fin. Mais en réalité, il s'agit du roman de Gabrielle.

Alors, voila, tout cela m'a contrariée au point de ne pas pouvoir apprécier outre mesure le roman.

Le style employé pour narrer l'histoire de Gabrielle ne m'a pas non plus convaincue : passages inutiles, et n'apportant rien, hormis un sentiment de routine que ressent l’héroïne.

Cela dit, tout n'est pas négatif. L'histoire de Marguerite est intéressante, et bien écrite. J'avais plaisir à me retrouver dans les années 1600 et suivre sa vie.
A de nombreuses reprises, Gabrielle nous dit qu'elle a l'impression que son monde et celui de madeleine se rejoignent, car elle s'y immerge pour écrire, et effectivement, la lectrice que je suis se sentait dans cet état d'esprit : comme si il était plus facile pour moi de me projeter en 1600 que dans le présent.

J'ai eu plus de mal au début avec Gabrielle et Philip. J'ai trouvé cette pseudo histoire d'amour étrange, surprenante. Le rythme s'est un peu intensifié à l’arrivée de Terry, la sœur de Philip ainsi que de Mathias, ancien camarade de classe de Gabrielle. Les secrets qui tournent autour de cette fratrie, l'apparition de Mathias, ont su insufflé une dynamique, qui était vraiment la bienvenue

En bref
Au final, un avis entre 2 eaux, à l'image du livre qui se déroule entre 2 époques. Beaucoup de secrets qui si ils n'avaient pas été cachés, auraient évité bien des problèmes.

Objectivement, l'histoire en elle même est sympathique, la partie historique est intéressante, malheureusement mes attentes du à la 4m de couverture, m'ont empêchée de vraiment rentrer dans l'histoire.
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2411
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par Sharon le Mar 11 Sep 2012 - 21:23

Mon avis :

Curieux roman, mais roman très intéressant. Gabrielle est l’héroïne principale de ce roman. Romancière, elle a connu le succès avec sa première oeuvre, et a rencontré Philip, qui l’a séduite, puis demandée en mariage. Gabrielle a choisi de cacher ses failles sous une armure de protection qu’elle n’ôte jamais, même pour son mari. Lui même est très mystérieux. Il est riche, beau, séduisant, pourtant il a autant de retenue que sa femme à se confier sur son passé. Tel Barbe-Bleue, il fixe des interdits. Tel un de ces châtelains qui se sont succédé dans ce manoir, il fait chambre à part avec son épouse. Trop de non-dits, une atmosphère mystérieuse, la solitude aussi, dans ce manoir qui est aussi rassurant que Manderley, et Gabrielle doute. Elle se remet à écrire, narrant l’histoire de deux personnes bien réelles qui vécurent dans ces lieux. D’autres figures, toutes aussi tragiques, sont évoquées.
Écritainsi, vous pourriez presque croire que nous nous trouvons dans une romance plus ou moins historique. Il n’en est rien, et c’est là le tour de force de l’auteur, qui ne cède pas aux facilités de ce genre romanesque. Au fur et à mesure que Gabrielle s’immerge dans son travail d’écriture, elle se laisse envahir par les sentiments, les doutes qu’elle décrit. Ce n’est pas le lecteur, attentif, qui se laisse prendre aux apparences, c’est Gabrielle qui laisse la fiction prendre le pas sur le réel. A force de ne pas vouloir être celle qu’elle est (Gabrielle, plutôt que Jeanne), à force d’écrire plutôt que de dire, elle risque de se perdre.

Ainsi puis-je mourir est à la fois un roman historique passionnant et une œuvre contemporaine pleine de charme. J’ajoute que l’intrigue se déroule en Normandie. Comment ne pourrai-je pas être séduite ?
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7357
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par petitepom le Lun 17 Sep 2012 - 18:09

Le début du livre m'a inquiété avec les deux histoires en parallèle, celle du présent m'interessait plus que celle du passé. Mais peu à peu, ce fut l'inverse, pour à la fin, être autant curieuse pour l'histoire de Gabrielle et Philip que celle de Marguerite.
Gabrielle vient de se marier avec Philip, elle debarque dans son chateau, elle est un peu désorientée ; à ce stade, j'ai eu peur de tomber dans le cliché où la jeune épousée est malmenée par une gouvernante jalouse ; mais pas du tout.
Gabrielle est un écrivain, certains chapitres sont ceux de son roman, cela m'a un peu géné au départ ; l'arrivée de sa belle soeur apporte de l'interêt à son histoire mais aussi, lui laisse plus de temps pour écrire, nous découvrons et apprécions, à ce moment là les deux histoires.
De l'une à l'autre, je me suis mis à adoré ce livre qui m'a donné une mauvaise impression au départ ; au fil des pages, il est devenu un coup de coeur, pour son originalité malgré le sujet du départ assez banal.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par ingrid59 le Lun 17 Sep 2012 - 19:17

C'est vraiment tout ce qui fait la force de ce roman ! C'était aussi un coup de coeur pour moi. Je suis contente de savoir que ç'a été le cas pour toi aussi ! hi
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par Step le Lun 17 Sep 2012 - 21:49

Merci pour ces critiques, là j'hésite, le paranormal ou ce qui lui ressemble, les fantômes etc.... je n'aime pas trop....Je vais attendre d'autres avis.

_________________
 study   "Le gout du bonheur (1) Gabrielle" Marie Laberge study

         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6452
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par maily7 le Lun 17 Sep 2012 - 22:28

Si c est le côté paranormal qui t inquiète, rassure toi, il y en a pas ...
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2411
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par smiley-vanille le Mer 19 Sep 2012 - 11:37

Tout d'abord, je remercie les éditions 10 18 pour m'avoir envoyé ce livre et je remercie également le forum partage lecture pour m'avoir sélectionnée. Je m'excuse de mon retard pour la chronique. J'ai lu Ainsi puis-je mourir en quelques jours, ce n'est pas une lecture qui ressemblait à ce que je lisais d'habitude. Ce fut néanmoins très plaisant. Avant de lire ce livre, j'avais fait une petite recherche sur wikipédia sur l'histoire de ce château qui était mystérieusement évoquée dans la 4e de couverture. Ce que j'y ai lu m'a plût et j'espérais que Viviane Moore y ferait mention.

Au niveau des personnages j'ai été servie et je ne sais toujours pas quoi en penser. Tout d'abord, il y a Gabrielle, qui m'a paru très naïve, mais qui finalement a ouvert les yeux. J'ai très vite cerné son caractère et c'est une héroïne assez spéciale qui m'a tout de même plût. Phillip, le mari un peu étrange qui ne semble pas fou d'amour pour sa belle. Je n'ai pas aimé ce personnage, tout le long du livre il m'a paru assez sombre et malveillant. D'ailleurs son journal m'a laissée très sceptique, je n'en dis pas plus. Ensuite il y a eu sa soeur Terry, qui m'a parût tout d'abord hypocrite et assez fourbe, mais ce qu'on apprend sur elle par la suite et étonnant et j'ai apprécié ce revirement de situation ! Un personnage qui m'a vraiment marqué, Marguerite. C'est un personnage qui appartient à un personnage, c'est une situation que je n'avais encore jamais vu, ou en tout cas pas abordée de cette façon. L'histoire de Marguerite est tragique, en lisant le livre, nous le savons avant de le lire et je trouve que cela accentue le côté triste de sa vie.

Concernant le livre en lui-même, j'ai eu du mal à me faire au fait de passer de passer d'une histoire à l'autre. C'était très troublant et il a fallu que je m'habitue petit à petit. Une fois ceci fait, j'ai préféré l'histoire de Marguerite à celle de Gabrielle, car cette dernière paraissait fade à côté. Dans l'ensemble, ce fut une lecture très agréable, qui détend et qui nous plonge dans l'univers de ce château à deux époques différentes. Le style de l'auteur est agréable, aéré et totalement digeste. La couverture est superbe, ça représente vraiment le livre, car nous avons l'impression de rentrer dans une sombre demeure et c'est bien ce que nous faisons !


«  Je ne savais pas s'il était normal de s’interroger sur la nature de l'amour que l'on éprouve si l'on aime vraiment. L'amour ne devrait-il pas être simple et plein, indéfinissable car évident ? Mais c'était un mot si grand, et que j'avais toujours redouté. »
avatar
smiley-vanille
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 22
Localisation : Nord
Genre littéraire préféré : Fantastique, Romantique, Réaliste, j'aime de tout.
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par petitepom le Sam 22 Sep 2012 - 8:39

c'est vrai que l'histoire de Marguerite donne de l'interet à ce livre, sans ces passages, on tombait dans le cliché de la jeune épousée jeune marié, de plus, l'histoire de Gabrielle n'est pas assez approfondie.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moore, Viviane] Ainsi puis-je mourir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum