Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[De Cataldo, Giancarlo] Les traîtres

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Message par lalyre le Sam 7 Juil 2012 - 19:45

[De Cataldo, Giancarlo]
Les traîtres
Métaillié février 2012
ISBN 978 2 86424 851 4
510 pages

Quatrième de couverture
Les Traîtres 1844. En Calabre, au cours d'une expédition de partisans qui se heurte à l'indifférence des paysans qu'ils voulaient soulever et à la trahison du bandit Calabrotto, le jeune Lorenzo arrache au bûcher Striga, une sorcière muette. Pour éviter le peloton d'exécution, Lorenzo accepte de devenir un traître à la solde de l'Empire austro-hongrois. Plus tard, à Londres, placé auprès de Mazzini, pères de la nation italienne, il sera mêlé à un demi-siécle d'intrigues, d'attentats, de complots et de soulèvements. Il retrouve Striga aux côtés de Terra di Nessuno, l'héroïque guerrier sarde, et de toute une société londonienne extravagante, le peintre Rossetti, l'aristocrate Lord Chatam et la très belle et très désirée Lady Cosgrave, ardente révolutionnaire. Nous sommes transportés de révolutions en réceptions somptueuses, de tavernes milanaises en sordides prisons napolitaines, des rues de Palerme en flammes aux chais du marsala, des bordels anglais aux ghettos de Rome et aux laboratoires où s'inventent les premières machines à calculer. Faisant ici montre d'une puissance créatrice incomparable, Giancarlo De Cataldo nous restitue horreurs et splendeurs d'une époque encore en résonance profonde avec la nôtre. Maniant l'ironie de l'essayiste et la science du feuilletoniste, il sait nous attacher aux destins individuels d'une nuée de personnages, historiques ou romanesques. À travers cet opéra somptueux, nous assistons à la naissance de l'Italie, accouchée par les complots de politiciens, de terroristes et de mafieux.

Mon avis
Raconter ce roman est pratiquement impossible pour moi, cependant j’ai appris beaucoup sur l’Italie de cette époque (1844-1872 ) C’est un roman historique qui désigne le processus de constitution de la nation . Le personnage principal, Lorenzo est un jeune homme de haute lignée mais révolutionnaire qui sauve de la mort une jeune femme accusée de sorcellerie. A cause de ce fait ,il va devoir changer de camp, partir en Angleterre pour surveiller le révolutionnaire Mazzini pour le compte de l’empire Austro-hongrois, jusqu’à cet endroit la lecture est déjà compliquée , car sur un demi-siècle d’intrigues, de corruptions, de changements incessant de camps, d’alliances politiques, de maffieux, de coupe-jarrets, de trafiquants d’enfants, de bandes régionales jalouses de leur territoire etc…..Tout cela vécu par d’innombrables personnages dont les noms sont repris en première page, mais cela ne m’a guère aidée dans ma lecture, je me suis même souvent perdue et parfois ennuyée. La couverture du livre est vraiment jolie et le titre reprend bien le thème du livre, car des traîtres il y en a parmi ces radicaux et ces nobles. Beaucoup de personnages historiques, d’autres fictifs forment cette fresque historique que je n’ai pas beaucoup appréciée.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5940
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Message par louloute le Sam 7 Juil 2012 - 20:19

Merci Lalyre pour cette critique je vais pas le noté Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10393
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Message par Pinky le Dim 8 Juil 2012 - 10:28

merci Lalyre pour cette présentation
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5887
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Message par binou le Dim 8 Juil 2012 - 10:29

merci Lalyre
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Message par marie do le Dim 8 Juil 2012 - 11:06

Une critique bienvenue, j'avais repéré ce roman et il m'avait semblé un peu compliqué. Je vais donc faire comme Louloute, me précipiter pour ne pas l'acheter .
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3842
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Message par LOUBHI 49 le Dim 15 Déc 2013 - 16:07

Italienniste depuis mes études secondaires de l'Italien comme ma troisième langue, tout ce qui touche à l'histoire de ce pays et notamment sa quête et ses combats pour son unité, m'intéresse particulièrement.
Je pense que l'on peut comparer ce très épais roman à un équivalent italien de "Guerres et Paix" pour les russes ou "Autant en emporte le vent" pour les américains.
Fresque et roman d'individualités au coeur des différents conflits et partages entre anglais , autrichien, piémontais et français de l'Italie, je reconnais que je fus dans l'obligation de prendre des notes au fur et à mesure que j'avançais dans ma lecture, bien aidé, heureusement, par les repères chronologiques et la liste des personnages historiques réels et des héroïnes et héros de ce roman en début de livre, pour ne pas perdre le fil de ce récit, très bien documenté qui s'étale de 1844 à 1871.
C'est ainsi que toutes les implications entre les pays européens qui se déchirent la domination de l'Italie, les alliances, trahisons et calculs politiques sont parfaitement transcrites avec les combats, les passions amoureuses, les débats intimes de Lorenzo, Striga, Lord Chattam, Lady Violet, intimement lié aux destins des personnages historiques (Mazzini, Cavour, Victor - Emmanuel, Napoléon III) comme des mœurs sardes, siciliennes, piémontaise et romaine ou l'histoire de la mafia.

Une plume fébrile, précise, parfois trop touffue, tout est au rendez - vous de cette fresque indispensable pour tenter de capter la nature des bases de l'état italien moderne et de son identité.
Difficile de lire d'une traite mais on veut vraiment aller au bout de ces récits de vie.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2222
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Cataldo, Giancarlo] Les traitres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum