Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bordage, Pierre] Mort d'un clone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Mort d'un clone"

33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Bordage, Pierre] Mort d'un clone

Message par Saphyr le Dim 8 Juil 2012 - 17:29



Genre : Roman
Editions : Au Diable Vauvert
ISBN : 2-84626-409-9
322 pages

Quatrième de couverture :

Petit employé du siècle dernier, la quarantaine aigrie, mal assorti avec une femme épaisse et acariâtre et père lointain d’une progéniture maussade, Martial Bonneteau est un médiocre qui enfouit entre routine et mépris de soi les frustrations d’une vie de clone parmi les clones. Mais un matin, pour un retard au bureau, le chemin tracé de sa vie va diverger et son univers normé se lézarder... Hystérie familiale, adultères ubuesques, coaching psychologique de groupe : les péripéties se succèdent bientôt sur un rythme de vaudeville pour tourner à la franche farce.
Mon avis :

Mo-nu-men-tal.

Premier mot qui me vient à l’esprit après cette lecture.
Le deuxième serait «hilarant», suivi de près par «édifiant».
Pierre Bordage, d’une plume débordant d’une énergie presque effrayante, dépeint avec brio les petits et grands travers de notre vie d’humains dits civilisés. Où comment bâtir son quotidien, son existence, sa personnalité, autour de concepts creux, de valeurs fausses, de priorités qui ne sont pas les nôtres mais celles d’une société vidée de son humanité.

Le style, bondissant, flamboyant, empreint d’une poésie chantante, décrit les balbutiements de Martial sur le chemin de la révolte, de la libération, de cette mort clonesque - clownesque ? - qui lui révélera la profondeur, la richesse, de sa véritable personnalité. La sensualité, la sexualité - clefs pour l’auteur d’une fusion réelle avec le monde qui nous entoure, monde physique que nos trop nombreux concepts psycho-moralo-sociaux nous masquent - est omniprésente dans cet étrange chemin de croix. L’importance des liens humains, de la compassion, de la tolérance, opposés au dogme, à l’intérêt, au conformisme, y est également abondamment soulignée.

Cette lecture fut pour moi un véritable moment de plaisir, délicieux écho, cousin pas si éloigné, des oeuvres habituellement plus imaginaires de Pierre Bordage.

A déguster sans modération.
Ma note : 9,5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordage, Pierre] Mort d'un clone

Message par marie do le Dim 8 Juil 2012 - 17:51

Dur de résister à une pareille critique, donc je cède au livre !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3757
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordage, Pierre] Mort d'un clone

Message par virgule le Lun 5 Aoû 2013 - 20:45

J'ai voté : apprécié

Voici un livre que l'on pourrait qualifier de "délirant".
Un matin, Martial Bonneteau ose dire "non" à sa femme qui veut accéder, comme d'habitude, à la salle de bain.
Il dit "non"... et toute sa vie va en être bouleversée.

Un récit souvent drôle, parfois difficile, qui confronte le héros à ses démons intérieurs, au monde urbain, aux psys, à la Nature, à l'horrible torpeur née des habitudes...
A lire pour sortir des sentiers battus.

Un petit extrait où il est question d'un boa bien particulier (il y a beaucoup de serpents dans ce livre) :

Quai du rer : longue plate-forme grise où des grappes humaines éparpillées attendent d'être avalées par un grand boa bleu blanc rouge. Particularités de ce monstre métallique appartenant à la grande famille ératépéienne : prodigieux appétit le matin et le soir, moments inouïs pendant lesquels il tente d'ingurgiter plus de grappes humaines qu'il ne peut en contenir. Nombreuses bouches, situées sur ses flancs, qu'il est capable d'ouvrir toutes en même temps. Recrache ses victimes consentantes, sacrifiées deux fois par jour cinq jours par semaine, dans les différents temples qui lui sont dédiés, appelés stations ou, de manière plus générale, lignes.

Pierre Bordage est décidément un auteur à découvrir !
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordage, Pierre] Mort d'un clone

Message par marie do le Dim 8 Sep 2013 - 13:12

Une réflexion "folle-dingue" sur le métro-boulot-dodo, j'ai bien aimé les métaphores multiples et variées, sans prise de tête, drôle, vrai (?).
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3757
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bordage, Pierre] Mort d'un clone

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum