Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Westlake, Donald] Innocence perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Westlake, Donald] Innocence perdue

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Westlake, Donald] Innocence perdue

Message par lalyre le Jeu 26 Juil 2012 - 20:14

[Westlake, Donald]
Innocence perdue
Rivages/noir 2011
ISBN 978-2-7436-2299-2
252 pages
Quatrième de couverture
Mitch Tobin a été révoqué de la police pour avoir laissé tuer son équipier. Depuis, il porte le fardeau de sa culpabilité, occupant son temps à construire un interminable mur dans son jardin. Il accepte à contrecoeur de prêter main-forte à sa cousine Robin Kennely, qui a ouvert une cafétaria dans Greenwich Village avec des amis. Les jeunes gens sont en butte à des menaces de la part d'un flic qui rôde dans le quartier.
Mais quand Mitch arrive à la cafétéria, il tombe sur deux cadavres. Le voilà embarqué dans une affaire de meurtre dont Robin est la principale suspecte et lui le témoin numéro un. Il se lance dans une quête qu'il mènera avec obstination jusqu'à sa sombre et étonnante conclusion.
Ecrite à l'origine sous le pseudonyme de Tucker Coe, la série Mitch Tobin montre une autre facette du talent de Donald Westlake, qui mêle roman psychologique, énigme et action avec une incomparable science du récit.
Ce livre est proposé dans une traduction révisée et complétée.

Mon avis
Un bon petit roman policier qui se laisse lire facilement, les cadavres se succèdent avec une certaine lenteur et pratiquement pas de violence. Mitch Tobin, personnage principal est très attachant, cet homme tourmenté dont il semble qu’il se trouve toujours au mauvais endroit et au mauvais moment, qui malgré lui enquête sur les meurtres. Un peu d’intrigue, parfois un zeste d’humour, j’ai beaucoup apprécié la sympathie qu’il éprouve pour les hippies qui gèrent une cafétéria, ou l’on trouve une ambiance de sexe libre, un genre de communauté de jeunes harcelés par un certain policier. Il est rare que je prenne plaisir à la lecture de roman policier, cependant celui-ci m’a plu…4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5700
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum