Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Suter, Martin] Le diable de Milan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Suter, Martin] Le diable de Milan

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Suter, Martin] Le diable de Milan

Message par titibus le Lun 30 Juil 2012 - 15:45


Le diable de Milan
Martin Suter
Traduit de l'Allemand par Olivier mannoni
Christian Bourgeois Éditeur
310 pages
2006
ISBN : 2-267-01848-9

4ème de couverture :

Lorsque Sonia, une jeune femme tout juste sortie d'un mariage étouffant et tumultueux, quitte la ville pour aller travailler dans un hôtel de luxe à la montagne, elle ne se doute pas un instant de ce qui l'attend. Dans la lourdeur paysanne de l'Engadine, ce vieil hôtel chargé d'histoire mais doté d'un " espace-forme " ultramoderne accueille des patients en cure. Dans ce roman noir et mystérieux, Martin Suter renoue avec l'atmosphère angoissante et le suspens haletant de La Face cachée de la lune et réussit un admirable tableau d'une région montagnarde de la Suisse romande, un univers confiné et menaçant, où l'âme des habitants se reflète dans un ciel en mutation constante. Suter met ici sa plume au service d'un véritable travail de peintre, entre le vert sombre des épicéas, le noir des orages, le blanc de la neige et l'argent de cet " espace-forme " high tech où tout semble pouvoir arriver. Ce nouveau thriller psychologique n'en a que plus de relief et d'efficacité et s'achève sur une scène stupéfiante qu'un Hitchcock n'aurait pas reniée.

Mon avis :

Je n'avais lu que des bonnes critiques de Martin Suter, ma déception n'en est que plus grande!
Voilà en tout cas un roman qui se prend pour ce qu'il n'est pas. Le côté "thriller" de l'histoire a dû m'échapper, quant au côté "psychologique", il n'est pas très appuyé non plus je trouve. Je ne parle même pas du "suspens haletant"! Ne connaissant rien au monde de l'édition, je ne sais pas comment est créée une quatrième de couverture, je ne m'étais même jamais posé la question pour tout dire. J'imagine que l'auteur n'a rien à voir là dedans, et que c'est l'éditeur qui écrit ça...
Pourquoi vouloir faire passer ce roman pour un thriller psychologique. Il est bien écrit, pas désagréable à lire, mais face aux promesses du résumé, on attend quelque chose qui n'arrive jamais. A un moment, l'histoire m'a fait penser à un épisode de Scoubidoo. Vous savez, c'est toujours la même histoire. Les méchants font croire qu'il y a des monstres et des fantômes car ils veulent faire fuir les touristes afin de récupérer un endroit dont ils estiment avoir été dépossédés...
Je caricature un peu, c'est plus profond que cela, mais certains effets sont tellement appuyés que c'est cette image qui m'est passée par la tête, on a les références qu'on peut!

Quant à la fin stupéfiante digne de Hitcock, ça me laisse sans voix! C'est comme ça

Je n'aime pas les descriptions à rallonge, que j'ai tendance à lire en diagonale, et le roman en est truffé. Tout est ici question d’atmosphère, mais je n'ai jamais réussi à véritablement m'en imprégner. Du coup, cette lecture à été pour moi assez ennuyeuse par moment.

Je suis toujours gênée de faire une critique négative, (qui suis-je pour juger un écrivain reconnu?), surtout lorsqu'il s'agit d'un auteur dont je sens la qualité. D'ailleurs, je suis allée au bout du livre, ce que je ne peux pas faire quand, en plus de ne pas m’intéresser, c'est mal écrit...





Dernière édition par titibus le Lun 30 Juil 2012 - 21:27, édité 1 fois
avatar
titibus
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 933
Age : 47
Localisation : nord
Emploi/loisirs : Assistante maternelle/Musique/randonnée
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Suter, Martin] Le diable de Milan

Message par binou le Lun 30 Juil 2012 - 17:37

merci Titibus, je passe mon tour C'est comme ça
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum