Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Qiu, Xialong] La danseuse de Mao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Qiu, Xialong] La danseuse de Mao

Message par Mevlânâ le Dim 19 Aoû 2012 - 15:20




La danseuse de Mao

Auteur : Xialong Qiu
Edition : Points
Nombre de pages : 315
ISBN : 9782757813331


Quatrième de couverture

L'enquête qui attend l'inspecteur principal Chen sera certainement la plus délicate de sa carrière. Elle a pour objet. Le Président Mao. Ou plutôt la petite fille de sa « partenaire de danse » à Shanghai, une ancienne actrice. La jeune fille est soupçonnée d'être en possession d'un mystérieux « souvenir » du grand Timonier. L'image du leader étant déjà assez écornée par les mémoires de son médecin et autres biographies non autorisées, le secrétaire du Parti Li veut absolument étouffer l'affaire. L'inspecteur Chen, chargé de l'enquête, infiltre les réseaux des nostalgiques des années 30 et prend tous les risques, allant même jusqu'à fouiller l'ancienne chambre de Mao dans la Cité Interdite... Dans ce qui est probablement son roman le plus documenté, Qiu Xiaolong se confronte directement à la figure de Mao, dont l'ombre planait sur ses livres précédents.

Mon appréciation

C’est le deuxième ouvrage que je lis de Xialong Qiu et je dois dire que l’ambiance particulière de ses romans est l’origine de mon engouement. La Chine moderne est constamment tiraillée entre son passé plus ou moins glorieux et l’ouverture sur l’avenir. Cette enquête de l’inspecteur Chen est le résumé de ces deux aspects. S’intéresser à Mao reste délicat de nos jours surtout si c’est pour remettre en question son œuvre littéraire, ses actions politiques et encore plus sa vie privée.

L’écriture est très fluide et on lit pratiquement d’une traite toutes les aventures du policier. C’est tellement lisse que c’est parfois un peu ennuyeux. Il n’y a pas de rebondissements, les découvertes de nouveaux indices sont les seules distractions de l’intrigue.

Cependant, la description des paysages et des monuments, l’insertion de passages poétiques et le récit de la vie quotidienne en Chine, en font une délectable et enrichissante lecture.

_________________
Lecture en cours :



Mes listes et mon challenge 2012/2013 (17/17) et le Challenge Libido Sciendi

"Tout est impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse" Nelson Mandela
avatar
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2649
Age : 32
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Qiu, Xialong] La danseuse de Mao

Message par louloute le Dim 19 Aoû 2012 - 16:58

merci Mevlana pour cette critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10393
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Qiu, Xialong] La danseuse de Mao

Message par Sharon le Dim 30 Juin 2013 - 13:46

Mon avis :

Autant vous le dire tout de suite, ce livre est à ranger dans la catégorie : terminé par acquis de conscience. Je me suis ennuyée à cette lecture, certes soigneusement documentée, mais c’est tout.
Pourtant, ce n’est pas le premier récit de destins brisés par Mao que je lis. Autant la couleur du bonheur (référence en la matière) m’a profondément touchée, y compris à sa relecture, autant ce roman ne m’a fait strictement aucun effet. Quant à l’enquête, elle se traîne en longueur. Si vous êtes amateur de cuisine, ce livre vous plaira peut-être, car l’inspecteur passe plus de temps à manger, cuisiner, qu’à enquêter – les recettes ne sont pas toujours très ragoutantes, je tiens tout de même à le préciser.
Autant dans le premier volume de ces enquêtes cette lenteur m’avait envoutée, autant ici elle aurait eu plutôt tendance à me faire bailler. A retenir néanmoins, la manière particulièrement cruelle dont l’impératrice Lu se vengeait de sa rivale.
En écrivant ce billet, je me rends compte d’ailleurs que je ne me souviens qu’à peine de tout ce qui concerne Mao ou la danseuse qui donne son nom au titre. Un comble.
Après cette seconde expérience peu concluante, je ne pense pas lire un roman de Qiu Xialong avant quelques temps.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7523
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Qiu, Xialong] La danseuse de Mao

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum